Récit de la course : Lyon Urban Trail - 23 km 2014, par Khioube

L'auteur : Khioube

La course : Lyon Urban Trail - 23 km

Date : 13/4/2014

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 907 vues

Distance : 23km

Matos : Mizuno Sayonara

Objectif : Se dépenser

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Vive les weekends choc !

Exceptionnellement, je ne vais pas me contenter de faire le récit de ma course, parce qu'elle venait conclure un weekend sportif assez éreintant. Et comme c'est moi qui commande, mon récit commence le samedi matin. Réveil à 5h, petit déj rapide, puis je file à la Part-Dieu pour prendre le TGV, direction Paris où m'attend la deuxième manche du championnat de France de... football gaélique. Eh oui, je n'ai pas voulu choisir entre foot et trail, j'ai donc décidé que je tenterais les deux, ce serait toujours une sorte de weekend-choc à un mois du marathon Lille-Lens et à bientôt deux mois du marathon du Mont-Blanc.

Je passe rapidement sur le déroulement du tournoi de football, ne serait-ce que parce que la plupart d'entre vous n'en ont jamais vu (je dois toujours en expliquer les principes à Arclusaz, cela viendra bien un jour !). Pour les plus curieux, je vous invite à jeter un oeil à youtube, vous n'aurez aucun mal à trouver. En tout cas il y a quatre matchs de 25 minutes à disputer pendant la journée et cela va être d'autant plus difficile pour moi qu'en cinq ans de carrière c'est la première fois que je passe de mon poste habituel de défenseur central à milieu de terrain. Ce qui, concrètement, veut dire que je risque de me prendre plus de coups... Heureusement, pas de blessures à déplorer à part un petit oeil au beurre noir. J'ai bu autant que je pouvais, me suis gavé de Sportenine, retour à Lyon à 22h30.


Je suis assez heureux de constater que ma rigueur de la veille a plutôt payé, je n'ai pas trop de courbatures au lever (encore à 5h). Par contre, je constate en trottinant du Vieux-Lyon aux Terreaux que je ne suis pas d'une grande fraîcheur (j'ai alterné marche et course, c'est dire). Vu le contexte, il va de soi que je ne me suis pas fixé d'objectif chronométrique particulier pour cette édition du LUT. Mais bon, sachant que j'avais mis 2h38 en 2012, je me dis que 2h30 ce serait pas mal, histoire de marquer la progression.

Que dire de la course ? En deux mots, j'ai pris mon temps dans les montées et j'ai essayé d'aller vite dans les parties plates et dans les descentes. Pour une fois, pas de vraie pause au ravito, juste le temps de remplir ma gourde et de manger deux ou trois Tuc. Arrivé au tunnel de la Croix-Rousse, que j'ai eu le plaisir de découvrir avec les kikoureurs lyonnais, je me dis qu'il faut que j'arrive à garder du jus pour les derniers hectomètres, même si j'ai envie d'attaquer parce que je sens que j'ai beaucoup de places à gagner. Je m'efforce donc de me caler sur un coureur raisonnable et attaque la dernière ascension de la Croix-Rousse.

Arrivé en haut, je constate que le temps passe très vite et qu'il va falloir que je me bouge si je veux relever le défi des 2h30 ! J'essaie de passer la vitesse supérieure, j'attends finalement d'être arrivé en bas des pentes pour vraiment mettre la gomme, je fais un dernier 400m à bloc (toute proportion gardée), je descends les marches de l'hôtel de ville à fond en faisant un peu gaffe de ne pas me vautrer devant le speaker... 2h30 et 16 maudites secondes ! Dommage...

Au final, je suis content. J'ai réussi à enchaîner les deux journées d'effort sans difficultés, contre toute attente. Ma vitesse sur le plat était bonne, j'étais à peu près toujours au-dessus de 12km/h, ce qui est de bonne augure pour le marathon du mois prochain. Autre victoire, pas de problèmes gastriques : la semaine expérimentale sans gluten semble avoir porté ses fruits, ce qui est là encore une excellente nouvelle pour les prochaines compétitions ! Au niveau de l'hydratation, c'est la première fois que je cours juste avec un bidon à la main (à l'américaine, pour ainsi dire) et c'était plutôt satisfaisant, j'aime bien l'idée d'avoir une idée précise de combien j'ai bu et combien il me reste. Et le mélange eau-coca était pas mal (pas géniale pour s'asperger la tronche, par contre...) aussi. Je vais tâcher de m'y tenir à présent.

En tout cas je suis content de savoir que je peux enchaîner les efforts, j'aurai bien besoin de ça pour faire le combiné kilomètre vertical/marathon à Chamonix !

Maintenant, il va falloir reprendre les séances de fractionné et les sorties longues pour peaufiner le protocole alimentaire... objectif < 3h45 !

13 commentaires

Commentaire de Spir posté le 15-04-2014 à 20:45:26

Argggh, alors, tu nous dis pas la fin ? Tenus ou pas les 2h30 ? Bon, OK, c'est pas le plus important. Par contre, je veux bien que tu nous fasse une formation collective sur les bases du foot gaélique (ça s'accompagne plutôt de Guiness, de Caffrey's ou de Murphy's ?)
A très bientôt

Commentaire de Khioube posté le 15-04-2014 à 21:17:23

Oh le bug, je ne voulais pas encore le publier ! Suspense... :-)

Commentaire de Arclusaz posté le 15-04-2014 à 22:28:09

il en manque encore un petit bout..... mais on a l'essentiel !

et "on" a gagné en foot gaélique ? c'est une info qui nous manque.

Bravo pour avoir renouvelé le concept du WE choc : pas sur qu'un tel enchainement ait déjà été tenté et réussi : bref, t'es .... champion du monde !
et ce ne sont pas 14 secondes qui doivent te gâcher ton plaisir bien mérité.

Commentaire de Spir posté le 15-04-2014 à 22:47:56

Tu viens d'inventer le récit de course feuilletonnant ! On veut savoir ce que tu vas reprendre en plus des séances de fractionné ! Vu le week-end, c'est pas bien grave d'être arrivé 16s en "retard". Bravo !

Commentaire de Trixou posté le 15-04-2014 à 22:42:10

16s tu t'en tapes, tu les as fait les 2h30 ! Bravo pour ta course et merci pour tes conseils diététiques. Maintenant direction youtube, parce qu'en effet Arclu a été infoutu de m'expliquer.

Commentaire de Khioube posté le 16-04-2014 à 08:24:44

Merci à vous, c'est vrai qu'on s'en fiche un peu de ces 16 secondes ! J'ai complété ma dernière phrase, je suis vraiment un boulet décidément !
Laurent, on a gagné les matchs qu'on devait gagner et perdu contre nos hôtes parisiens, mais on est contents du beau jeu qu'on a produit.
Voici un petit lien pour vous, en attendant de pouvoir vous partager des vidéos de mon club !
http://youtu.be/TEAbWrdB9XU

Commentaire de Seydoublen posté le 16-04-2014 à 09:03:18

Pour info, le club de Lyon finit 3ème du tournoi de Paris, derrière les 2 équipes locales qui ont l'air d'être des machines de guerre cette saison... brevo aux joueurs de Khioube ;)

Bel enchaînement en tout cas Guillaume et 3h45 au Marathon du Mont-Blanc !! faut pas qu'on se loupe au départ alors ;)

Commentaire de Khioube posté le 16-04-2014 à 09:12:20

Arf... 3h45 au MMB, on aurait l'ami Kilian en ligne de mire pendant une bonne partie du trajet ! Bon, 3h45 sur route et 6h au MMB, deal ? :)

Commentaire de Papakipik posté le 16-04-2014 à 10:42:36

Bravo, l'enchaînement n'a pas dû être facile ! J'ai vu une fois un bout de match de football gaélique dans un pub à Dublin. Rien compris aux règles mais les gars du cru m'ont expliqué que cela drainait plus de supporters qu'au foot et au rugby. C'était un match a priori international dans un stade dédié de plus de 50 000 personnes !

Commentaire de Khioube posté le 16-04-2014 à 11:02:59

Ha ha, ça ne m'étonne pas que tu n'aies pas compris grand-chose, c'est un peu déroutant ! Mais au final les règles sont assez simples, beaucoup plus qu'au rugby par exemple. Quant au match que tu as vu, il n'était probablement pas international parce que cela n'existe pas vraiment à l'heure actuelle (on joue entre comtés, plutôt), mais je confirme que c'est le sport n°1 en Irlande et que le stade dédié aux sports gaéliques, Croke Park, est un des plus grands d'Europe (82.000 places) !

Commentaire de Papakipik posté le 16-04-2014 à 21:11:48

C'était bien Croke Park et je crois qu'ils jouaient contre des Australiens ! Ou pas !

Commentaire de Khioube posté le 16-04-2014 à 21:30:13

Aaah... alors tu es tombé sur la seule exception à la règle ! Il ne s'agit pas à proprement parler de foot gaélique : ce sont des règles hybrides entre le foot gaélique et le foot australien (on appelle ça "international rules" en anglais). C'est tellement rude que cela fait plusieurs années que ces confrontations n'ont plus lieu. D'ailleurs on a prévu d'affronter l'équipe lyonnaise de foot australien, ça promet ! :)

Commentaire de TomTrailRunner posté le 16-04-2014 à 22:11:25

J'adore : mixer les moments, élargir les murs de la vie, profiter à fond, tout faire et le faire bien....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran