Récit de la course : La Ronde du Mont Aiguille 2006, par Embrunman

L'auteur : Embrunman

La course : La Ronde du Mont Aiguille

Date : 17/6/2006

Lieu : Clelles (Isère)

Affichage : 1349 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Pour le dernier des trois trails de mes vacances, je suis allé faire la ronde du Mont Aiguille dans le Vercors. Il s’agit d’un 25km et 1000m de dénivelé positif.

L‘arrivée au matin se fait sous un ciel très couvert mais on arrive dans le Triève (région du massif du Vercors) avec une jolie vue du Mont Aiguille.

Le départ est donc donné sous un coup de tonnerre mais pas encore sous la pluie qui n’arrivera que 2 ou 3 kilomètres plus loin. Le début de parcours se fait par montée de 2 ou 3 kilomètres qui nous amène au premier ravitaillement (et oui déjà, et ce sera comme ça tout le parcours, on a eut au moins 7 ou 8 ravitos… bravo à l’organisation).

Dans la première descente, je faille de me casser la figure dans une partie pas très techniques mais très caillouteuse. La suite de la descente me fait donc prendre plus de sécurité et quelques concurrents en profitent pour me doubler.

Après une succession de petites montées descentes et relances, une seconde descente arrive en sous bois avec des traversées de petits ruisseaux et rebelote, je faille encore de me casser la figure à deux reprises… autant dire que la suite de la descente je vais la faire en mode TRES prudent… résultats, de nouveaux des concurrents que j’avais galéré à rattraper dans les montées me redoublent.

De nouveau de petites montées et descentes puis la troisième grosse descente qui elle est sur macadam. Une route hyper roulante (on est autour du 15ème kilomètre) et là j’en profite pour embrayer car j’ai bien envi de faire une bonne place. Je rattrape pas mal de monde dans cette longue descente et le final ou on reprend un peu de chemin casse-pattes aura raison de mon départ plutôt prudent car je rattrape encore un concurrent.

Je passe la ligne en 2h00min49s pour un parcours, il faut l’avouer, assez roulant. Il faut dire qu’il y avait pas mal de secteurs de bitume ce que j’ai regretté. Pour ce qui est de ma place, je fini 14ème sur 107 à l’arrivée.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran