Récit de la course : Trail de Vulcain Ultra - 80 km 2014, par Raideurjbp

L'auteur : Raideurjbp

La course : Trail de Vulcain Ultra - 80 km

Date : 2/3/2014

Lieu : Volvic (Puy-de-Dôme)

Affichage : 968 vues

Distance : 80km

Objectif : Terminer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ultra – Trail du Vulcain 2014 – L’Auvergne parée de neige!

Ultra – Trail du Vulcain 2014 – L’Auvergne parée de neige!

0 2 / 0 3/2 0 1 4 - 5h00 première course de cette année 2014 qui promet d’être riche en intensité et en paysages plus beaux les uns que les autres.

Première course en mars, c’est un peu tard mais involontaire... Et oui, après 10 semaines de préparation intensive pour mon premier KMV au Raidlight WinterTrail le 1er février, le sort (et un carton de déménagement) en a décidé autrement. Bilan, une fracture du doigt de pied extérieur (celui qui ne sert à rien...) et quatre semaines d’arrêt. Pile-poil pour l’Ultra-trail du Vulcain donc, mais avec zéro entraînement, juste quelques footings la semaine précédente.

On part donc le samedi avec Gilles et Hervé deux collègues qui feront respectivement le marathon (42 km) et l’Ultra (80 km). Passage obligé par la boutique du centre-ville (très petit) de Volvic “Chez Marie” repérée de longue date par Gilles afin de ramener du Saint-Nectaire exquis (confirmé par toute la famille). On récupère les dossards, direction l’hôtel pour un dernier repas spécial sportif! La météo s’annonce bonne, tant mieux pour le moral car les jambes risquent de souffrir.

Réveil à 3h30, préparation habituelle et Gilles, malgré son départ bien plus tardif, nous accompagne au départ. Avec Hervé, nous prenons notre temps dans le gymnase. Il faut dire qu’il fait 00 dehors, pas un temps à mettre un traileur fatigué dehors...

1 0 min avant le départ, l’organisation annonce le briefing au niveau de la ligne de départ. OK ! On y va tout doucement avec Hervé et malgré ça on se retrouve les premiers sur la ligne. Du coup, nous avons les honneurs avec notamment un certain Stéphane Brogniart (dossard 200 - voir l’excellent doc “Un pas après l’autre”) qui terminera cet ultra à la 3ème place derrière Anthony GAY et Clément P O S E CAK.

Km 0 Volvic – Km 20 Volcan de Lemptégy

Un départ exigeant! Parti sur la première ligne, je laisse bien soin aux concurrents de me déposer dans cette première ligne droite de bitume. Et je fais bien, car après 300 m ça monte déjà très bien. Il faut dire qu’il y a 3000 m de dénivelé positif à trouver sur un parcours dont la plage d’altitude est de 1000 m donc forcément, dès que l’on peut, on va monter! Le début de ce 80 km est nerveux comme sur toutes les courses de ce type (Templiers, Morbihan, etc...). Tout le monde relance dès qu’il peut et les côtes se font en courant.

 

 

Nous arrivons vers 800 m d’altitude et la neige, qui jusqu’ici saupoudrait le parcours, devient plus dense et recouvre dorénavant l’ensemble des sentiers empruntés. Ce n’est pas pour nous déplaire car les paysages sont magnifiques!

Ça avance bien en tous cas. Pas trop mal aux jambes et l’approche des puys me réjouit car quand on a mal aux jambes, mieux vaut monter que relancer!

Un des meilleurs moments de ce parcours reste la montée du puy de Louchadière.

200 m D+ sur 500 m, ça grimpe! Mais il est vrai qu’étant en début de parcours, cette difficulté n’en est pas vraiment une.

Allez, direction le volcan de Lemptégy! Juste magnifique! On court au coeur du volcan et le ravitaillement que je n’attendais pas arrive juste après. De quoi rebooster avec le jour qui s’est en plus levé. Timing parfait!

 

Km 2 0 Volcan de Lemptégy – Km 47 Volcan de Lemptégy

La deuxième partie pleine de monotraces nous amène au ravitaillement situé au pied du Puy de Dôme. Ambiance fanfare au ravito et c’est parti pour l’aller-retour! Point haut de la course à 1464 m d’altitude, le Puy de Dôme et son ascension tient toutes ses promesses malgré le brouillard qui s’est installé sur la partie haute. Originalité de cette montée, ceux qui grimpent recontrent ceux qui descendent ou inversement pour les

 

 

meilleurs...

Je croise d’ailleurs dans le début de la descente Hervé qui est parti plutôt vite je trouve. Autre originalité météorologique, les plaques de verglas! Oh les belles chutes devant et derrière moi. Pour ma part, je passe à travers miraculeusement et repars rapidement sur les monotraces... Il reste 50 km! Cette partie ne présente pas trop de difficultés et je suis plutôt bien physiquement, pourvu que ça dure! Après 6h de course, j’arrive au ravito de Lemptégy (près de Vulcania) où nous reprenons les concurrents du marathon. Je pensais justement croiser Gilles mais je suis en avance sur mes temps et lui est très en avance sur les siens...

Km 4 7 Volcan de Lemptégy – Km 65 Volvic

Partie de parcours absolument géniale sous le soleil et avec des vues magnifiques, notamment au Puy des Gouttes. Seul hic à ce moment là, les concurrents du marathon qui vont vraiment plus vite... On essaie de se rassurer en regardant la couleur de leur dossard mais c’est parfois compliqué!

On repasse bientôt la barre des 800 m d’altitude et la neige se fait de moins en moins
présente. On arrive bientôt à la gare de Volvic pour l’arrivée ah non mince encore 15 km!

 

Km 6 5 Volvic – Km 80 Volvic

Et on repart pour une boucle de 15 km avec la montée vers le plateau dominant Volvic et
la plaine de Limagne. On monte ainsi de façon régulière vers le château de Tournoèl qui
annonce la fin de course... ou presque... car s’ensuit un long faux-plat montant qui tue les

 

jambes! Et enfin une dernière descente technique avec la statue de Notre Dame de la Garde (clin d’oeil à la semaine de vacances qui m’attend à Marseille) qui nous surveille.

 

Classement final, 1 0 8 ème sur 4 0 0 participants, le tout en 11h19 pour 80 km sans un vrai entraînement. Pas de blessures, ni de réelles difficultés malgré les cuisses un peu dures, bref une bonne petite course! Mention spéciale à l’organisation qui, pour un prix plus que raisonnable, réalise des prouesses!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran