Récit de la course : Trail du Gypaète - 41 km 2014, par rachele

L'auteur : rachele

La course : Trail du Gypaète - 41 km

Date : 7/6/2014

Lieu : Thyez (Haute-Savoie)

Affichage : 782 vues

Distance : 41km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

trail du gypaete 2014

Bon ça fait 1 mois aujourd ' hui , et oui déjà ; il y a un mois , c ' était ma 1ere course sous les couleurs de BONTAZ CENTRE ; un joli trail de 42 km et 2700 dénivelés + et 3400 négatifs ;

pourquoi cette course ? elle est organisée par une bande de copains , elle passe sur mes terrains d ' entrainement et elle arrive à 500 mètres de chez mes parents .

le départ est à 10 h du chinaillon , mon pére nous emmène en voiture avec andré et nous arrivons 1h avant ; là c est cool , j adore ces moments , on discute avec les potes , on prends des nouvelles ...

allez 20 mn avant le départ , un peu de concentration , je me dirige vers la ligne et là surprise , le magazine endurance m appelle pour faire une photo avec les favoris ; c est un honneur et en meme temps ça me mets la pression .

bon allez le départ est donné , go go ....je suis dans ma bulle , concentrée , avec en tete les conseils donnés par juju béné pour l alimentation , roland zede pour les batons et coatch alain , ça en fait des choses à penser .....

la 1ere montée je la connais , l' aiguille verte , lieu où je me rendais souvent avec mes parents étant petite ; à ma stupéfaction je suis avec marjorie roguet au sommet de la montée mais la route est longue et dès la 1ere descente , je ne voie plus l ombre de son dos , tchao bye bye .....

a ce moment là , au lac de lessy , je suis 3eme derrière caro fresson et marjorie roguet , et j entends soudain une voie féminine qui me dis " ça va rachele ? " ; aie audrey me rattrappe ...je reste dans ma bulle , je sais que la course durera entre 6h30 et 7h ; tant pis je la laisse partir , elle va trop vite .

un super panorama , on arrive sur des parties roulantes , j arrive bien à courir et tout le long des encouragements , ça fait du bien .

on arrive au pied de la pointe d andey , ça commence à etre dur , et là je vois un , puis 2 copains arrétés dans le talut ; aie .....la chaleur fait des dégats et ceux qui partent trop vite le paient , j ai si souvent fait l erreur que je suis plutot prudente maintenant .

alors là , les batons me servent de + en + , et je m aperçois que je vais aussi vite à les utiliser qu ' en essayant de courir . au milieu de la pointe d andey , quelle joie , juju béné , et julien coudert et clément , qui m encouragent et je ratrappe audrey , qui a l air d 'en baver , mais je suis pareil , qu ' est ce que c ' est dur ..... et avec cette chaleur , j ai de terribles maux de ventre , j ' insiste , allez le sommet approche , aie confiance , ça va aller , et la descente arrive , je me refais une santé , par contre audrey me largue , et oui la descente elle va+ vite que moi .

allez dans ma bulle , de bonnes sensations qui reviennent , ça va aller ; des copains sur le parcours qui m informent que je suis bien placée et qui m encouragent , ça me donne du tonus ;j arrive au ravito de brison , c est marrant on rentre dans une cabane et qui je voie dans la cabane , audrey , assise et qui me dit " je suis cuite " ..... alors là je file de suite et repasse 3eme fille , j utilise de + en + les batons en montée comme roland m a appris , il fait très chaud , les maux de ventre ont disparu , tant mieux , la montée du lac bénit arrive , courage , c est la dernière ...

aie , j entends un souffle féminin derriere moi , audrey is back , le retour ....elle s est refait une santé et me double , je repasse donc 4eme .

c est pas grave , je suis au maxi de mes possibilités et la descente vers marnaz est encore longue ; au ravito du lac bénit je vole des tucs au passage , du salé ça fait du bien .

longue descente sur marnaz , je rejoint un pote de club , c est bon signe car il est souvent devant moi d habitude , il arrive pas à me suivre dans la descente , oui je donne mon maxi pour tenter de rattapper audrey ....

arrivée a la mairie de marnaz , les larmes aux yeux , dans 500 metres je passe devant le balcon de mes parents qui m attendent ; je suis au bord des crampes mais je veux faire bonne figure devant eux , je serre les dents et je coure , ils m applaudissent , qu ' est ce que c est bon ....

ligne d arrivée , chouette , 6h33 , 24 eme au shracth et 4eme femme et 1ere v1 ; quel bonheur , 1ere v1 sur mes terres , c est le pied....

la ligne passée , je fais une hypo , obligée de m allonger , je mange et tout redevient normal .

un grand merci à tous les organisateurs ; cette journée est mémorable , un podium sur ses terres ça s oublie pas ; un trail extraordinaire sous tout point de vue et cerise sur le gateau , mon chéri qui finit 9eme ; bravoooooo andré.

 

1 commentaire

Commentaire de millénium posté le 09-07-2014 à 14:32:22

Super récit pour une course bien réussie et émouvante. Bravo miss

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran