Récit de la course : La Villarinche - 22 km 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Villarinche - 22 km

Date : 20/7/2014

Lieu : St Colomban Des Villards (Savoie)

Affichage : 1041 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

27 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Quatrième et avant-dernière manche du DTTN 2014 à Saint-Colomban-des-Villards (73)



Quatrième et avant-dernière manche du DTTN 2014

à Saint-Colomban-des-Villards (73)


 



IMPORTANT / Glossaire

DTTN : Didier Trail Tour National


 

Saint-Colomban-des-Villards... normalement !



La Villarinche… Une petite course anonyme en ce dimanche 20 juillet 2014 face à des courses comme le Trail des Passerelles, à Interlacs, à l’UTB, à une course à Valmorel et consorts… N’empêche, les participations en 2012 de la Corne la Chenille et le Bouk avaient laissées de si bons souvenirs que la Corne, en sa qualité de membre fondateur du DTTN, en avait fait son choix d’étape au DTTN 2014.

 

Un mois après l’étape 3 aux Drayes du Vercors, nous avons 5 participants pour cette manche :

-       La Corne

-       Brick

-       Le FaiZan

-       Le Bouk

-       Et en guest Albacor38

Ce cher Albacor qui nous sert son « c’est pas cette fois que je te battrai Bouk », « je sais pas si je fais le 22 kms ou le 13 kms », « je déciderai dimanche matin mais j’irai cool », on y reviendra, mais on ne bluffe pas face au Bouk… A d'autres !!!

 


SAMEDI


Arrivée de toutes les troupes le samedi après-midi et retrait des dossards : malgré une pré-inscription gratuite et facile sur Internet, on est... 30 coureurs !!! Problème de date ? De lieu ? De concurrence ? De météo ? Je cherche encore… Surtout que quand on est venu une fois, on y revient ! Bon, c’est ainsi, je cherche encore l’explication.

 

Parlons-en de météo, durant la semaine on nous parle d’un temps caniculaire, puis jeudi d’un temps avec averses, et le samedi soir l’OT indique « c’est bon il fait beau le matin, le mauvais temps arrivera l’après-midi », et finalement…

 

En attendant, on a droit à un apéro offertpar l'organisation (OT), avec chartreuse-soleil en boisson !!!

 


DIMANCHE

 

Il pleut. Point à la ligne. C’est pas possible !!! Trois semaines après mon Grand Duc, oh non, oh noooon. Petit-déj à peine avalé, en piste pour répondre à l’appel des coureurs avant la course (encore une spécifité sur cette course !!!). Nous sommes 30 dont nous 5, dont el-numa que l’on retrouve après ses deux derniers week-ends de folie et figurent… 3 nanas ! C’est hole-shot assuré !


Et après un briefing original où l’on nous annonce que nous sommes  certes là pour un effort sportif mais que le but premier est... de faire connaître la vallée et de s’y installer, hop hop Didier c’est l’heure et c’est le coup de sifflet !

 

LA MISE EN JAMBES : KM1 A KM6

SPRIIIIIIIIINT du Bouk du FaiZan de Brick avec tartes et coups de poing ridicules !!! Un autre gus nous suit et maintient l’effort, va-t-il chercher direct la gagne ? Je mets vite le clignotant de toutes façons, la corne me dépasse, puis c’est une lente agonie pour moi sous cette pluie battante jusqu’à ce que la conserve soit là. Je commence à le laisser s’éloigner (je table sur 3h45 d’effort…), et puis finalement, hé, il faut rester au contact ! Petite foulée, et finalement petite descente, vite, je le rejoins et m’envole, mais ça repart avec une route montagnarde, petite foulée et enfin, à partir du 3ème kilomètre le profil semble descendant, je fonce !

 

Objectif / stratégie : mettre un peu de distance avec la conserve avant les 1600m de D+ où je pense qu’il me passera forcément, et il me faudra limiter absolument la casse pour pouvoir revenir sur lui dans les 1600m de descente finale (en priant pour avoir encore du jus) !

 

Et c’est que ce chemin dure donc mon effort paie ! Et voilà que je fais la jonction avec el-numa qui accompagne son pote Vincent, je peux faire illusion dans cette partie, gnak gnak !

 

KM 6

Déjà 36 minutes de course et la première des deux grosses montées du jour commence. Très vite el-numa et vincent reprennent le train et mènent ("Je peux plus faire illusion" !!), tandis que derrière un trailer en vert et la 3ème nana nous remontent... et nous dépassent.

 

Pour ma part je n’ai pas pris de bâtons en vue de l’Ubaye, et je n’ai pas de kway… Chose que je pensais regretter dès les premiers kilomètres, mais il s’avère qu’il fait tout de même bien chaud, et que la pluie est plus façon pluie britannique que gros orage ! Cool

 

Moins cool, fin du km7 on attaque dans la forêt des lacets hyper-serrés façon Trail du Grand Som 2012, ce qui offre du champs visiuel en-dessous et me permet d’apercevoir… oui… Cette casquette blanche… Ces bâtons… Cet imper noir et jaune, merde, c’est la Conserve, et on n'a fait que 500m de D+ ! Pauvre p'tit bouk

 

Finalement je parviens à passer Vincent et essaie de filer, on sort de la forêt km8 et attaquons une looooongue montée 4x4 de 2 kilomètres !  Je fais l’effort de rester au contact de la miss qui elle-même essaie de se maintenir au contact du trailer vert, j'alterne marche et relance, mais ne peux m’empêcher à chaque lacet de zieuter ce qui se passe derrière… Vincent, el-numa, la conserve, pfff, tantôt à deux, tantôt à trois, ils relancent aussi, ne lâchent rien, grrrrr, LA CONSERVE JE TE MAUDIS DE M EMPECHER DE COURIR SEREINEMENT :-) :-) :-)

 

KM10

1h16 de course et voici un premier ravito ! Deux bonhommes du coin et le coffre du Renault Express en guise de tablée ! Authentique !!! Et voici que ça parle de cuite, de la chance que l’on a d’être en mesure « physique » de pouvoir courir… Oh que oui, ne nous plaignons pas, il y a tellement plus grave…

 

En tout cas je prends mes deux verres de coca et deux Mars, prend le temps et repars sous le nez des trois loustics ! Et la conserve qui ne semble pas marqué (fais chier), vite, je file !

 

On va rejoindre un autre vallon, le single est pas large et accidenté, je suis surtout parti vite pour ne pas que le contact se fasse.

 

KM11-13

Une croix blanche, un chien qui vient m’attaquer, on bascule !!! Houlà ça a filé devant (trailer vert et la miss), je ne demande pas mon reste et file aussi, même si le single est pas mal en devers et la pluie ne cesse jamais… Petite remontée au milieu de nulle part, en fonction des rubalises que l’on trouve (balisage ex-cel-lent), et re-descente, et enfin je refais la jonction avec la nana :

 

« Tu l’as déjà courue »,

« oui, l’an passé »,

« qu’est-ce qu’il reste ? »,

« ça va remonter puis re-traversée et ce sera la deuxième grosse montée ensuite mais aujourd’hui c’est pas mon jour, 3h25 l’an dernier »

 

Ah oui effectivement, là on est sur les bases de 3h45 voire 4h…


Arrivée au Km13

 

KM13-15.5

Second ravito et encore une bonne ambiance des 3 bénévoles !!! Hilares avec leur Kangoo, hop, je prends pain d’épice et coca*2 et je repars… La route continue façon MP3C, puis c’est un single montagnard. La miss est derrière, je me retourne mais pas besoin (encore) de la laisser passer. Et plus bas j’entends el-numa et son comparse faire la discussion, mais voui, enfoirés !!

 

Finalement elle passe avec un gentil « je ne sais pas si je vais bien plus vite, en plus avec ce qui nous attends j’en déprime d’avance ( !!!) », et on déboule sur un nouveau vallon, le Planard de Combe Rousse. Je vois une ouverture tout au bout de celui-ci « c’est là-haut ? », « oui » (on y reviendra…).

 

Wahou. Il reste encore une trotte, déjà 2h30 et ce vallon à gravir :-(



Bon, on avait pas cette météo...


Ca commence par un loooooong faux-plat plein nord. Toujours cette pluie. Toujours ce trailer vert, suivi de la Miss (oui, niveau coureurs, on est toujours les mêmes !), et derrière… el-numa et vincent, et un coureur orange. Je lâche un peu physiquement, la miss s’envole, le coureur orange (sorti de nulle part !!!) me dépose, et c’est au tour d’el-numa et de vincent ! J’aperçois la conserve très au loin puis seulement « au loin », ça sent pas bon pour le Bouk…

 

KM17 DELIVRANCE

Mais alors qu’on arrive sur une crête (va-t-on devoir remonter toute la crête ?), voici mon el-numa qui balance :

« voilà, c’est fait »,

« mais non numa, on en est à 1550m et il faut encore grimper tout là-bas »,

Mais non, il semble bien qu’il ait raison, ô délivrance, c’est bon, je vais lui faire un p'tit etje vais croire en Dieu !

 

Confirmé par un é-nième signaleur (les innombrables signaleurs plus nombreux que les coureurs, et parlant tous le patois local qui fait qu’on a l’impression de discuter avec notre star internationale Michel R.) qui nous dit « regardez le kway jaune en bas, visez-le, c’est pentu mais pas de précipices » ( !!!).

 

Effectivement ce début de descente est bien cassant, moi qui commence à avoir des cramps (???), je cherche en bas et vois combien la nana et le trailer vert sont loiiiiin, je comprends que je ferai pas la jonction avec eux aujourd’hui. Et el-numa et Vincent descendent mieux que moi et tracent (ils remonteront pas mal de monde d’ailleurs !!). Mais surtout… Le soleil est là ! Et cette fin de course ne sera que plaisir. Plaisir. Un plaisir incroyable, peut-être le meilleur souvenir de l'année sportive 2014 me concernant...

 

KM18-24.5

Nous voici dans un vallon merveilleux, je vois la conserve au début de la montée pentue, bref, psychologiquement la course est plus ou moins terminée. [Et pour cause d’ailleurs, à l’arrivée, le coureur me précédant sera la miss à 5 minutes deavnt, tandis que derrière mon poursuivant sera à 10 minutes !]

 

Bref, pour l’instant c’est du plaisir, avec la descente de cette somptueuse vallée, à noter d’ailleurs les… « singles herbeux », un vrai sentier de « roi » !!! Un torrent à traverser, une passerelle à passer… Des descentes en « S » serrés… Un côté « Into The Wild » prononcé, d’être ainsi seul dans cette belle nature montagnarde. Je me retourne de temps à autre, si jamais un descendeur fou me reprendraitmais non, rien ne vient… LE PIED

 

Bref, 45 minutes de pur plaisir de notre sport, et qui justifient grandement ce que la Corne avait prédit : « ce sera la plus belle manche du DTTN 2014 ». Assurément.

 

Km22.5, un bénévole est là, planté au milieu de nulle part, « il y a encore du monde derrière ? » ( !!!),  « euh, aucune idée, une quinzaine ?! ». Etrange et atypique, c’est la Villarinche !

 

Et cette fin de parcours me parle puisqu’avec la Chenille nous avions attendu 1h30 la Corne dans ces longues pentes façon 4x4 ! Un panneau « arrivée à 3 kms », puis moins de 500m plus loin c'est « arrivée à 2 kms », mais c’est bien ce que j’escomptais je ne suis pas poursuivi, et personne devant malgré une vitesse sympa après 3h30 de course : un 13.5 km/h sur ces 2 derniers kil !

 

Voici le parking, traversée de Saint-Colomban sous le soleil, 2-3 supporters au plus ( ??), ah oui j’entends des « BOUUUUK » ils sont dans la dernière descente !!! Et j’en termine en 3’48’’56 !


Deux légendes


 

APRES-COURSE ET CERISE SUR LE GÂTEAU

J’attends d’abord notre conserve, puis fonce à notre rustique et charmant hôtel qui nous laisse nous doucher, direction le repas dans la salle des fêtes, la remise des prix, la remise des prix du DTTN et la tombola ! Avec 1 chance sur 30, la corne gagne un lot, et qui qui qui donc remporte LE lot d’une semaine à Saint-Colomban : votre serviteur !!!

 

 

* MERCI *

* LA *

* VILLARINCHE *



 Au secours, sauvez-nous de ce type

 

 


 

27 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 20-07-2014 à 22:40:38

Bravo pour ton récit et pour ta course qui au final n'est pas si honteuse, j'avais mis 3 h 47 en 2012. 15 minutes de moins 2 ans après tout est donc permis !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-07-2014 à 11:06:54

Je me permettrai de rajouter qu'en 2012 tu avais beau temps... Bon, par contre, tu as pu souffrir de la chaleur aussi !

Commentaire de elnumaa[X] posté le 20-07-2014 à 22:54:22

wai et c'etait bien sympas de te suivre tout du long dla course . bravo !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-07-2014 à 11:08:12

C'est clair qu'on a fait une belle bataille avec Vincent (je ne parle pas de toi !!!), et j'étais heureux d'être à votre niveau au sommet.
Mais entre les crampes, le danger de l'arrière maîtrisé et la beauté du vallon, j'ai eu bien moins la gnak que vous, belle course en tout cas !

Commentaire de Albacor38 posté le 21-07-2014 à 11:00:46

C'était vraiment superbe. La méteo "normande" n'y change rien.
Je sais déjà que je reviendrai l'année prochaine et cette fois ci je ne ferai pas la descente à cloche pied :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-07-2014 à 11:13:22

Tu as été bien courageux de prendre le départ, entre la météo et la forme...
Et puis quelque part... Tu m'as bien poussé, enfoiré !

Commentaire de __icecool__ posté le 21-07-2014 à 11:11:18

Classement provisoire du DTTN ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-07-2014 à 11:19:11

1/ Corne 220 BAHTS
2/ FaiZan 170 BAHTS
3/ Campingou 130 BAHTS
4/ Manak 90 BAHTS
5/ Brick 50 BAHTS
6/ Bouk 40 BAHTS
7/ et 8/ Chasse-neige et Albacor

A noter que sur l'étape 5 tout le monde sera présent à l'exception d'Albacor, mais que Bouk/ManaK/FaiZan seront sur une distance différente donc non classés.

Commentaire de the dude posté le 21-07-2014 à 11:51:03

Super récit pour une course qui a l'air vraiment excellente et bien roots, effectivement ça donne envie.
Et en + la chance est avec toi!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-07-2014 à 13:59:06

Comme les mauvaises langues ont dit, à défaut de gagner quoique ce soit en course, je ne peux m'appuyer que sur la chance...!

J'attends ton récit de mon côté !!!

Commentaire de La Coccinelle posté le 21-07-2014 à 17:48:36

Tu as été héroïque

Commentaire de lisa38 posté le 21-07-2014 à 19:46:30

Bravo encore une belle course pour le moins intimiste !!!!!et en plus tu repars avec un séjour !!!! A le bouk t'es vraiment un chanceux !!!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-07-2014 à 12:05:49

Merci Lisa !!!
Ah ben c'est sûr, 5 coureurs du DTTN + 2 kikoureurs ça fait 23.33% des participants !!!
Et quand la chance s'en mêle...! :-)

Commentaire de Le FaiZan posté le 21-07-2014 à 20:30:54

Jolie récit et belle performance mon bouk !!!
A noter j ai 190 bahts et non 170 !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-07-2014 à 12:06:11

Vois avec l'hermine !!!
Désolé !!!

Commentaire de danywill posté le 22-07-2014 à 00:10:13

merci pour ton récit j'ai presque l'impression d'avoir été bon ... alors que j'en ai baver à donf. A pluche Vince (pote d'el numa).
En tout cas merci pour l'ambiance malgré la pluie ca ma donné envie de continuer à faire des trails!!

Commentaire de elnumaa[X] posté le 22-07-2014 à 08:14:18

cébonça !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-07-2014 à 12:07:46

Ravi de savoir que tu étais à fond lol !!!
Comme j'ai dit à el-numa à un moment en course, "allez les gars, emmenez-moi, c'est pas avec vous que je me bats" !!!
Au plaisir de te recroiser sur une course (tout en espérant que tu ne fasses pas un si beau final !!!)

Commentaire de Philippe8474 posté le 22-07-2014 à 09:55:51

Hey enfin un récit du Bouk! J'ai l'impression que ça faisait un bail!
Trop bon pour un p'tit trail qui fait bien bien envie!
Bien joué en tt cas et les photos sous le soleil font bien envie!!

Et génial votre DTTN!!!

PS: On arrivera peut-être à se croiser à Courchevel in real life (je suis inscrit sur le 54)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-07-2014 à 12:10:06

Et oui, petit coupure, résultat le rythme s'en ressent ! Certains en sont ravis, certains sont en manque (tu en fais partie :-) ) !!!

Par contre j'ai mis à jour mon kivaoù, pas de Courchevel prévu hélas, donc la bière attendra mais n'en sera que plus belle !

Commentaire de Philippe8474 posté le 22-07-2014 à 14:06:34

Zut alors :(
RdV dans le Vercors alors pour la bière !!!

Commentaire de El Tamanoir posté le 22-07-2014 à 14:15:37

Bravo, ça donne envie d'y aller... enfin avec le soleil, ça fait des photos plus jolies...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-07-2014 à 11:24:50

C'est vrai vieux manoir !!!
J'espère que l'an prochain on sera un peu plus nombreux, même si ça amoindrira mes chances à la Tombola !

Commentaire de le_kéké posté le 25-07-2014 à 15:02:47

30 concurrents et encore une belle perf du bouk, mais course qui a l'air bien sympa comme on aime, avec ravito dans le coffre j'adore. Et aussi quelle moule pour cette location à trifouilli les 2 églises, surtout bien connu pour sa vie nocturne (doucement avec la coke quand même)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-07-2014 à 15:57:16

Je ne sais pas si l'on peut parler de performance vilain kéké, sachant que je suis dans un "trou" du classement puisqu'entre mon prédécesseur et mon poursuivant il y a un quart d'heure complet !

Ceci étant même si la compétition était dans l'esprit (manche du DTTN, combat avec la conserve durant 3h...), le souvenir restera ce fabuleux vallon à descendre avec le soleil qui revient, d'anthologie !!!

Et tu pourras passer me voir cet hiver j'organise la première rave-party du Bouk

Commentaire de Jean-Phi posté le 06-08-2014 à 09:17:27

Hey ça a l'air sympa comme course ça !! Voilà ce que je cherche !
merci pour ton CR et belle course, bravo (surtout pour le lot gagné qui est super sympa).
Et en + il y avait la légende du Gd Duc !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-08-2014 à 14:02:33

Tu as tout dit Jean-Phi, course magnifique, la tête est encore là-haut... :-)
Authenticité
Convivialité
Sportivité
Riondetivité

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran