Récit de la course : Les Foulées des Droits de l'Homme - 12 km 2014, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : Les Foulées des Droits de l'Homme - 12 km

Date : 9/11/2014

Lieu : Montbazin (Hérault)

Affichage : 860 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Des Droits de l'Homme fort bien honorés, à Montbazin.

Ces 24è Foulées des Droits de l’Homme ont de nouveau apporté leur lot d’animations ce dimanche matin 9 novembre. En arrivant, trouver une place pour se garer était encore problématique. Aux écoles, pour les engagements, c’était une vraie ruche avec les tables pour les pré-inscrits, les 12km, les 6 km, les enfants, les marcheurs, qu’ils soient randonneurs  ou nordiques…il y en avait vraiment pour tous et tous les goûts. Finalement, Vincent Diaz, au micro annonçait  quelque 150 coureurs sur le 6km et 250 sur le 12 au départ. Avec les marcheurs et les enfants, l’on dépassait sûrement les 400 participants. Le tout sous un soleil d’automne et une température de bon aloi, qui faisaient un pied de nez aux pluies annoncées.



Les Amnesty de Frontignan, toujours fidèles au poste!


L’on voyait aussi « les gilets jaunes » du groupe 48 du bassin de Thau d’Amnesty International s’agiter aux quatre coins du site de la course, aux inscriptions, sur le podium,


au ravitaillement d’arrivée et bien sûr comme signaleurs sur le parcours.


C’est alors à partir de 9h30 que la ligne de départ s’est épaissie avec les courses pour enfants et le public des parents et des coureurs, ceux qui attendaient leur départ de 10h.  Du plus petit au plus grand, toutes ces jeunes graines ont donné le meilleur d’elles-mêmes sur les parcours réduits de 1 et 2km, applaudis qu’ils ont été par tous, avant de récolter leur médaille sur le podium.


Mie-Pau, pour évoquer le souvenir de la compagne de Jean-Louis


C’était alors au tour des « grands » de s’élancer sur les 6 et 12km, non sans avoir écouté Mie-Pau Brives-Tudesq d’Amesty, qui a demandé, avec émotion, un instant de respect pour la compagne disparue il y a peu de Jean-Louis, l’organisateur de ces Foulées.

Pan ! et c’était parti, en piétinant pour le gros du peloton des 400 coureurs, qui allaient sortir du village par un léger faux plat, avant de prendre le traditionnel chemin caillouteux du « panorama » et de redescendre par la route du premier ravitaillement des 3km, aussi la bifurcation entre les deux parcours. Et de nouveau les chemins, un peu collants et émaillés de larges flaques d’eau boueuse, consécutives à la pluie de la nuit, mais vraiment pas handicapantes du tout, surtout sur la longue partie ombragée en ligne droite, qui mène à l’entrée du village, avec ses deux dernières petites montées, lesquelles surprennent les petits nouveaux !

 Ce 6km, un court « sprint » en nature, a été enlevé par Damien Rouquet, de Ste Marguerite, en 19 mn, devant Bruno Soues, d’Agde, des habitués à ces places d’honneur,  à 15s, le club Vedas Endurance, qui organise dimanche prochain 16 les Foulées d’Automne, classant trois des siens dans les 15 premiers.

Steve Laurent, méconnaissable, avec sa nouvelle barbe, vient de passer la ligne

Sur le 12km, c’est un « Endurance Sho^p », mais….de Frontignan, le célèbre Steve laurent, qui  l’emporte en 41 mn, devant un autre cador des pelotons du dimanche, Pascal Rivet, à 2mn, lequel honore son nouveau club, le Marathon Sétois, qui aura aussi la première V1 féminine, Nathalie Ouaked. A signaler que sur ces 12km, on trouve 10 vétérans 1 dans les 15 premiers, qui prennent le pas sur pas mal de seniors.

Les deux dernières du 12km, en excellente compagnie!

L’on allait alors passer aux podiums et remises des récompenses, coupes aux trois premiers de chaque catégorie et lots à choisir, offerts par toutes les communes environnantes.


 Vincent Diaz a d’abord régalé son public, au micro, d’un émouvant petit texte personnel, composé et lu par lui-même  et vantant les libertés si chères à Amnesty et à celles et ceux qui souffrent de leur privation, partout dans le monde.


Puis, toujours aussi convivial, même avec Mme Laure Tondon, maire de Montbazin, qui ne rate jamais ces moments festifs pour sa commune, Vincent a procédé aux appels des lauréats, toujours heureux de manifester leur joie, surtout en groupes de clubs constitués.

Le Marathon Sétois, en pleine fête, avec toutes ses coupes!

Une belle fête de la course à pied, finalement, pour tous ces participants à ces 24è Foulées des Droits de l’Homme de Montbazin.


Emile Andrieu, le "taureau de Sète", avait rechaussé les jogging ce dimanche, sur le 6km

Un beau groupe de coureurs, pour soutenir une maladie rare, "Génération SEP" 


Steve Laurent, vainqueur du 12Km, avec ses heureux "élèves" -dont Nicole Forner, montée sur le podium auss-du Tri Run de Frontignan, qu'il entraîne.

Thau Info, en course sur le 6km (33mn, 95è), vous salue bien!


 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran