Récit de la course : La Caldeniacienne - 21.1 km 2014, par Christo

L'auteur : Christo

La course : La Caldeniacienne - 21.1 km

Date : 7/9/2014

Lieu : Chaudeney Sur Moselle (Meurthe-et-Moselle)

Affichage : 227 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Vive la course en sous-bois

Caldéniecienne 2014 - 26ème édition - Une course dans les sous-bois

Début août on me transmet le flyers de "La Caldéniacienne" 26ème édition. "La Caldé" comme ils disent regroupe 3 parcours en sous-bois : une randonnée pédestre familiale, un 10km et un semi.

 

Je décide de m'inscrire au semi après avoir regarder les photos des éditions précédentes sur le site. Les coureurs déguisés et les groupes musicaux répartis sur le parcours présagent une ambiance festive.

 

Réveil à 6h15 ce dimanche 07 septembre. La nuit se lève. La météo avait annoncé une belle journée mais la brume est bien présente. Après le petit déjeuner, départ pour le site de la course à 8h15.

 

Chaudeney-sur-Moselle est une petite commune à côté de Toul dans la Meurthe-et-Moselle. Je suis à peine à 30 minutes. Le raccourci que je comptais prendre est fermé pour la course. Du coup l'arrivée à Chaudeney se fera par le pont près du barrage. Dés son franchissement, des bénévoles nous guident jusqu'au parking. Rien à dire c'est carré.

 

Il est 8h45, le parking est déjà bien rempli. Je vais chercher mon dossard avant de me changer. Pendant l'échauffement près de la Moselle, j'entends le speaker qui donne le départ du 10km à 9h30.

 

9h45, le ciel est toujours gris. Il fait bon mais le soleil n'arrive pas à percer la grisaille du matin. Les coureurs commencent à s'agglutiner sur la ligne de départ. Finalement parmi les coureurs peu sont déguisés (environ 10%).

 

9h50, le départ est donné. La première fanfare rentre en action. Le contraste entre le sérieux des coureurs et la joie des musiciens et du public est saisissant.

 

Après un premier km sur le route, on bifurque sur un chemin caillouteux puis après 2 km on attaque les sous-bois. C'est une succession de descentes et de montées dans la forêt. Certains passages sont courus en file indienne. Tous les 3 à 4 km un groupe de musique participe à l'ambiance.

Au 2/3 de la course, nous arrivons au fort de Villey-le-Sec. Dans et sous le fort, nous traversons des coursives avec de fortes pentes. Il y a peu de lumières. Après la sortie nous longeons une voie ferrée. Une nouvelle descente vers les bois et c'est le dernier ravitaillement avant l'arrivée.

 

Finalement hormis le km du départ et le km de l'arrivée, la course ne se sera déroulée que sur des chemins ou dans des sous-bois.

 

Excellente matinée, une organisation au top, bref une course à refaire l'année prochaine si je suis dispo …

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran