Récit de la course : La Course Paris - St Germain en Laye 2014, par Jeremy13

L'auteur : Jeremy13

La course : La Course Paris - St Germain en Laye

Date : 18/5/2014

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 325 vues

Distance : 20km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Compte rendu de Jeremy13

En ce dimance matin il fait beau très beau et on s'en qu'il fera assez chaud tout au long de la course. N'ayant plus couru depuis un bon moment, je me place dans le dernier SAS et même en dernière position avec comme but de doubler un maximum de monde. Psychologiquement parlant c'est plutôt pas mal.

Top départ !!!

Allez il est 8h, on attend sagement le départ des troupes. 8h la première vague part, 8 h 05 la seconde et 8 h 10 la dernière. Je commence la course à une allure assez tranquille et je rattrape le meneur d'allure des 2 h 00. Je me cale à son allure pour me jauger. Je m'étais dit qu'avec un objectif de 2 h 00. Autant rester avec lui au moins jusqu'en haut du Mont Valérien. Tu parles au bout de deux minutes je m'extirpe du groupe avec une allure de 11,4km/h jusqu'au km4 et le début de l'ascension.

Le Mont Valérien

L'ascension dure environ 1km. Avec une vitesse de 9,6km/h je me dis que finalement je n'aurais pas dû quitter le meneur d'allure. Ca grimpe sévère et je sens que je suis déjà en sur-régime. Finalement, j'arrive difficilement en haut en m'étant mis "dans le rouge" sur la fin de l'ascension. Ouf c'est fini !

On repart de plus belle

Après cette grimpette et un ravitaillement rapide, j'entame la descente sans trop pousser pour reprendre des forces. Puis finalement j'augmente l'allure sensiblement avec une vitesse moyenne de 12,5km/h entre le 6ième et le 16ième km (avec une belle pointe à 13,4km/h). Bref tout va bien jusque là.

Ca coince

Oui jusque là, car le km16 et 17 sont avalés à 11,1km/h et les deux suivants à 10,5km/h. Ca ralentit beaucoup trop, mais je sens que mes pieds souffrent le martyre et que la fin sera bien difficile.

Le final

Car la fin est composée d'une belle grimpette menant au château de Saint-Germain-en-Laye. Je finirais difficilement avec une petite vitesse de 10km/h. Mon objectif est de ne surtout pas marcher. Il sera tenu jusqu'au bout de l'effort avec un chrono de 1h50m05s. Une belle surprise vu que je m'étais fixé 2 h 00 sans être vraiment sûre de terminer la course, vu la difficulté des deux côtes.

Merci à l'organisation et aux "lève tôt" venus nous encourager tout au long de cette course.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran