Récit de la course : Trail Volodalen - Le Tour du Lac de Vouglans - 67 km 2014, par FURET25

L'auteur : FURET25

La course : Trail Volodalen - Le Tour du Lac de Vouglans - 67 km

Date : 26/7/2014

Lieu : Moirans En Montagne (Jura)

Affichage : 895 vues

Distance : 67km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5ème Trail volodalen du lac de Vouglans

Après un trajet de 2 heures de Besançon vers la base nautique de Bellecin avec Marie-Hélène nous arrivons à 7 h, soit une heure avant le départ. Bellecin se trouve au cœur de l’espace naturel jurassien. C’est une base nautique qui accueille les équipes de France d’aviron.

750 participants au total sur les courses de la journée et une centaine pour le 67 km. Le tour du lac de Vouglans est donné à 8h (à la fraiche). Les sentiers sont boueux car la pluie n’a cessé de tomber ces dernières heures. A la lecture des comptes-rendus d’anciens coureurs, dans cette première partie,  il ne faut surtout pas partir trop vite, car c’est un trail dont les principales difficultés ne débutent qu’à partir de la moitié du parcours après le franchissement du barrage. Le but de cette première partie est donc de gérer mon alimentation et d’en profiter pour apprécier le paysage qu’offre ce magnifique lac artificiel. Cette première partie jusqu’au point de ravitaillement du  barrage fut relativement tranquille si ce n’est une bonne gamelle et quelques portions de sentiers en devers. Marie-Hélène a pu suivre les 33 premiers kms en me retrouvant aux ravitaillements. Je n’ai pris que de l’eau dans mon bidon car les gels et les dextroses sont dans mon sac à dos.

Exceptionnellement, le passage sur le barrage EDF est ouvert pour les coureurs. La deuxième partie du parcours depuis le bas du barrage nous fait passer par une grande boucle dans la forêt, et c’est à ce moment que je fus content de ne pas avoir trop puisé dans mes réserves. On franchit une succession de montées/descentes beaucoup plus importantes qu’au début. Les concurrents se font rares et je cours souvent seul ; heureusement que le balisage est bien fait et les ravitos bien positionnés. Les kilomètres se succèdent mais de moins en moins vite, la fatigue est bien présente mais la vue du lac, la plage et bientôt la ligne d’arrivée me font tenir jusqu’au bout.

Ouf ! Une fois la ligne d’arrivée franchie, je retrouve Marie-Hélène qui a eu le temps de prendre quelques belles photos. Je descends dans le lac chaussures aux pieds pour me nettoyer au milieu des « touristes » … j’avais de la boue jusqu’au coude !

C’est une course bien organisée à laquelle j’ai pris beaucoup de plaisir, le 67 km est exigeant et demande une bonne forme physique pour boucler ce tour de lac.

Quelques chiffres : distance : 67km - (2500m de +) – temps : 7h50 – cœur : 125 pulses/min moy – 13ème scratch.

La récupération fut un peu longue. Le lendemain matin une sortie était prévue en forêt de  Chailluz et je n’ai pu suivre le groupe jusqu’à la dame blanche … pas d’énergie. Résultat, 10 km parcourus en forêt à une allure d’escargot !

Lundi et mardi Vélo elliptique.

Mercredi footing et enfin les sensations reviennent, quel plaisir de retrouver sa foulée.

 

PHOTOS

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran