Récit de la course : Trail des Aiguilles - 22 km 2014, par JuCB

L'auteur : JuCB

La course : Trail des Aiguilles - 22 km

Date : 17/8/2014

Lieu : St Michel De Maurienne (Savoie)

Affichage : 591 vues

Distance : 21.8km

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2e trail à 2

Préliminaires

Oliv m'a proposé ce trail suite à son non-départ aux passerelles pour cause de blessure.
J'ai choisi le format : course en binôme au sein du challenge Philippe Barbarot
Il nous faut un nom d'équipe : ce sera Novel For Ever en souvenir du quartier où nous avons grandi.
Il fait grand beau à Valloire, la journée s'annonce superbe.
On s'est rassuré en regardant les cartes à dispo au moment du retrait des dossards. Le profil dispo sur internet et tracé à la hache n'est pas des plus précis... La 2e montée devrait être moins terrible que prévue

C'est mon 2e trail, le 1er en équipe

Objectifs : finir avec la banane (les 2), 2h45 et garder Oliv comme ami


Course
Oliv aime partir vite, mois aussi : je pars à fond.
10 min après le départ, je l'entends : "Ju, je suis dans le rouge !"
Je ne le sais pas encore mais pour lui, ça va être très très dur.

Je reste devant, 5-10m, je l'encourage.
Dès qu'il y a 2 gars entre nous, je laisse passer.
Toujours pas de cardio mais un alti, je donne les résiduels en d+.

Ma ritournelle :-)
Allez Oliv
C'est bien (x10)
Allez Oliv
Tu croches (x4)

Arrivée en haut de la 1ère montée, on sort à peine de la forêt, il fait très chaud.
Une traversée à flan avec un rythme cool pour qu'il se refasse.
Descente sur un bon rythme : normalement, il me largue. Là, il reste derrière.
Ravito : on est équipé, on poursuit.
2e montée : impressionnante sur le profil mais en réalité, elle se monte très bien. Oliv a repris un peu des couleurs mais il en bave grave. Je reprends ma ritournelle.
Je demande quand même si ça ne l'énerve pas.... :-)

La suite se passe bien, on a rythme correct : je regarde le paysage, je profite, je vérifie que le poto ne claque pas.

La descente est raide : en bas, ça tire dans les jambes. On remonte une bricole pour arriver au 2e ravito. On fait une vraie pause : banane, pâte de fruit.

On attaque le dernier morceaux, un long fond de vallée.Après un long plat, Oliv avoue qu'il n'en peux plus : mine déconfite.
Il sert les dents, il croche !
5 min plus tard : "après l'arrivée, je m'effondre, tu feras gaffe, hein ??"
Oui, mon poto, reste plus grand chose.

Je reconnais un hammeau où je suis passé la veille en voiture : il doit rester 2km max.
Son GPS annonce plutôt 4....
Embranchement suivant, un bénévole nous encourage : Allez les gars, plus que 5 km !!!
Aie aie aie,enocre au moins 25-30min, est ce qu'il va tenir ??

Heureusement, 500m plus loin, on rejoint une piste de ski, on entend la sono !!
Allez Oliv ! On est tous proche.

En réponse, j'ai "Allez Marion" : un binome mixte qui nous double avec le bonhomme qui harangue sa miss. Au vu du masque de mon poto, je n'essaye pas de titiller son ego masculin (même si ça m'a traversé l'esprit :-)

Dernière descente bien raide. On déboule vers l'arrivée : nos épouses et mes bambins nous encouragent. On franchit la ligne avec le sourire. 2h48
1h après, Oliv reprend des couleurs : il s'est dépouillé jusqu'au bout, bravo à lui.

Bilan
Objectifs 2/3, on rate le target temps pour 3 min. Autant dire qu'on s'en f....
Ce format de course à 2 m'a beaucoup plu. (peut-être car j'étais le tracteur)
J'ai regardé pour d'autres courses sur le même concept mais ça ne court pas les rues... On pourra toujours me dire que l'on peut s'incrire en solo et courir à 2. Certainement mais dans ce cas, je pense que le poto m'aurait proposé de filer. Là au moins, la question ne s'est pas posée ! On a juste couru ensemble sans arrière pensée.
22 km, c'est un poil court : je vais retenter 30 km -> ce sera les Brasses

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran