Récit de la course : Trail de l'Aigle - 27 km 2014, par guillaume1990

L'auteur : guillaume1990

La course : Trail de l'Aigle - 27 km

Date : 15/8/2014

Lieu : Manigod (Haute-Savoie)

Affichage : 467 vues

Distance : 22.7km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Premier trail de plus de 20km

Me préparant pour mon premier marathon à Lyon, je me décide de faire le trail de l'aigle de 26km pour commencer à agrandir les distances et voir les sensations correspondantes.

Sur route, je n'avais pas dépassé le semi-marathon (en avril) et en trail, j'avais fait le trail de l'ebron, de 16km en juillet sinon je ne connaissais pas du tout cette distance.

 

Je suis allé faire 2 footing le lundi et mercredi, mais j'avais une gêne au mollet gauche donc je ne force pas trop dessus et j'attends vendredi.

 

Je me lève 5h30, je ne ressens pas la douleur au mollet donc je me dis que ça peut le faire tranquillement.

Après 2h de voiture sous la pluie et dans le froid, j'arrive 1h en avance, à Manigod enfin plutôt le col de la croix-fry.

Température extérieur 6 degrés, avec un peu de brouillard et une légère pluie.

 

Je vais récupérer mon dossard prends un thé puis je me change tranquillement.

Je n'avais pas de coupe-vent donc je prends ma veste thermique.

Je prends également mon camelbak et quelques barres et gels.

 

J’entends à la sono que le circuit et réduit de 3km à cause d’un glissement de terrain mais que le dénivelé reste à peu près le même (-100m au final).

Je vois mon objectif à la baisse de 3h30, je passe à 3h10.

 

9h, l’heure du départ, nous sommes 130 à partir pour le 23km.

Les 3 premiers kilomètres montent à 6% de moyenne pour nous mettre directement dans le bain.

Et la je sens la douleur au mollet qui revient (pas cool pour le reste de la course). J’avais pris des chaussettes de compression pour maintenir le mollet et cela m’a très bien aidé.

Je me fais doubler par quelques personnes.

Les descentes sont bien raides sur le parcours (1km à 23% de moyenne, une autre à 17% …) et extrêmement glissante.

La première boucle se termine en 11km avec 520m de D+ avec 52 ravitallements.

Ensuite on attaque 3km de plat mais les jambes commencent à se faire lourde donc dur dur de relancer.

Puis après la grosse descente en moins de 2km on attaque 350m de dénivelé très très technique et glissante.

 

Arrivé en bas de la vallée, pas le temps de se reposer, la dernière difficulté arrive 5km pour 600m de dénivelé.

Et là mes jambes et surtout le mollet souffrent.

Le ravitaillement prévu initialement à 5km de l’arrivée et maintenant à 2km en haut de la montée donc il faut se débrouiller tout seul.

Une bar de céréales me redonne un peu de force pour terminer la montée.

 

Ensuite, viens la dernière descente assez roulante pour une fois avec en ligne de mire l’arrivée (enfin) !

Je termine dans le dur mais satisfait en 2h50 (8km/h de moyenne).

 

Enfin vient le repas avec une bonne salade de pate, une portion de reblochon (ca réconforte bien) et une nectarine.

Et après retour à Grenoble tranquillement.

 

Au final, très beau trail avec une belle organisation.

Je termine juste avec une Périostite tibiale donc repos maintenant, la préparation du marathon va être difficile.

 

lien openrunner de la course :

http://www.openrunner.com/index.php?id=3990357

1 commentaire

Commentaire de arnauddetroyes posté le 19-08-2014 à 20:49:05

dommage de ne pas t avoir vu sur place ,mais les conditions etaient plus de regarder ses pieds vu la météo ;).
Moi je termine en 2h59 et comme toi, meme si c est tardif mon premier trail!
Tu as surement aussi été très surpris de croiser le premier qui se rapprochait de la ligne d arrivée en 1 h27 non ?
Car il y a eu un sérieux problème de "moutonnage" dut au balisage ...
Mais bon sinon le staff etait sympa et l ambiance plutot bonne malgré la pluie .

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran