Récit de la course : Paris-Versailles 2014, par Godot

L'auteur : Godot

La course : Paris-Versailles

Date : 28/9/2014

Lieu : Paris 15 (Paris)

Affichage : 829 vues

Distance : 16km

Matos : Rien de particulier cette année, dans l'avenir, je me demande si des chaussures à lames comme les roues de l'ennemi de Ben Hur…(Blague! Blague!)

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Paris-Versailles, slalom of course

Qu'il faisait beau et chaud!

(bon, c'était pas le cagnard de fin juin, mais c'était un temps super agréable et je ne puis m'empécher de placer en incipit cette si profonde contrepétrie...)

Ensuite, je tiens à préciser, en préambule, que je me doutais de la course que j'allais faire (25000 participants), que j'ai signé en toute conscience, et ne regrette pas. Super belle matinée passée.

Parcours étonnant avec sa côte des gardes (dont je fais souvent la moitié en voiture), les quais du début, la forêt de Meudon ensuite, puis Versailles, la maison quoi.

L'année dernière, j'avais voulu la faire. Mais plus de dossard. Cette année, j'ai du m'inscrire dans les premiers, sans même savoir si je pourrais la faire, avec le travail. Mais j'avais très envie.

Un 10km de Paris avec plus de 20000 coureurs, cette année, m'avait convaincu qu'on peux essayer de courir malgré la marée...

En forme en ce moment, pouvant tenir sur un semi, avec des côtes, mon petit 4,40 au kilo, j'avais très très envie de m'éprouver à cette épreuve, pas pour me défoncer, mais faire juste un temps comme d'habitude, malgré la côte...

AAAAARG! Mais 25000 coureurs! Et pas de SAS! Et très très peu de toilettes (même pas pour moi, mais mon épouse...) Plus de 3/4 d'heure de queue! Et puis j'avais lu que ceux qui voulaient tenter (ou pouvaient) un moins de 1h30 étaient invités à partir avant 10h30... Les autres ensuites... Et que même en arrivant 1h30 avant le départ (8h30), impossible de se tenir dans les 10 probables premiers SAS. Je suis courageux... On m'aurait dit, arrive à 7h00 du mat, je l'aurais fait, mais rien!

Et puis devant moi, au moins 15000 coureurs qui peuvent faire moins de 1h30! Génial!

Mais bon, je garde ma bonne humeur, pas grave, réellement heureux d'être là,... Le temps," je m'en fiche pas mal" (comme disait St Eloi à Dagobert)

Mon départ se fait à 10h38. Pas pu faire mieux. Marcher sur des pieds pour me faufiler, pas mon genre, tant pis pour moi...

Et là, dans l'ardeur de la meute lancée, que je me sens bien! mes jambes, malgré une belle et longue course la vieille pour le plaisir, répondent magnifiquement bien, belle foulée, le coeur serein dans ses battements, le réel pied quoi!

Mais je m'entraîne à la course à pieds. Tous les jours, presque... Par plaisir. Et quand je m'inscris à une course à pieds, qu'il y a un SAS élite (pourquoi pour eux quand pas pour les autres? Qu'ils courent et partent avant moi, certes à 200 pour cent d'accord, mais pourquoi pas de SAS pour les autres? c'est quand même une course, avec temps, puces éléctroniques...), et que je ne puisse pas courir à mon rythme... juste par non vouloir d'organisation, parceque comme je l'ai dit, fichtre, j'en ai fait des courses avec du monde, mais où on pouvait courir parceque on part juste avec des gens qui courent sur le même rythme et que ça n'a pas l'air d'être si difficile à organiser???

Peut-être y-a-t-il des raisons pour faire comme cela, et je veux bien les concevoir... Côté festif, côté grande osmose universelle! Ok, dans ce cas aussi je suis prêt à adhérer, mais alors, pas de SAS élite non plus!

Quoiqu'il en soit, vroum vroum, pas deux secondes, où je n'ai pas du passer entre deux épaules (moi avec beaucoup de courtoisie, je le jure, je demande, pose ma main pour ne pas faire tomber, me glisse comme une anguille en effleurant à peine, ou alors, gros écart à droite, à gauche, puis à droite, hop coup de frein pour éviter bidule qui se rabat sans même regarder derrière lui (et oui, moi je prends le temps de regarder, quelle energie perdue!) Et que j'en vois passer comme dans un jeu de quilles, que je te pousse violemment sans s'excuser! ce que je ne conçois pas une seconde comme méthode, mais les raleurs bousculés devraient eux aussi se demander ce qu'il font là, ici, je veux dire encore là, à cette heure! Fallait peut-être partir plus tard, et laisser les vrombisseurs partir plus tôt?

Jamais fait autant de slalom dans ma vie. Moi qui fais jamais de ski! Houa! L'entrainement chevilles! Mais parfois même le slalom devient dangereux, dans le rétréssissement du bois, par exemple. Tant pis, je préfère renoncer au temps plutôt qu'être dangereux et me conduire mal.

Du début à la fin, en partant à 10h38 (et étant arrivé, je le répète à 8h30 au rer tour Eiffel), avec peut-être 13000 personnes parties avant moi, et ben, j'ai du doubler, allez quoi, 10000 personnes. Avec le plus de tact possible. 625 personnes au Kilomètre. 7 personnes, au minimum, tous les 100 mètres... Pour la foulée, on peux repasser.

Alors tant pis, 1H19et 30 sec... Je pense que j'aurais pu assez surement les 1h15. Mais bon, rien d'important, même du plaisir, mais juste une question, cette question qui me hante: quand on organise une course, ne doit-on pas faire en sorte que les gens puissent courir?

Peut-être que c'est de ma faute... Quelque chose de mal compris, mal fait...

Quoiqu'il en soit, quand je dis pas grave, je le pense sincèrement, car:

A part ce point de SAS,

Orga incroyable:

pour le retrait des dossard, super!

pour l'ambiance, super!

Le parcours, étonnant quand même ce Tour Eiffel, Chateau de Versailles!

Les Scouts de France: adorables!

Et médaille (même si pas très important pour moi) super et très très belle idée ces références chaque année à quelqu'un... (j'ai manqué l'année Django Reinhardt, et ça je suis triste, mais si ça peut inviter à découvrir de la musique sublime...)

Donc, quoiqu'il en soit, comme je l'ai dit au début, une belle matinée, un grand plaisir, une belle course, enfin un beau saute-mouton exigeant.

Si je la refais une année, je camperais toute la nuit entre les jambes de la grande dame! Na!

8 commentaires

Commentaire de Bert' posté le 28-09-2014 à 20:32:16

Je comprends bien ta frustration qui me rappelle exactement les mêmes conditions à mon premier Paris Versailles (2003).

À part un dossard préférentiel... Il ne reste plus qu'à venir extrêmement en avance. C'est un peu fou de devoir venir plus avance que ta durée de course mais c'est la seule solution pour faire un parcours et un chrono à la hauteur de ton niveau.

Et profiter à 100% de cette épreuve si agréable par ailleurs.

Commentaire de Overnight posté le 28-09-2014 à 21:05:42

Ce qui m'étonne c'est que malgré les consignes et les sas j'ai l'impression que les gens viennent encore + tôt qu'au 20kms de Paris... à titre personnel, je suis arrivé bien après toi mais je suis parti bien devant... Je suis même assez étonné qu'à 8h30 tu aies démarré de si loin... Bon ok j'ai suivi des personnes qui remontaient (c'est pas mon truc non plus mais quand y a un tracé à suivre j'en profite :D) mais pas non plus des tonnes... je pense avoir gagné 7/8 vagues mais pas 25...
Celà dit je te rassure même en vague 10 y a un sacré paquet de monde devant qui ne fait pas les 1h30 ;). Après il faut voir qu'il y a des gens qui viennent avec tout leur CE ou tout en équipe et que forcément ce sont des groupes hétérogènes qui souvent se pointent tôt pour ne pas pénaliser leurs meilleurs éléments... enfin j'imagine :D
Par contre c'est vrai qu'il pourrait faire Elite et aussi quelques sas préférentiel mais bon... peut-être la prochaine fois?:)

Commentaire de Bérénice posté le 28-09-2014 à 22:01:32

Etonnée également que tu sois partis aussi loin car arrivée à 9h20 dans la file d'attente, remontée un peu et partie dans la 10ème vague. Pour info je ne fais pas partie des rapides et je dois surement gêner des gens mais ma motivation est d'éviter de partir tard pour éviter au mieux la chaleur et cette année encore plus que d'habitude ! Et puis je suis avec des amis qui sont forts ! Je me suis fait bousculée gentiment par pleins de gens qui s'excusaient en général et j'arrivais à marmonner "y'a pas de mal" (ce qui en a surpris un) car je comprends que les gens veuillent avancer à leur rythme. Enfin tu as l'air content et c'est l'essentiel !

Commentaire de Olivier d Elancourt posté le 28-09-2014 à 22:56:26

Arrivé à 9h25, je suis parti dans la 18ème vague, je suis donc étonné de ta position au départ alors que tu es arrivé très tôt. Quelqu'un pourrait-il me dire à quoi servaient les tapis au sommet de la côte des gardes ? Ils ressemblent à des tapis de chronométrage mais il ne semble pas y avoir de temps intermédiaires communiqués sur le site.

Commentaire de LongJohnSilver posté le 29-09-2014 à 11:49:23

Pour les tapis en haut de la côte, c'est pour voir si tous les partants ont survécu ? ;)

Commentaire de sylvain_pva posté le 01-10-2014 à 09:24:40

la réponse ici bien sûr : http://www.parisversailles.com/lgc_resultat_video.php

Commentaire de Godot posté le 30-09-2014 à 20:26:54

En vous lisant, c'est sur que j'aurais dû me faufiler vers la ligne de départ.
Devant la ligne, 4 toilettes côté Seine, 3/4 d'attente pour mon épouse, puis lente lente remonter (toujours côté Seine) vers le carrousel, et là bloqué par le groupe énorme (chouette pour eux!) de la chaîne de grande distribution…
Voilà comment je me suis retrouvé 38 em vague (si une vague par minute). Puis départ côté droit (Seine) peut-être pas le mieux…
Quoiqu'il en soit, comme l'ensemble des commentaires, oui, oui gros plaisir sur cette course! Et coquille dans mon récit, bien lire 70 personne à doubler tout les 100 mètres (et pas 7)
(…mais quand même toujours cette question… Pourquoi pas de SAS?….

Commentaire de sylvain_pva posté le 01-10-2014 à 10:09:15

Hello Godo et merci pour ce récit
je ferai passer la consigne comme quoi il faut encore davantage de wc dans la zone d'attente (je ne sais plus combien on en fait poser sur toute la zone de départ mais c'est au moins 100)

concernant ta course, si mes calculs sont exact, avec un départ à 10:38:41 et une arrivée à 11:58:10 tu as doublé 4500 personnes environ

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran