Récit de la course : Olne-Spa-Olne 2013, par Zeb

L'auteur : Zeb

La course : Olne-Spa-Olne

Date : 24/11/2013

Lieu : Olne (Belgique)

Affichage : 467 vues

Distance : 69km

Objectif : Balade

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Dernières douceurs automnales , sparnatrail et Olne Spa Olne

Chavaut.JPG

  (Eglise de Chavot)

 

Après la bonne ballade vosgienne de l'infernatrail, j'ai décidé de boucler l'année sur le traditionnel Sparnatrail enchainé avec Olne-Spa-Olne ("OSO") 3 semaines plutard, histoire de finir l'année sur une touche  de nouveauté. Et puis cela me démangeait depuis un bon moment d'aller voir à quoi ressemble l'un des trails de référence en Belgique.

 

Le Sparna fut couru sur la pré-fatigue de 4 semaines un peu "velues" (111km/151km/152km/120km) afin d'arriver plus aguerri en Belgique, même si je compte participer en mode "touriste", faut quand même manger les 69km et près de 2000m de dénivellé belge...

 

Résultat : pour le sparna, comme d'hab' je suis parti un peu vite et j'ai bien morflé après la cote de Vaucienne, enfin, j'ai géré tout en me bottant un peu les fesses pour boucler ces presques 57 km (et 1380m D+) en moins de 5h30,  je fini en 5h27 (2' de plus que l'an dernier), en relative bonne forme tout de même (et comme chaque année, je recule au classement, 40ème/332 (21ème V1).

 

Tous les résultats ici

 

Après une semaine de récup (50km), j'ai refais une semaine à 101km sans trop de D+ mais avec un peu d'allure au feeling (sans cardio) et une petite sortie becloune de 50 km histoire de faire tourner les gambettes.


La semaine d'OSO, rien à part deux petits footing (10 et 6 km).

 

La veille, je me pointe sur le parking pour un nouveau dodo dans le coffre de la voiture (Olne, c'est quand même à 265 km de Reims, avec un départ de la course à 8h00, pas question de faire la route le matin) je me suis garé sous deux lampadaires,  y pas à dire, j'suis balaise !! En plus, il fait à peine 1°, ca caille sévère, autant vous dire que je n'ai pas dormi beaucoup.

 

Bref, après moulte réveils, 7h00 du mat', j'ai récupéré mon dossard (N°399), on voit bien qu'on est en Celestie, pas de flonflon ni trompette ni de stand de Salomtruc bidule North machin. Un sourire chaleureux, pas de certif' médical,  69km parfaitement balisés à la chaux blanche et quelques bouts de rubalise blanche, le tout pour un billet de 10 , que demander de plus ? Un t-shirt ? un cadeau finisher, on s'en tape !!

 

départ(photos de A.BOOM chopées sur google+)

 

Question météo, c'est "traileurs dans la brume" et la température est proche de 0. J'ai prévu un peu light et ca ne loupe pas, je claque des dents, et j'ai les pannards en mode "mister freez" (y a pas de fourrure dans les X-talon d'Inov 8)  je compte sur les premiers raidillons pour me rechauffer un peu.

 

L'objectif de la journée : se faire plaisir (pas mis de cardio non plus), sans subir et ne pas se rentrer dedans, et si possible entre 7 et 8 heures de ballade, bref, pas question d'aller chercher un "chrono" (tout est relatif) encore moins un classement...


Je pars donc au milieu du peloton, et y a du monde (les N° de dossard dépassent allégrement les  600, mais je ne sais pas réellement s'ils sont tous venus !), dépard tranquille à 12km/h sur le plat et en descente, ensuite on tournicote un peu dans le village avec passages d'escaliers.

EscalierCa bouchonne un peu, mais cela ne va pas durer...

bosse1

les premières cotes servant d'écrémage naturel, je remonte tranquillement.

 

rivière

Passage un peu surréaliste à Banneux dans un haut lieu de pélérinage, peu  avant le premier ravito, drôle d'impression de courir sur un vrai chemin de croix, heureusement, tout va bien, et c'est tout l'inverse en ce qui me concerne ;-)


Banneux

 

  C'est dommage, c'est météo moisie, car ca doit être vraiment chouette sous le soleil.


Brûme

 

 


forêt

soleil

Un peu de soleil, malheureusement, ca na pas duré longtemps !

Bref, de bosses en bosses, dans les bois et les champs, en passant par Spa et retour sur Olne avec un température qui ne décollera finalement pas, j'en termine très frais en 7h01 (54ème/437) , un peu surpris, car j'étais plus près des 9 km/h de moyenne que des 10. En fait, le parcours a été raboté de 3 km à cause d'un propriétaire qui ne voulait plus accepter le passage sur son terrain...

 

J'ai donc bien aimé ce parcours, bien plus difficile dans sa seconde partie (après Spa), même si ça ne reste pas très différent de ce que l'on trouve par chez nous : de la boue, de la bosse relativement courte (jamais plus de +/- 100m D+ en une seule fois), et du chemin roulant. Objectif plaisir atteint à 100% ce jour là.

J'ai par contre moins aimé parfois le coté "non autonome" de certain coureur : "maman" à chaque coin de rue ou croisement de sentier avec le bidon, veste etc.. ou carrèment le gars qui coure sans sac et qui boit dans le camel du pote à ses cotés !! Vive l'autonomie! J'en ai même vu avec une simple bouteille d'eau de 25ml, mais avec 4 ravitos, cela leur a peut-être suffit ? Pour ma part, je suis partis avec 1.5 l, j'ai rechargé une fois au 2ème ravito, et c'est tout !!

 


 

Bref, OSO confirme que l'on peut organiser des courses simplement, pour un prix largement démocratique, le tout avec un accueil trés chaleureux, et sans tout le cirque autour !!

 

Les résultats complets ici

 

Maintenant, un peu de récup' avant de se projeter sur 2015...


(NB, j'ai, par erreur, collé le CR sur l'édition 2013, il s'agit bien de OSO 2014)

  


 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran