Récit de la course : Ultra Trans Aubrac - 105 km 2014, par jymm

L'auteur : jymm

La course : Ultra Trans Aubrac - 105 km

Date : 12/4/2014

Lieu : Bertholene (Aveyron)

Affichage : 826 vues

Distance : 105km

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

trans Aubrac 2014

prélude à la p'tite bêtise......Mr. Green 

 

 on se sent invulnérable .. et puis ... le grain de sable ... hopital ...

2 ans sans vraiment courir 

je trottinais ..... trottinais .... mais impossible de faire plus de 30 bornes dans ma montagnette sans être à la ramasse ..
exit l'idée de faire le moindre petit trail ...
ne pas finir un 40 ou même un 20 aurait été désastreux pour le mental  Sad 

alors voilà , je sors avec mes copains, sur de petites distances, j'apprécie beaucoup ...mais ....je rêve ....je rêve ...je me replonge dans les souvenirs des Citadelles, de la 6666 ... je retrouve des photos ....
première course avec André ... Guillestre .... oups 

puis un 20 kms avec les potes , une petite course de côte et un mail d'Action 12 me feront faire l'impensable ... un coup de fil ....et l'inscription est partie avec le chèque 

puis ....... un peu de réflexion scratch  ....105 kms sans entrainement toc toc  pin pon .... 
j'en parle autour de moi ... les têtes ne sont pas à l'optimisme ....après un coup de bourdon  pale ....le mental prend le dessus 
z'allaient voir tous et toutes !!!!! rambo  rambo  rambo 

il est trop tard pour envisager un entrainement ... une semaine me sépare du départ  Rolling Eyes ...alors on soigne un peu ... un peu l'alimentation ...perte de 2 kgs mais sans privation happy birthday  trinque  fumeur ...non je déconne  mort de rire 
et pas de sorties ...pas du tout  non non  ... que la marche journalière au boulot comme d'hab; 7 à 12 kms 

je pars pour finir !!!! .....mais faire plus des premiers 56 kms sera déjà pas mal Rolling Eyes 

cette course je l'ai faites en 2012 et fut aussi mon dernier ultra ...
je fermerai ainsi les pages suivantes.... jusqu'à ce jour du 12 avril 2014



plan de course

quelques changements par rapport à 2012 mais après le 56iéme ... donc .....m'en fou  geek
je calque ma course sur 2012 ....je suis moins en forme ... et c'est un doux euphémisme  lol! ....mais l'enchainement de cette année là compense ... enfin .. il me plait à le croire ... moqueur 

départ 6H 


St Côme d’Olt (km24) : barrière 9h45

vu le dénivellé ... 8 kms/h


- Laguiole (km56): 16h15

là je me donne une moyenne de 6kms/h


- Les Bouals (km77) : 20h50
- Cascade de Lacessat (km86.5) : 22h15

là  heu ... çà me gave  Mr.Red ... on verra ....de toute manière ce sera bonus !!! yeah 

moi je le trouve vachement bien mon plan de bataille !!!! clown 


je suis la veille sur place ... pour prendre le dossard ... mettre mon tacot sur une bonne place pour dormir ... j'ai tout ce qui faut ...je reste tranquilou , seul ... ne pas se disperser 
bonjour quand même à une ou deux connaissances ....

la course

feu d'artifice .....fumigène ... musique ... et le départ est donné 200 partants en solo 
je laisse partir tout le monde ...je fais mon coureur balai....
il fait frais ...et je suis en harmonie....il me faut pas 500 mètres pour être bien ,heureux d'être là ... comme délivré.....
je prends mon rythme et remonte un peu de monde , je surveille le gps pour rester dans le tempo décidé ... mais pas besoin , je suis dans mon rythme , facile , à respirer l'air du petit matin , bientôt plus besoin de frontale ....je reste dans ma bulle , avec les petits oiseaux 
merveilleux ces premiers 20 bornes!!!!! que du plaisir .... talon d'achille droit muet , cheville gauche en sourdine .... 45 MN sur la barrière de St Côme
8 kms/h....voila une chose qu'elle est bien !!!! Mr. Green 

arrêt 2 minutes plein du camel et 2 quartiers d'orange pour les 32 bornes suivantes vers Laguiole...

le profile change çà grimpe ... c'est là que je dois être attentif ... rester en dedans, gérer ... pour être sous la barrière horaire
ben oui çà change .... le manque de volume ne tarde pas à se faire sentir ...

attentif je me ravitaille ... une petite barre ....et voilà !!!!pauvre C... énervé  grrr  
rien ne va plus çà remonte ... la bile au bord des lèvres ... je le sais pourtant pas de cochoneries....
c'est dur ,je lève le pied, l'envie de dormir me prend , les nausées se font de plus en plus pressantes ....

"marches rapide mais pas plus ... tu iras au moins au 56... c'est pas mal ... on respire ,et on attend que çà passe ..."


çà pour passer ... çà passe ... je pense un moment que je vais pas tarder à me faire botter les fesses par les serres files... méchant 


"positives mec !!! le pari est idiot ... mais faut pas cracher dans la soupe ... t'es là à faire ce que tu as décidé "


et puis çà passe ....  non ...plus les concurrents mais cette nausée...

d'un coup mon ciel s'éclaicit même si celui qui es au dessus de moi s'assombrit 


on en remet un peu mais pas trop , je me tourne un peu vers les autres çà va pas fort non plus autour de moi .. on papote un peu ...
voilà c'est reparti ....je calcule ... malgré ce petit intermède ,c'est pas mauvais ...
effectivement arrivée à laguiole en 6kms/h de moyenne ....quand je vous dis que le métronome est en moi  Razz 

là non plus j'ai pas envie de rester .... je rempli mon camel..... citron, orange
maintenant je suis dans le bonus et tout va bien ... je suis limité certes mais bien dans mes pompes 

et là faudra mieux car le terrain change boue liquide, terrain couvert d'eau , la neige finie de fondre .....on traverse des ruisseaux ... super après la boue ... çà nettoie , je cherches pas les pierres , je traverse c'est tout ... bon quand y a une passerelle , je fais quand même le détour 
une petite averse , puis une plus grosse avec de la grêle ... voilà !!! voilà ce qui me manquait !!!!
les pieds dans la boue ,la tête dans les nuages !!! mort de rire 


les descentes abruptes ne me font pas gagner de temps sur mes montées poussives ... mais le tout c'est de les passer , je me freine , je me gère car je pense que les crampes ne sont pas loin je tiens le coup malgré justement un gros coup de mou ou à chaque gorgé suit un petit vomi de bile ... m'en fou .. je me rince plus que la bouche ...je m'accoquine avec Jean luc , un savoyard , super , on alterne ainsi pour prendre le train.....
maintenant je veux aller au bout !!! je calcul les barrières horaire faut passer la suivante avec au moins une heure d'avance sinon ce sera trop dur pour la dernière ... alors on s'applique à garder un rythme soutenu,sans se mettre dans le rouge 
contrat rempli pour la barrière ... je ne m’arrêtes pas .. car je suis pas bien ... faut que j'avance tranquilou ,je m'habille car le froid m’enveloppe ... je suis fatigué ... mon compagnon me rejoint imprime un rythme tout en surveillant que je suis ... un coup de mieux je reprend les devants ... on arrive à la dernière barrière....AVEC 3/4 d'heure d'avance ... reste plus que 18 KMS.....
ils seront durs ... très durs .. fatigue oui... pas de préparation oui ... mais le parcours a changé et au lieu de descendre sur st geniez .. on fera de la montagne russe passant d'un gorge à une autre où seul le bruit des cascades et des torrents nous accompagnent ... on monte droit dans la pente pensant qu'on ne pouvait plus... qu'on aurait pas les ressources pour les suivantes si il y en a ... il y en eu ...de la boues aussi qui remplie les chaussures.. on rejoins un puis 2 .... puis plusieurs concurrents ... on fini par un long , long sentier en bord de rivière mode zombi on ne parle plus ...puis d'un coup des lumières dans une trouée ... voilà st Geniez .. reste plus qu'à rallier le gymnase ... l'arrivée ...

l'arrivée du 105 de la trans aubrac 19 H 36 MN

douche , 2 bouchées, une bière ... je regarde les autres arriver ....je vais me coucher ... et ce n'est qu'au réveil que j'aurai un vrai sourire 
pas une perf ... mais une vraie victoire pour moi  super 

3 commentaires

Commentaire de benlacrampe posté le 18-04-2014 à 11:00:55

UltraTransAubrac 14 avril 12 et 12 avril 14, la boucle devait être bouclée...
Bravo d'avoir osé et merci pour ce récit fort et imagé :o)))

Commentaire de Feneb posté le 18-04-2014 à 13:43:55

Bravo ! Bravo d'avoir été au bout, sans entraînement c'est impressionnant. Une belle revanche ... Comme on disait, le corps n'oublie pas. Très heureux d'avoir fait un bout de route ensemble, pendant les derniers kilomètres : ça m'a bien aidé même si je sais que je n'étais pas très loquace à ce moment là de la course !

Commentaire de OF82 posté le 18-04-2014 à 21:34:49

Une vraiment belle course, j'y étais aussi en 2012 mais c'est du passé maintenant...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran