Récit de la course : Cross Inovallée (Zirst) de Meylan 2014, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Cross Inovallée (Zirst) de Meylan

Date : 4/10/2014

Lieu : Montbonnot St Martin (Isère)

Affichage : 1262 vues

Distance : 8.5km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ca pique pas longtemps. Mais ça pique vraiment.




Premier WE d'Octobre et paf, une nouvelle fois, un dilemne : Quel dossard porter ce WE ?


  • Option 1 : "Cross Inovallée" : 8,5km de pur goudron sur plat et à fond - Samedi - 
  • Option 2 : "La Comba" : 25km/1000D+ en mode "trail agricole" - Dimanche -


(Vous noterez le grand écart entre les deux options genre : "heuu... j'hésite entre une tranche de jambon de régime ou un jarret de Porc de montagne !")


Même si mon goût du trail et du D+ me fait naturellement pencher du côté du Jarret, enfin de la Comba, je prends finalement un dossard dans la semaine pour le "Cross Inovallée". Plusieurs raisons à cela:


Le temps : météo France annonce un dimanche apocalyptique avec vigilance crue pour l'Isère. La pluie n'a beau être qu'une information (©Kéké) si je peux l'éviter ... (au final : 0 pointé pour les prévisionistes qui se sont complètement plantés).


La nécessité de travailler la vitesse sur bitume: Dans la perspective de mon prochain semi j'ai besoin de retrouver du rythme car depuis que je multiplie les trails je me "diéselise". Ce cross sera un excellent exercice de VMA.


La solidarité : le Bouk, après la pose de son anneau gastrique (cf épisodes précédents) , reprend la compétition et s'aligne sur ... le 3,2km. Jusqu'au dernier moment j'ai cru à de l'intox mais en fait non c'est la (triste) réalité... Prise de compassion la Coccinelle est là, à ses côté, elle aussi sur le même parcours, pour l'encourager en cas de défaillance. C'est beau l'amour...


Mais comme l'amour ne suffit pas toujours, toutes les précautions ont été prises par l'organisation pour gérer un coup dur: Ambulance, Hélico de la sécurité civile, Défibrillateur à l'arrivée : Tout le monde est paré ! 



(L'ambulance ? Parée...)

 

 

(Polo et l'hélico de la sécurité civile ? Parés !)

 


(Le défibrilateur ? Paré...)

 

 

Le champion déchu de la Motte peut retirer son Dossard !


(118-218 ... Pardon 514-515)


Bon sinon ce cross d'Inovallée présente quelques particularités qui méritent d'être mentionnées:


  • Le dossard est entièrement gratuit  : C'est désormais la dernière course de la région où l'on peut se présenter les poches vides !

  • Les lots d'arrivée sont attractifs, nombreux, et font l'objet d'un tirage au sort : Tout le monde a sa chance.

  • Les ravitos sont copieusement garnis avec, s'il vous plait, un ravito d'AVANT course. Je ne vous cache pas que je suis mi-admiratif, mi-circonspect devant les mecs qui s'enfilent des pains au chololat 30mn avant la course. D'ailleurs ce doivent être les mêmes qui ont posés des gerbes dans l'aire d'arrivée 1 heure 30 plus tard en hommage au trailer inconnu...

 

(Ca c'est juste pour ... l'avant course !!!)

 


En ce samedi matin me voilà donc en route pour la zone d'activité de Montbonnot. Impression bizarre. J'ai juste exactement le sentiment d'aller au boulot. D'ailleurs la ligne de départ est à 100m de mon lieu de travail...



Remarquez ça pourrait être assez sympa de tomber sur un manager en moule-burnes ou une belle collègue en "débordeur" sexy mais en fait rien de rien : Je suis le seul et unique représentant de ma boîte.

 


Allez trève de balivernes l'heure approche. Rassemblement sur la zone de départ pour les compétiteurs des 2 parcours. Beaucoup de têtes connues côté connaissances professionnelles, en particulier du côté d'Orange Labs, mais pas tellement de kikous à part, bien sûr, Le Bouk-HDS et Cocci, donc, mais aussi Barbie et toutes les drôles de dames de l'Aspa Meylan. Je croise aussi, Pierre, un voisin que je sais avoir un bon rythme. Puisque le Bouk refuse le combat aujourd'hui j'ai désormais un challenger. Gare à toi Pierre !




(Image organisation Inovallée)



10H : PAN c'est parti et ça part, très très très vite : Les 500 premiers mètres sont bouclés en 1:56 soit près de 16km/h de moyenne et ce malgré les piétinements du départ.


(Image organisation Inovallée)


Ca file !!! C'est précisément à ce moment là que l'on quitte Inovallée pour retrouver longue ligne droite avec beaucoup de champ pour doubler (ou être doublé !) plus librement. Aucune stratégie aujourd'hui. De toute façon sur une distance aussi courte y'a rien a calculer. C'est à fond, à fond et ce aussi longtemps que ça pourra tenir.

 


C'est plus ou moins à ce moment là que la première féminine, Véronique AUBERT, la patronne, qui a déjà emporté 15 fois ce cross me passe. Ca envoie vraiment très très fort. Quelle foulée ! Impossible de suivre cette fusée.


KM1 : Passage en 4'06 : j'ai maintenant un rythme. Je vais essayer de tenir le 4'10 au kil le plus longtemps possible. Même si je ne me fais pas beaucoup d'illusions.


KM2: Toujours sur la même grande ligne droite qui longe l'autoroute (aujourd'hui c'est pas du saucisson de nos montagnes !) et passage en 8'18. Rien a dire ça tient encore.


A l'abord de l'Isère ça commence à tirer un peu. D'abord insensiblement (passage au KM4 sur une moyenne de 4:18/kil) puis de manière plus nette après. Une grosse poignée de coureurs qui étaient dans ma foulée depuis un moment me passent impitoyablement. Dont Michel A. d'Orange Labs. Il faut dire que ça commence à vraiment piquer. "Salut Michel".


KM6 : On abandonne la piste cyclable le long de l'Isère pour emprunter ce petit single en sous bois autrefois très fréquenté par les coureurs et désormais abandonné en semaine à des ordes de jeunes Roms exploitées et leurs clients...


Après 500m de ce chemin sordide on retrouve du bon vieux goudron. L'occasion de relancer avec ce qu'il me reste d'énergie, à savoir pas grand chose. Je reste péniblement sous les 4:50/kil.


(Bien moins plat que le parcours ... hélas)


C'est finalement le Bouk qui me donne un coup de boost ! Au KM7.5 le voilà qui s'agite et vocifère "J'te fume quand j'veux en fait !" avec force mouvements de bras. Pendant 300 mètres ça marche du tonnerre ! Me voilà de nouveau sous les 4:30/kil...


La fin se fait au courage. Et sous les encouragements de la Coccinelle. Je donne tout sur les dernières centaines de mètres pour au final boucler les 8,3KM du parcours en 37'26.


La course se gagne en 29:41 et la première féminine fait 34:41.


Bilan du jour :

  • On peut se faire très mal sur de toutes petites distances (non ce n'est pas le Bouk qui le dit mais bien moi)

  • Toujours des difficultés à tenir un 4:20 du kilomètre mais au final je suis sur une moyenne de 4:30 (soit 13:31 km/h) qui est honorable

  • La semaine précédente sur un début de parcours lui aussi totalement plat je fais les 7km en 33:04 contre 31:21 ici - la reprise de l'entrainement spécifique bitume se fait peut être déjà sentir ?

  • Une organisation au top avec une équipe très sympatique, dynamique et pleine d'humour.

  • Une rencontre sympa en la personne d'Hervé F. qui malgré sa double amputation aux jambes après un accident d'avion s'est lancé dans la CàP en compétition (avec comme objectif un marathon) et signe, s'il vous plait, un 40:20 (12,65 km/h de moyenne !!!! ) sur ce parcours malgré une chute dans le single en sous bois pas adapté du tout à ses prothèses (type O.Pistorius)

  • Une occasion que je n'ai pas râté de faire prendre encore un peu plus de gras au Bouk avec un BBQ bien arrosé avec toute la famille et la douce Coccinelle pour clore ce samedi bien sympatique.
 
 
(Le Bouk vaut mieux l'avoir en photo...)

 

~~~~~~~~~~~~~~


 



(Les "Mentors Graphics" avec la patronne !)




(Les "Sames" !)





(Les "Rolls Royce" !)





(Les "Décathlon" !)






(Les "Schneider" !)




 



(Les RSI !)


Et ladies & gentlemen .... Les ....





(Les SR Conseil !!!!)

13 commentaires

Commentaire de El Tamanoir posté le 05-10-2014 à 20:28:40

Bravo Albacor, le jour du trophée approche !

Commentaire de Albacor38 posté le 06-10-2014 à 08:29:18

Si notre bon vieux Manoir en est convaincu alors ça ne peut être que vrai :)

Commentaire de loiseau posté le 05-10-2014 à 20:59:06

Bravo Albacor, la vitesse revient ! 67/260, pas mal du tout ! Si vous venez au Corrida de Sassenage, je veux bien faire arbitre du duel tant attendu !!

Commentaire de Albacor38 posté le 06-10-2014 à 08:34:43

Salut loiseau ! S'il y a bien une course où j'ai ma chance "à la régulière" c'est bien la Corrida de Sassenage. Sauf que de source bien renseignée le Bouk se chercherait très activement une contrainte de dernière minute pour refuser le combat. N'hésitez pas à lui suggérer des idées d'excuses en bois: "Je range ma piscine gonflable pour l'hiver", "J'aide mon petit neveu à finir son lego technics", "Je participe au tournoi de Bridge du club du 3eme age de la Motte Servolex" ... etc ...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 05-10-2014 à 22:46:43

Merci pour l'after
Merci pour ce doux récit
A dimanche mon aimé

Commentaire de Albacor38 posté le 06-10-2014 à 08:39:00

C'est moi où il y aurait comme une pointe d'ironie dans ce commentaire ? :)

Ca m'apprendra à ouvrir ma grande gueule et à te tacler à longueur de récit. Voilà que j'ai réveillé le compétiteur qui sommeille en toi !

Et bien qu'à cela ne tienne ! Même si le parcours ne m'avantage pas (trop de descentes un peu techniques) je ne refuserai pas le combat : En ce dimanche 12 Octobre 2014 des "Bouuuukkkkk" vont résonner dans tous les coins de la Frange Verte !

Commentaire de le_kéké posté le 06-10-2014 à 12:07:03

13.3 à l'heure c'est pas si lent ça commence à pas mal avancer cette histoire. J'ai honte de rater la seule course de l'année à Montbonnot mais c'est vraiment trop plat cette histoire. Le bouk a peur de t'affronter, j'espère qu'il s'est bien empiffré avant et après + un petit gel pendant. Et aux châtaignes tu devrais surement améliorer ta marque de l'an dernier car c'était pas bien brillant ;-)

Commentaire de Albacor38 posté le 06-10-2014 à 21:14:12

M'en parle pas kéké ma course de l'an passé à Bresson c'est aussi la première fois que je me paumais en course (depuis il y en a eu d'autres). La faute à un débalisage sauvage étrangement concomitant à l'ouverture de la chasse (Je dis ça mais j'en sais rien au fond). Alors je ne sais pas si je battrai le Bouk (vu les chronos de ses 2 précédentes participation c'est pas gagné !!!) mais pour ce qui est de faire mieux que l'an passé je n'ai pas d'inquiétude ! Je vais étudier un objectif réaliste...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-10-2014 à 09:40:37

Hé ho n'inversez pas les rôles c'est albacor le favori !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 07-10-2014 à 20:47:31

2 participations et 2 fois tu termines en 1h10 !!!
Même le kéké serait battu :)

Commentaire de le_kéké posté le 07-10-2014 à 20:56:55

C'était un autre parcours, mais je serais quand même battu par le mardouk. Le seul truc c'est qu'il y a aucune chance que je me perde, du coup j'organise le débalisage ....

Commentaire de the dude posté le 06-10-2014 à 12:17:37

Encore un bon récit, bon OK les vannes sur le Bouk c'est facile mais qu'est ce que c'est drôle ;o)
Sinon côté course, on voit que le travail paye et la vitesse augmente à chaque course, en + ça te servira aussi sur les trails. T'as même fini une poignée de secondes devant mon chef!!! (et pourtant il est super fort puisque c'est le chef).

Commentaire de Albacor38 posté le 06-10-2014 à 21:19:10

En même temps en s'alignant sur le 3,2km il devait bien se douter qu'il allait prendre cher notre ami le Bouk :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran