Récit de la course : Le Circuit J. Chabert - Cross de Biviers 2014, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Le Circuit J. Chabert - Cross de Biviers

Date : 21/9/2014

Lieu : Biviers (Isère)

Affichage : 798 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

26 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La course à Saucisson c'est bon mais ça pique vraiment les jambons

 

 

            

 


"Ah... tu te souviens Bouk de ces belles années où nous nous retrouvions le WE pour partager notre passion commune pour la course à pieds. C'était dans les années 2010..."


(Tu veux un biscuit ?)


"C'est pile à ce moment que ce sport a commencé à changer. Il y a eu cet engoument pour le trail, les courses nature et les longues distances..."


(Je t'en prie ressers-toi)


"... Un peu au détriment de ces courses à la bonne franquette à l'heure de la messe.
Comment on les appelait déjà ces courses ?"


(Oui ils sont bons. Je t'en met un paquet de côté si tu veux)


"Ah oui ! Les courses à Saucisson.
Qu'est ce qu'on a pu se marrer sur les courses à Saucisson.
C'était du temps où il y avait des bénévoles.
Tu te souviens ça coutait moins de 10€ l'inscription. Non non c'est pas l'heure de ta perfusion je disais : Ca coutait moins de 10€ l'inscription !"


(Sinon j'en ai au chocolat aussi)


"Il y avait des spécialiste de ces courses.
Tu te souviens du kéké bien sûr ? Ben oui il court encore il parait !
Il a juré qu'il battrait le record de Michel Riondet de 35 participations au Grand Duc !"


(Et ton cholesterol ça va mieux ?)


(Biviers 2014 - Un haut lieu de la Saucisson's Cup cette année là...)


"Justement je regardais mes vieilles photos et j'en ai retrouvé une du Cross de Biviers 2014.
Ca nous rajeuni pas hein mon vieux Bouk !
Non non t'y étais pas.
Faut que je te raconte ça....."

 




Matin du 21 septembre 2014. 1er jour de l'automne mais contre toute attente météo estivale.
C'est en voisin qu'on vient avec Emeraldas récupérer nos Dossards pour cette course certifiée pur Saucisson du Grésivaudan.


Affichée pour 10KM et 85m de D+ il faut en fait rajouter un bon 100m de D+ pour faire la maille.




Le tracé manque singulièrement de charme avec 2 boucles dans le village, une petite de 4km plutôt sur le bas de Biviers et une plus longue, de 6km, qui passe dans le haut du village. Le tout avec 95% de bitume. Dommage quand on sait que les hauts de Biviers regorgent de chemins parfois bien techniques. Mais bon forcément il faudrait alors ajouter du D+ pour monter là haut et le cross perdrait sans doute son caractère tout public.



Pour autant ce n'est pas si facile : je garde le souvenir 2013 d'un parcours qui pique un peu avec à la clé un temps de référence de 52:40. Objectif affiché en cette journée : Descendre sous les 50 minutes. Après la bringue de la veille avec le cousin Arclusaz je me fixe des objectifs raisonnables.

 


Rassemblement kikouresque sur la ligne de départ : Foxtrot descendu de sa montagne ... en voiture, Le kéké en voisin, The Girk inconditionnel des courses à Saucisson, Le Kenyan Blanc et une partie de son hara de jeunes champions.


Annonce au micro absolument incompréhensible. Confusion sur la ligne de départ. Compte à rebours. 5-4-3-2-1-0. Et c'est parti on lâche les 160 coureurs avant que "Dédé la puce' le chonométreur officiel de l'épreuve ne se réveille brutalement et ne tire le coup de pistolet. Bref c'est le bordel. C'est saucissonesque. C'est tout ce qu'on aime.


Mais ça part fort. Très fort. Le Bouk est pas là pour animer le départ pendant les 100 premiers mètres mais il a suscité des vocations.


Un tour de terrain de foot à 19km/h puis virage serré à droite et on rejoint le bitûme pour attaquer une belle descente qui mène vers le bas du village.


Pfff, pffff, pffff ... Ca envoie vraiment trop fort ils sont dopés ou quoi ?


1KM : Mais, mais ... cette silhouette reconnaissable entre mille qui me double déjà c'est ... mais oui c'est ce bon Bernard Crequi. La légende Bernard : V3 inoxydable. Et pourtant sur ces 2 premiers kilomètres ça traine pas : On enquille à un bon 4' du kilomètre.
Mais bon se faire doubler par Bernard c'est juste un pléonasme. Allez on relance et on essaie de prendre sa foulée comme à la montée d'Ezy...


Pfff, pffff, pffff ... J'aurais pas dû me gaver comme un Bouk à la bringue de la veille ! Pas moyen de suivre la légende.

 


A l'approche du KM2 une gamine qui pourrait être ma fille me double.
Oh punaise ça calme grave. Je me raisonne en me disant qu'elle tiendra pas la distance ...

C'est le moment que choisit sa petite soeur pour me passer... 


Pfff, pffff, pffff ... Je suggère qu'on interdise aux minimes de prendre le départ des courses d'hommes. Non mais la course à saucisson c'est trop sérieux pour être laissé aux enfants.


(Presque malgré moi je me retourne pour voir si, vraiment, toute la famille est passée où s'il reste le petit dernier)


KM3 ça remonte. Hé hé c'est mon point fort. On va voir les gamines si vous résistez au retour d'Albacor. Pfff, pffff, pffff, pffffff......hahann... hahann...hahaaaaann.... Oh punaise y'a pas moyen... Allez on laisse courir de toute façon elles doivent être sur un petit parcours...



KM4 : Ravito superbement ignoré et fin de la première petite boucle. On reprend une partie de la descente déjà emprunté une première fois.


Pfff, pffff, pffff, arghhh... Ca fait du bien cette petite descente pour faire redescendre le cardio...

 

KM5 : C'est ici que le parcours diffère de la première boucle. On trace droit direction Meylan. Encore quelques minutes de répis avant que ...


... KM6 : On attaque maintenant le sérieux, le pentu, le raidasse, le "pas-si-plat" comme nous dit un spectateur badin. Un pentu que je connais par coeur car je passe des heures à user mes baskets dessus entre midi et deux quand j'ai envie de faire du D+ du côté des réservoirs. Mine de rien connaitre le terrain est un sérieux avantage.

 


J'adapte mon rythme (Pfff, pffff, pffff) et met le régulateur. Je reprends quelques places. Au moins temporairement. Au KM8 on atteint le point "haut" à 480m "d'altitude". Avant de plonger littéralement sur le coeur du Village à savoir .... son fameux bar (et le terrain de foot).


Au KM9.2 Une dernière portion de plat dans le village histoire d'arriver sous les applaudissements sympatiques des Biviérois(es) puis un ultime tour de stade avant d'en finir en ... 49'03 à ma montre dans la foulée d'un autre concurrent. Petit check à l'arrivée avec le gars. Course et ambiance sympa mais je vous le dit : La course à saucisson c'est bon mais ça pique vraiment les jambons...

 


[Parenthèse inattendue]

C'était sans compter sur le caractère taquin de Dédé-la-puce car à la publication des résultats je suis à 49'41 à 15 secondes du concurrent précédent alors que je termine littéralement dans sa foulée. Bref c'est le bordel. C'est saucissonesque. C'est tout ce qu'on aime...

[/Parenthèse inattendue]

 

Bilan de la 2ème manche Saucisson's Cup automne 2014 :

1. Le fils du Kenyan Blanc fait 4 (Bravo garçon !)
2. Bernard Crequi (V3 !!!) termine à la 29ème place (Bernard tu es une légende)
3. Le Kenyan Blanc fait 44'29 (et confirme qu'il est redoutable sur bitume)
4. Le kéké a la médaille en chocolat en 45'25
5. The Girk's en 45'50
6. Foxtrot en 46' et des broutilles
7. Albacor donc en 49'44
8. Emeraldas en 01:06'05 

 

(Ah oui les 2 petites nanas qui m'ont doublé faisaient évidement le 10km et terminent respectivement en 45'33 et 46'59 : Ca calme !)

26 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 21-09-2014 à 21:49:58

Enorme la photo du bouk...
Depuis qu'il s'est fait posé un anneau gastrique, il a un peu maigrit !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:16:55

Le Bouk restera toujours le Bouk même sans cheveux et avec quelques kilos en trop on l'aimera encore

Commentaire de richard192 posté le 21-09-2014 à 21:54:26

Excellent de deviner ce qu'il nous restera en tête dans 20 ou 30 ans.
Mais les jeunes sont les plus forts et va falloir l'accepter.
Pas sur que le portrait du Bouk soit représentatif, on songe déjà à une opération pour 2015!

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:19:25

Dans 20 ans j'espère que je courrai encore (a me tirer la bourre avec le Bouk et le Kéké qui sait ?). Et dans 30 ans c'est sur je garderai un souvenir formidable de ces belles années. Mais d'ici là je compte bien profiter un MAX !!!

Commentaire de ravchou posté le 21-09-2014 à 22:04:23

Très beau récit plein d'humour. Et oui c'était assez comique de prendre un +40 secondes à son chrono !!

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:21:02

Merci ravchou :)
Oui alors sur les 40 secondes là par contre c'est le bordel. C'est saucissonesque. Mais ça me reste un peu dans le gosier quand même :)

Commentaire de El Tamanoir posté le 21-09-2014 à 22:19:39

Bravo Albacor,

Cette année, tu fais tomber tes chronos de référence les uns après les autres !

La rencontre au sommet avec le Bouk à Bresson s'annonce haute en couleurs !

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:48:53

Bresson ce serait un bel endroit pour une victoire. C'est bien saucissonesque comme course. Mais il connait bien mieux que moi le parcours et les descentes sont taillées pour lui. Ca risque d'attendre encore un peu :)

Par contre je devrais pas avoir de mal a améliorer mon chrono de l'an passé vu que je m'y étais perdu !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-09-2014 à 22:33:21

Je crois que je fais bien de ne pas venir t'affronter en ce moment... Après Paladru, Biviers...

La semaine dernière, le Tamanoir nous décrivait mon retour.
Et toi ? Toi que fais-tu ? Tu me fais la tête qui m'attend si je continue à être nul.
Dont acte ! Cet électrochoc fait que je vais me ressaisir ! Gare !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:45:57

Ah mais-non-mais-non-mais-non je veux pas du tout que tu t'affûtes et que tu perdes des kilos. Non je veux que tu continues a faire un peu de gras. Que la Coccinelle te fasse des bons petits plats bien gras et amoureusement mijotés dans la crème entière. Car j'ai un objectif et je m'y tiens : "Je t'aurai un jour je t'aurai..."

(Tu reprendras bien un petit biscuit ?)

Commentaire de Arclusaz posté le 21-09-2014 à 22:46:44

J'ai bien regardé samedi tes secrets de diététique, j'ai fait tout pareil et c'est sur ça va payer aussi pour moi ! Bravo, l'air de la Yaute t'a bien réussi en Isère.

Et message perso pour le kéké qui passera surement ici : j'aime beaucoup ton TS jaune légendaire mais franchement tu portes super bien celui de Pianottoli.

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:50:23

Côté diététique j'ai pas pour projet de remettre mes excès en cause.
Par contre ce serait mentir que d'affirmer que rester à table de 11h30 à 17h30 c'est la meilleure préparation pour une compét :)

Commentaire de the dude posté le 22-09-2014 à 08:11:07

Bravo Christian, ça fait bien mal aux guiboles ces "petits" 10 bornes sur le bitume, en + avec des jeunes qui respectent rien, j'te jure.
Ah et sinon on pourrait rajouter un: tu sais que tu fais de la course au saucisson quand le départ est donné n'importe comment ;-)
Hier à St Pierre, c'était pareil: le speaker qui raconte sa vie et... d'un seul coup tout le monde part au taquet!?!

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:58:10

Moi aussi j'en ai un Dude : Tu sais que tu fais de la course au saucisson quand le mec qui fait le chronométrage tient aussi la buvette ...

Commentaire de the dude posté le 22-09-2014 à 08:11:50

Et j'oubliais: ARRÊTE de donner des biscuits au Bouk, tu vois bien que ça lui fait du mal!

Commentaire de foxtrot posté le 22-09-2014 à 16:23:56

J'ai envie de dire, le recit , il est enooooorme, comme le bouk !!!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-09-2014 à 17:14:35

Non mais ooooooooh !

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 20:59:40

Ah merci Fox. Mais c'est vous tous et le plaisir de vous retrouver qui est ma première inspiration :)

Commentaire de le daim posté le 22-09-2014 à 18:53:14

Il est quand même bien gentil le bouc,avec tout ce que vous lui envoyer dans la face;mais il sait qu'il peu compter sur moi.
En tous cas les deux photos,c'est juste d'anthologie.

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 21:05:26

Le Bouk est une légende. Ce récit est un hommage. En toute amitié.

Commentaire de le_kéké posté le 22-09-2014 à 21:02:17

Très bon ce récit !!!!
C'est sur qu'on se souviendra longtemps de ces joutes saucissonesques.
Sinon sur la course je savais que ce parcours n'étais pas pour moi et ça s'est vérifié, les cartes ont été redistribuées et voila le kényan qui passe devant pourtant je fais un temps pas si mauvais, il est en forme le bougre cette année.
On ne peut jamais se relâcher toujours un zozo qui revient en forme, manquerait plus que le bouk se remette à galoper comme avant sa grossesse ... et que tu continues à progresser.
Restera plus qu'à faire la wider classic (ou une course avec le dude), au moins il y aura personne de la saucisson's cup et on pourra perdre en plein anonymat.

Commentaire de Albacor38 posté le 22-09-2014 à 21:17:35

Le KB est vraiment très affûté en cette rentrée. Déjà à Paladru il m'avait fait très forte impression en descendant sous l'heure. Pour le battre (enfin toi hein) il faudrait un parcours avec plus de D+ et moins de bitume.

Sinon j'ai fait mes comptes Kéké. Tu es a 6 Grands Ducs n'est ce pas ? Il t'en reste donc encore 30 à courir pour battre le record annoncé de Michel Riondet. T'es pas prêt de prendre ta retraite sportive mon garçon !

Commentaire de le_kéké posté le 22-09-2014 à 21:58:42

En fait j'en ai 8, mais 2 relais ça compte pas vraiment ...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-09-2014 à 09:08:22

Non mais ooooooooh !

Commentaire de bipbip73 posté le 23-09-2014 à 20:19:35

vivement les course a déambulateur.....très bon récit une fois de plus...

Commentaire de Albacor38 posté le 23-09-2014 à 20:58:47

Je l'aurai un jour je l'aurai... Ca prendra le temps que ça prendra... :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran