Récit de la course : Le Trophée Jean-Philippe Galy 2014, par Berty09

L'auteur : Berty09

La course : Le Trophée Jean-Philippe Galy

Date : 13/7/2014

Lieu : Luzenac (Ariège)

Affichage : 363 vues

Distance : 11km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Allez, encore une petite!

  

   C'est les vacances. Je me suis promis de faire un break pendant ces deux mois avant de repartir sur les trails de Septembre. Bon, mais voilà cette petite course me tend les bras. Faut dire qu'avec ses 11 km c'est pas trop usant. Allez, inscription sur place, au café du célèbre village de Luzenac qui vient de gagner sa place en ligue 2 et peut en être fier.

 

   Petite course familiale en fait. On est 50 coureurs et on sait ce qui nous attend. 5 km de montée puis 5 de descente. Voilà c'est simple ya plus qu'à se lancer. L'an dernier j'avais fait 7ème et bien sûr je veux faire mieux cette année. Je connais la plupart des coureurs et ça peut le faire.

 

 Course 2012

 

 

   C'est parti pour 2 km de montée roulante. La course est courte et je fais l'effort pour rester avec les premiers. Le train est un peu trop rapide mais je m'accroche. Ils sont 6 devant et je suis juste derrière. Au bout d'un km, Bastien met le clignotant, la course est déjà finie pour lui. Il en reste 5 encore mais je reste concentré sur ma montée. Je ne veux pas faiblir et reste sage à l'attaque des choses sérieuses.

 

   Un mec vient de me doubler, j'le connais pas çui-là, un touriste sûrement! Devant moi j'ai "Eric du Couserans" et un peu plus haut "le portugais de Lavelanet" et le touriste. Les trois premiers sont déjà hors de vue. Je grimpe à travers la forêt alternant marche rapide et petite foulée quand c'est possible. Je ne faibli pas et remonte sur Eric. C'est déjà ça même si j'espérais mieux encore.

 

   Je me rapproche du sommet, je suis sur les talons d'Eric, j'entends les cloches. Enfin le sommet, après 900m de dénivelé quand même. Je lève la tête et je vois le touriste et le lusitanien. C'est bon ça, je passe les trois gus coup sur coup à l'attaque de la descente. Je me sens bien, je déroule tranquille et j'entends juste Eric qui reste sur mes talons. Bon, si je compte bien me voilà 4ème.

 

   A la fin de la descente en monotrace très sympa, on fait encore 1000 m sur un terrain technique sur pierres glissantes. Il doit rester encore un ou deux km. Je sens toujours un mec sur mes talons, ce doit être Eric. Pourtant je ne traine pas. Je veux garder ma place et lâche rien. Reste 500 m, on commence à croiser la petite route et là, mince! Le troisième est devant à 50 m.

 

   Oh Berty, ça te dit un podium? Ca fait longtemps n'est-ce pas... J'accélère, le mec est en vue mais il sent l'embrouille et met le paquet dans la dernière descente. J'hésite à essayer de le passer de suite. Je suis à fond et le chemin est étroit. Je reste à quelques mètres mais l'arrivée est toute proche, dernier virage. Je prends la corde mais le gars gère bien son effort et je finis à une seconde derrière lui.

 

   C'est bon ça! Et surtout pas de déception. C'était une bonne course.

 

   On se retrouve tous autour de la buvette. Allez, une bière bien fraîche pour fêter ça!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran