Récit de la course : Le Tour du Lac d'Aiguebelette 2014, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Le Tour du Lac d'Aiguebelette

Date : 1/6/2014

Lieu : Lepin Le Lac (Savoie)

Affichage : 1164 vues

Distance : 17.3km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La belle aux yeux d'émeraude...

On se souvient toujours des premières fois...


Moi la première fois c'était à Aiguebelette.


Je me souviens que je flippais pas mal. Est-ce que je vais être à la hauteur ? Est-ce que je vais tenir la longueur ? Jambes tremblantes et mains moites : on a tous connu ça.


En plus ça sentait le plan foireux. Moi j'avais pas trop envie en fait, même si elle était belle et précédée d'une sacrée réputation, Faut dire que c'est mon frangin qui avait organisé le coup en insistant bien, façon l'enclume, vous voyez le genre : "Allez vas-y tu verras, moi ça fait 3 ans que je me l'envoie, c'est trop bien et en plus après y'a bière à volonté" ...


Alors j'ai finir par dire "OK" et pour la première fois en Juin 2013 j'ai pris un dossard et pour une sacrée bonne course : Le tour du Lac d'Aiguebelette !


(Edition 2013 : La découverte)




(Edition 2014 : La confirmation : BipBip, Albacor, Emeraldas et Rémi)


Entre ces 2 photos:

 

Quelques stats
 BipBip73Albacor38
Poids -15Kg -7kg
Nb de compets effectuées 11 24
Mètres de saucisson ingurgités 4,2 m  1.9 m 
Litres de sueur à l'entrainement 196 L 318 L

 


Je n'avais d'ailleurs pas été ridicule puisque pour ma première compet' et sans entrainement sérieux j'en terminais alors en 1:28:00 assez loin, même, devant mon frère (en 1:35)


Par contre pour cette première compétition j'ai choppé un virus re-dou-ta-ble : une dépendance sévère à l'endorphine, au saucisson et à l'ambiance festive et unique de la course à pieds !


Il faut dire qu'avec son ravito d'après course d'anthologie, unique même je pense dans la région par sa générosité, cette course avait tout pour me faire succomber.


Depuis cette édition 2013 j'ai découvert kikourou, la petite faune sympatique de tout âge, tout sexe, tout horizon et qui partage avec moi cette passion. Des accros eux aussi que l'on retrouve WE après WE qu'il neige, qu'il pleuve, qu'il vente et que j'ai tellement de plaisir à retrouver.

 

Cette année l'objectif était donc d'une part de faire sensiblement mieux en terme de chrono que l'an passé (avec le secret espoir de passer sous les 1h20) mais aussi et toujours de battre bip-bip73, mon frangin donc, mais surtout redoutable compétiteur dont les progrès sont à l'image de sa perte de poids : spectaculaires.

 


C'est aussi une première pour la courageuse et volontaire Emeraldas, Mme Albacor, sur cette distance. Je suis super fier.


Première également pour le non moins valeureux Rémi terrassé par un mal de dos et qui se pose encore la question de savoir s'il pourra prendre le départ.



(Pas d'embrouille : Le tour du lac)


En cette magnifique journée du 1er juin c'est l'occasion avec 1746 autres participants de voir où nous en sommes. 9h pétante et ... PAN c'est parti.



Tour du lac aiguebelette 2014 par lenclume38



Cette année pas question de partir en fond de classement. Je me suis calé dans le 1er tiers du sas mais même là ça bouchonne un peu. Passé les premiers 100m nous rejoignons la départementale, bloquée pour l'occasion, et on peut envoyer....


 

Ma stratégie de course est simple : Me caler à 4.20 du kilomètre et tenir aussi longtemps que possible (c'est con hein la CàP ?!? Pas besoin d'avoir 2500 points ELO et de maîtriser l'attaque Trompowsky ou la défense Polonaise)...

 


... Quitte au KM1 à me faire passer par Bipbip73 qui déjoue toutes les stratégies d'ouvertures connues / précédentes en jouant la carte du leadership. Ca m'amuse car avec le temps j'ai appris à me raisonner et à ne plus moins partir comme une balle alors que lui au contraire n'hésite plus à venir s'y frotter dès les premiers kilomètres. J'ai hâte de voir comment cela va tourner. Je décide de rester sur mon "plan de vol" mais garde tout de même un oeil sur lui : Et s'il était dans un bon jour : prudence...

 


Les premiers kilomètres défilent le long du lac : Le cardio monte doucement mais le rythme ne bronche pas : 4.20 / 4.30 du kilomètre : Une machine 

 

 (Je suis content de mon rythme : Una machina...)


Jeff a pris jusque 20/30 mètres d'avance mais insensiblement je reprends du terrain et finalement au KM3 je suis à sa hauteur. Un petit coup à l'épaule : C'est à refaire frangin ! Mais je sens qu'il ne va pas me refaire le coup de suite car il s'arrête (déjà ?!?) au premier ravito du KM3.5 : Non mais t'as troqué ton bon vieux diesel pour un V8 essence c'est ça ?

 


Je continue ma course sur mon rythme initial aidé en cela par un mec en T-shirt rouge Salomon et Chaussettes de compression aux pieds. Je vais le suivre sur près de 12km avant qu'il s'échappe finalement !

 


KM3.6 lègère difficulté en arrivant à "La Combe" avec un (tout petit) peu de D+. Mais a part une petite pointe au cardio c'est passé comme un diot dans le gosier de BipBip.

 


KM 7.3 seconde côte du côté "d'Aiguebelette-le-Lac" et second ravito où j'avale à moitié de travers un verre d'eau bienvenu quand même.

 


KM10 : "Lépin-Le-Lac" : La famille et les amis sont là pour nous encourager bruyamment mais avec panache avec en Cheerleaders Caro et Marie. Yeeeaaaahhhh.... 

 


Mon rythme commence insensiblement à s'effriter. De 4.20 / 4.30 du kil jusque là je suis désormais plutôt à 4.40 / 4.50. Mais ça reste encore plutôt mal d'autant que la chaleur est là désormais dans cette grande ligne droite qui nous mène du "Gué des Planches" à la base d'aviron : lieu de délivrance


Je m'envoie une bonne rasade d'eau au ravito du KM12.5 rassemble les forces, serre les dents et pars à l'assaut des derniers kilomètres. Je m'autorise un coup d'oeil au chrono et là je me rends compte que je suis sous les 1H10 de course. Ca ça sent bon et c'est pas maintenant que je vais flancher parole de conserve !


Je donne un dernier coup de collier pour en terminer en ... 1:18:45 ! Objectif pulvérisé et BipBip à un peu moins de 2mn derrière (1:20:14). Lui aussi super content de sa course.



Nous allons à rencontre de Cécile et Rémi qui en terminent respectivement en 1:47 et 1:50 : Bravo Cécile je suis super fier (bis).

 


Bilan de la journée : Encore un excellent moment passé à Aiguebelette.


Chapeau bas à l'organisation pour ce ravito unique et un immense merci aux bénévoles qui contribuent largement à faire de cette course ce qu'elle est : Une très grande réussite.


Personnellement j'aime beaucoup cette course : On oublie jamais les premières fois.


Santé et à l'année prochaine !



(Le team l'enclume vous salue !)


18 commentaires

Commentaire de mazbert posté le 01-06-2014 à 21:36:34

Belle course et superbe progression !! J'ai fini 6 minutes avant toi en arrivant à tenir le 4'20 au kil tout du long. Pour moi ce fût bière au génépy et jambon à l'arrivée !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 02-06-2014 à 08:25:47

Salut Mazbert

J'avais vu dans les kivaou que tu te laissais toi aussi tenter par cette course au ravito dantesque. Je t'ai cherché mais nous ne nous sommes pas croisé. Je suis pourtant resté tout près des tireuses à bière :)

(Et chapeau pour ton chrono. Autant je me sens capable d'aller chercher les 1:15 autant aller au delà c'est une autre affaire)

Commentaire de foxtrot posté le 01-06-2014 à 22:00:20

Bravo a la famille albacor ,quelle progression en 1 an !!!!
A bientot
Fox

Commentaire de Albacor38 posté le 02-06-2014 à 08:30:09

Merci Fox :)
Tu nous a beaucoup manqué au ravito.
Fiou... On a eu un mal de chien à finir les fûts de bière.

Commentaire de Arclusaz posté le 01-06-2014 à 22:54:07

Pas d'échec à Aiguebelette :
Qu'est-ce que vous allez vite !!

A Lans, nous avons parlé de toi avec un jeune coureur prometteur : saura tu le retrouver ?

Commentaire de Albacor38 posté le 02-06-2014 à 08:28:40

Salut Arcluz :)
Tu as dû bien dormir cette nuit non ? :D

Je crois savoir de qui il s'agit : Lé mayo yaune de la saucisson's Cup, L'indurain de l'Eimendras, La terreur des ravito : Le grand Kéké bien sûr qui était dans un grand grand jour hier du côté de Lans...

Commentaire de bipbip73 posté le 02-06-2014 à 20:42:39

salut cousin Arclusaz,
l'année prochaine réserve ton premier samedi du mois de juin pour la tournée du lac d'aiguebelette. ambiance garantie...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-06-2014 à 08:36:31

Oh Bon Dieu que j'ai bien fait de ne pas être là...

Commentaire de Albacor38 posté le 02-06-2014 à 08:50:47

Je te cache pas que quand j'ai vu ton chrono de l'an passé un sourire carnassier est apparu sur mes lèvres :)

Mais depuis tu t'es quand même bien affûté et tu as un tel esprit de compétition que je suis sûr que tu nous aurait fait un super chrono.

Je compte d'ailleurs beaucoup sur la coccinelle pour te lester un peu les poignées d'amour :)

Commentaire de le_kéké posté le 02-06-2014 à 10:51:45

22kg de bon gras en moins pour les 2 frères, vous allez couler dans la piscine. Sinon je note que je ne vous affronterais pas sur une course plate et sans une petite descente technique (d'un autre coté il y a peu de risque). Bravo pour les perfs ça progresse trop vite, je demande un contrôle anti-dopage. Sinon le seul qui progresse pas c'est le bouk.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-06-2014 à 10:59:44

Si si, je progresse, les 22 kgs c'est moi qui suis en train de les prendre

Commentaire de le_kéké posté le 02-06-2014 à 13:07:59

L'avantage c'est que dès que tu perds le gras tu avances comme une gazelle, tous les savants de l'entrainement n'ont jamais proposé la méthode kéké : tu te gaves de saindoux et de haribots pendants 1 an, dans la foulée tu perds ces 10kg de lest et paf tu deviens un kénian !!!!

Commentaire de mazbert posté le 02-06-2014 à 11:49:45

Bouk, si tu étais venu ce dimanche à Aiguebelette tu aurais pu t'engraisser encore plus vite !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-06-2014 à 13:47:32

C'est vrai que j'ai raté ça !!!
:)

Commentaire de bipbip73 posté le 02-06-2014 à 13:14:37

super course, une organisation au top, des bénévoles aux top.... 1h20 de courses 2h25 d'apero, le p'tit rouge de Jongieux avait un p'tit gout de revient y. (probablement bien chargé en antioxydant). l'année prochaine je bats mon record d'apero en 2h50...promis

Commentaire de loiseau posté le 02-06-2014 à 22:43:00

Pas sûr que tu as vraiment participé à la course, je ne te vois pas sur la vidéo !! Par contre, pour ta participation au buffet après-course il y a des preuves :-).
Sans déconner, et malgré ce que dit Mr. sans-cervelle, ce récit donne envie d'essayer cette course sympa ! En plus, je suis moins mauvais sur route que sur chemin caillouteux (encore confirmé ce w-e), même si on était très bien dans le Vercors... Et bravo pour ton chrono, 13,2 km/h ce n'est pas de la tarte !!

Commentaire de Albacor38 posté le 03-06-2014 à 09:13:23

Salut loiseau :)

Je recommande en effet chaudement cette course à l'ambiance toute particulière et festive. Qui plus est ce coin de Savoie comme le lac sont magnifiques. Et le ravito d'après course c'est bien simple il est juste sans égal par sa générosité.

Rendez vous en 2015 sans faute pour y déployer tes ailes. J'y serai...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 03-06-2014 à 20:28:56

24 courses, il manque donc 5 récits !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran