Récit de la course : Lyon Urban Trail - 36 km 2014, par Jean-Phi

L'auteur : Jean-Phi

La course : Lyon Urban Trail - 36 km

Date : 13/4/2014

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 1249 vues

Distance : 36km

Matos : K Swiss blade Max stable
Double porte Bidon RLT
Casquette Kikou !

Objectif : Pas d'objectif

44 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

On partage ?

 

dscn0830modif.jpg

Par quel bout commencer mon récit ? Par le début ? Oui mais quel début ? Celui ou j’abandonne mon idée de marathon pour cause de préparation bâclée ? Toujours est-il que je souhaite faire une sortie longue le WE du LUT et que je prévois initialement de venir en mode "encouragements des copains".Et puis me vient une autre idée...

Tout a donc commencé en début de semaine dernière, soit 5 jours avant le LUT, ou je propose à MamanPat mes services de lièvre ou de GPS, au choix. Après bien des hésitations, elle finit par « céder à mes avances » et me confie la dure mission de l’emmener sur un meilleur chrono que l’an dernier voire même si possible réaliser 4h00 ce qui représenterait une belle progression. La mission est donc désormais connue et nous définissons une stratégie au cours d’un de nos entraînements communs sur les berges du Rhône, le mercredi. En gros, elle court et je dois beaucoup parler pour la faire avancer plus vite (pour qu’elle me fuit !). C’est simple non ? Tout enorgueilli de cette confiance, je décide de peaufiner de façon optimale ma préparation : Jeudi soir apéro, Vendredi 4*2000m et le samedi passé à bosser chez moi ans oublier l’hydratation rosée et houblonnée qui va de pair (trio ?) avec le boulot et le barbecue.

Oui il faut un barbecue avant une course pour accompagner le rosé sinon la prépa est beaucoup moins efficace. Des années de pratique !
Dimanche matin, je me lève à 4h30 pour déjeuner. J’ai mal aux cheveux une patate d’enfer (bon pas trop mais j’ai pas mal aux cheveux d’abord !) mais ça pique un peu quand on s’est couché tard et crevé !

2h00 plus tard les 1ers kikous arrivent, j’ai retiré mon dossard et suis prêt à courir. Enfin presque, il me faut repasser à la voiture pour me changer mais c’est tout comme…

Petit échauffement en compagnie de Patricia, Tom trail runner et Coco 38, bises à Chloé pur prendre des nouvelles de son mimisoso

et nous profitons des entrées de MamanPat auprès de la direction de course pour nous mettre quasiment en tête. Top départ depuis la place des Terreaux, nous attaquons d’entrée par le tunnel de la rue Terme. Une nuée de coureurs partent comme sur un 10 kms. De 1° ligne nous basculons dans le 2° tiers du peloton. Pas grave, nous n'avons fait que 500m, nous devrions donc pouvoir en reprendre quelques uns dans quelquestemps.

Je conseille à Patricia d’y aller doucement, de chauffer et… je m’envole ! Bon pas loin, le temps de prendre quelques photos. Psyko qui s’est visiblement perdu déboule de derrière, nous dépasse en échangeant quelques mots et disparaît faire un temps canon.


Arrivé sur le boulevard de la Cx Rousse j’ai déjà trop chaud et me lance dans un striptease effréné ou j’enlève mon buff Brut de Fleurs pour le remplacer par ma casquette Kikourou ! Nous redescendons par une volée d’escaliers pour reprendre la montée de la Grande Côte.

Le peloton est déjà bien étiré, nous avons pris nos marques. Patricia parle peu, ce n’est pas son genre. Du coup je crois tout le temps qu’elle n’est pas bien mais en fait non. Elle fait sa course. Bon, c’est un peu aussi pour ça que l’on est là en même temps. Certains grimacent déjà. Le temps va sûrement leur paraître bien long ! Direction Fourvière, nous récupérons Nicolas (pas de Lange mais un membre éminent des Lyon Ultra Run qui officie pour l’Ultra Boucle de la Sarra)


Pause réclame : L’UBS c’est trop, l’UBS, la course qu’il vous faut !


Carme Deschaussées et Nicolas de Lange. Curieux, je crois bien que nous connaissons bien.


Ah ben oui tiens, Tidgi et Biscotte sont là pour faire de la propagande :

L’UBS c’est bien, l’UBS une course pour les guedins !


Nikopol est également présent comme promis, on se serre la main, direction avec Pat vers le jardin du Rosaire. On prendra le parc des hauteurs et la Piste de la Sarra un peu plus tard pour parfaire cette ultra boucle en avant première :

L'UBS si c’est dur, l’UBS, c’est la faute d’ArthurBaldur !

Bon c’est fait, si j’ai pas un dossard gratos avec ça moi… Innocent

Descente par la montée des Chazeaux, nous sommes dans le rythme c’est bien.


Patricia a encore le sourire (ça va pas durer). Il faut aller désormais en direction de Ste Foy par les quais de Saône. J’invite Patricia à relancer systématiquement sur le plat le plus possible. Nous relançons autour des 12 km/h, parfait !


Nico est toujours avec nous, nous entamons la montée sur Ste Foy et son ravitaillement au 9° km.


Lalan est là, comme promis. Je recharge un peu, échange des infos avec Alan sur la tête de course et me retourne. Plus personne ! Damned ! La dame en rose fuschia a fichu le camp me laissant sur les roses !

Séquence fractionné du jour : Prenez 2 tucs dans la main droite, 1 morceau de fromage dans la gauche, le chocolat noir dans la bouche et foncez à 17 km/h pendant 600m le temps de récupérer votre lapin.

Effet garanti ! Je suis mort ! Et Patricia hilare ! Le temps de me reprendre un peu, nous descendons gentiment en direction de Choulans pour récupérer Fourvière par le théâtre gallo romain et le parc du Rosaire.

Passage sur la passerelle des 4 vents, piste de la Sarra, ravito. 18 kms et 1h58. Parfait pour le timing, nous sommes dans les clous pour les 4h00 souhaitées. Le temps d’attraper quelques dragibus et remplir les gourdes et la belle a repris son envol !


J’effectue une descente digne des plus belles heures des relais UBS 2013 (UBS en mai, UBS en solo ou en relais !), récupère Patricia pour l’ascension de la montée de Sarra.

Les visages se font déjà plus crispés mais MamanPat est encore toute fraîche et avec un grand sourire. Je suis content c’est que le rythme imprimé est le bon. Ni trop, ni trop peu. Nous avons passé les 20 kms, nous sommes toujours dans de bonnes dispositions. Je fais toujours autant l’imbécile, autour de moi, seule Patricia n’y prête attention. Les autres, je les agace c’est sûr surtout qu’ils sont fatigués ! C’est pénible un jean-phi en mode lièvre… Néanmoins, je vais passer un peu à travers pendant ces quelques kilomètres entre Vaise et Caluire ou cette partie n’est pas celle que je préfère. J’en profite pour caler l’allure sur le plat. Nous sommes toujours entre 11 et 12, ce qui est une bonne chose. MamanPat serre un peu plus les dents désormais. Quant à moi si je ne souffre pas côté cardio, j’ai les cervicales qui me font très mal désormais et mon adducteur qui n’est pas au mieux. Je ne dis rien, j’avance. Nous avançons. Je commence désormais à glisser quelques mots de soutien (réels ceux là) à Pat : « On est bons », « Allez c’est bien avance sinon, carton jaune » (private joke avec Pat), « relance et viens à es côtés », « en haut de la côte on relance avant le replat pour être à l’aise ensuite », etc… Je me sens maintenant un peu obligé d’autant que le temps passe, nous avons baissé un peu de régime dans Caluire et son parc. Nous passons le kilomètre 28 en 3h03. Les 4h00 sont toujours réalisables mais je suis un peu plus inquiet désormais car la limite sera ténue. Et puis j’ai moi aussi de plus en plus mal aux cervicales, ça me gêne de plus en plus pour courir au point de tenter des étirements de la nuque. Comique de derrière mais douloureux pour moi… Vivement la Cx Rousse ! Joséphin Soulary sonnera pour moi comme une délivrance.


N’y voyez pas de masochisme mais le début de la fin de la course. Nous sommes au kilomètres 32. J’avais annoncé à Cocorosinette que nous serions vers 11h10, il est 11h12. Je suis déçu de mon approximation mais il est là pour nous encourager. Cela redonne un peu de baume au cœur, Patricia et moi repartons à la conquête des 4h00. Je dois ici un mea culpa général à tous ceux qui sont encore autour de nous (il n’en reste plus beaucoup) : Je n’encourage plus MamanPat désormais, je la houspille littéralement de « Allez Pat, courage, tu peux le faire ! », « Allez reviens à ma hauteur, suis mon rythme, ne reste pas derrière ! ». Donc désolé les gars (y a plus de filles, elles ont eu peu de moi) mais je n’étais pas là pour vous ! En mon for intérieur, je sais que je joue avec les limites de Patricia. Je l’entends souffler très fort et en même temps elle a ce visage que je lui avais connu au Grand trail du St Jacques, celui de la volonté farouche de réussir. Je sais qu’elle a à l’esprit de vaincre pour elle, pour Mimisoso.


C’est, je dois le dire, assez bluffant. Je ne vois plus ses yeux car elle a ses lunettes de soleil mais je suis sûr à cet instant que la détermination pourrait s’y lire tant je sens sa concentration. Bon, je fais quoi ? Ben je relance tiens ! Dernière montée, je prends une photo en bas puis j’enquille en trottinant la montée pour revenir vers MamanPat.


Je distille des petits conseils inutiles comme de bien appuyer sur les cuisses pour monter. Tout cela elle le sait et je le sais mais bon, c’est plus fort que moi… Tout en haut sont postés Sébounet et jano le surfeur. Je m’arrête et les prend en photo pour rigoler.


Ca va, je suis encore en état quoi ! Cette fois, plus d’états d’âme, je donne l’ordre à Patricia d’oublier ses ischios qui lui font mal, de tout lâcher désormais sur le dernier kilomètre descendant. De fait, nous frôlons les 14 km/h. Je suis bluffé par son courage. Je relance un peu plus en hurlant autour des coureurs du 12 et du 23 kms de nous laisser passer. Patricia se faufile, me double à l’entrée de l’hôtel de Ville, je relâche ma vitesse. C’est fait. Nous sommes finishers en… 4h00 et 28s. Nous retrouvons Tom et toute la bande au Café Leffe pour reprendre l’hydratation là où nous l’avions laissée au dernier after et refaire la course. C’est bon de retrouver les amis ! Voilà une bonne chose de réalisée. Une belle journée pour ce qui me concerne !

 


44 commentaires

Commentaire de Mamanpat posté le 15-04-2014 à 14:39:08

Aucun de tes conseils ne fût inutile, aucune de tes conneries ne fût de trop, auncune de tes paroles anodines et encore moins tes sourires et tes regards de soutien...
Encore une fois mille mercis !
Et pu... tu faich'..., tu me fais chialer...
Quelle superbe matinée !

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-04-2014 à 17:20:59

Ben faut pas ! Moi aussi j'ai passé un super moment ! Bien plus agréable de courir quand c'est partagé ! ;-)
Merci pour ta confiance et à bientôt.

Commentaire de christ-off posté le 15-04-2014 à 15:51:01

Trop drôle ton cr, je ne pensais pas que l'on pouvait autant se marrer sur une course,
le coup de la photo c'est excellent et je pense que tous les 2 vous avez courus et êtes encouragés mutuellement.
Par contre la prépa à base de rosé et de barbecue c'est spécial,mais ça à l'air d'avoir marché pour toi.
Donc je te félicite pour ta prestation à la hauteur de tes talents de coureur.
A+ sur un Off ou aux coursières peut-être?

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-04-2014 à 17:22:03

Merci Chris-toff
On s'est bien amusé c'est vrai. Pour la prépa je n'ai rien prémédité !
A bientôt. Plutôt sur un off d'ailleurs.

Commentaire de Arclusaz posté le 15-04-2014 à 16:35:06

Merci de ce témoignage de l'intérieur de la course qui nous fait certes mieux connaitre Lyon mais aussi.... Mamanpat dont la timidité proverbiale nous empêche d'habitude de savoir quoi que ce soit : j'étais persuadé que c'était une guerrière, une dure-au-mal, en voici l'éclatante démonstration.

Tu fais toujours aussi bien le lièvre, si tu n'étais pas si cher, je te louerais bien un jour, dans longtemps, quand j'aurais envie de me faire mal....

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-04-2014 à 17:22:51

Je ne coûte pas si cher : Une leffe en terrasse ! Et encore ce n'est même pas Patricia qui a payé (mais j'ai eu droit au superbe buff Brut de fleurs !) !

Commentaire de Mamanpat posté le 15-04-2014 à 17:53:29

Oui d'ailleurs, qui a payé ?... Paske j'ai bu à l'oeil et je n'ai même pas remercié...

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-04-2014 à 18:05:14

Pour moi c'est Sébounet, merci à lui !! Il est parfait ce garçon !!

Commentaire de Cocorosinette posté le 15-04-2014 à 19:49:36

Un lièvre pour une lapine rose, quoi de plus normal... Quelle belle et altruiste course et que dire du récit. Bravo.

Combien de Leffe pour m'emmener sous les 44 min au 10 km de Caluire ;-p ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-04-2014 à 20:37:05

Ca se tente ! Pour le tarif c'est à voir ! Content d3 t'avoir vu ça nous a bien relancé. A bientôt.

Commentaire de Trixou posté le 15-04-2014 à 20:36:48

C'est pas juste, à te lire cette course n'est qu'une partie de rigolade ! Je peux te dire que je n'ai pas ri quand j'ai essayé de vous suivre, en descente puis en montée ca allait, mais sur le plat la relance lièvre/lapinou ne m'a laissé aucune chance... J'ai alors eu tout le loisir de méditer ta sentence : "sur le LUT il faut partir tranquille et après tu ramasses les morts". TU SAIS CE QU'IL TE DIT LE MORT !!??!! ;o)
Bravo à vous deux !

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-04-2014 à 20:40:05

C'est dommage que l'on n'est pas pu t'emmener avec nous. Je sais ce que c'est quand on ne peut plus. En tout cas bravo pour ton courage sur la fin. J'avais peur que tu ne fasses une hypo. Tu termines bien. Un peu moins vite au départ et tu feras un super chrono c'est sûr ! A bientôt.

Commentaire de Spir posté le 15-04-2014 à 20:40:54

Le pavé est loupé de peu, mais une course pareil, ça vaut tout l'or du monde ! Y'a plus de doute, la course à pied est un sport collectif !
A bientôt !

Commentaire de coco38 posté le 15-04-2014 à 21:04:01

Super sympa ce compte rendu. ça me laisse toujours rêveur de voir qu'on peut faire une telle course en mode reporter-entraîneur... en 4h00 !
Chapeau à tous les 2. A bientôt.

Commentaire de franck de Brignais posté le 15-04-2014 à 22:21:49

Voilà une belle histoire et une belle complicité partagée le temps d'une visite de notre belle ville !! Bravo à Patricia d'avoir rempli son contrat et à toi de lui avoir montré le chemin !! Rdv à l'UBS !!

Commentaire de Papakipik posté le 15-04-2014 à 22:52:20

Course d'équipe super sympa ! Mention spéciale pour Patricia compte tenu des douleurs. J'espère pouvoir partager un jour vos aventures ! A bientôt.

Commentaire de Trixou posté le 15-04-2014 à 23:47:42

C'est pas juste, à te lire cette course n'est qu'une partie de rigolade ! Je peux te dire que je n'ai pas ri quand j'ai essayé de vous suivre, en descente puis en montée ca allait, mais sur le plat la relance lièvre/lapinou ne m'a laissé aucune chance... J'ai alors eu tout le loisir de méditer ta sentence : "sur le LUT il faut partir tranquille et après tu ramasses les morts". TU SAIS CE QU'IL TE DIT LE MORT !!??!! ;o)
Bravo à vous deux !

Commentaire de bruno230 posté le 16-04-2014 à 16:47:36

Encore la preuve si il en était besoin que pratiquée comme cela ,la CAP est un sport plein de partage.
Bon,moi je suis encore bien trop lent pour t'avoir comme pacer.Y a qu'en descente....de Leffe que j'ai peut être ma chance
Bravo au tandem à grandes oreilles et à bientôt

Commentaire de BrieucR posté le 17-04-2014 à 11:21:55

En lisant ce récit, je réalise que j'ai fait une bonne partie de la course à vos côtés! Dans une des dernières descentes, quand jai été pris de sales crampes, un gars m'a doublé en disant à sa voisine "fait gaffe, au deuxième carton jaune et bah tu te prends un rouge". Très beau récit en tout cas, visiblement pour toi ce n'était qu'une petite partie de plaisir ! :)

Commentaire de Jean-Phi posté le 17-04-2014 à 11:40:51

Confirmation ! Le gars en question c'était bien moi !
Partie de plaisir oui. C'est toujours bien d'accompagner les ami(e)s et faire une bonne sortie longue.
Bravo à toi, les crampes en descente, ouch !!

Commentaire de tidgi posté le 17-04-2014 à 16:01:49

Bravo au duo. Z'avez bien joué :)

Commentaire de Jean-Phi posté le 17-04-2014 à 17:44:12

Merci ! C'était cool de vous voir la biscotte et toi en haut de NDL ! Ca avait un petit air d'UBS !
PS : Je ne t'oublie pas ! ;-)

Commentaire de Mamanpat posté le 17-04-2014 à 20:56:26

Et les photos, elles suivent de très loin ?... ;-)

Commentaire de Jean-Phi posté le 18-04-2014 à 10:17:36

Mon serveur du boulot bloque.
Je les mets en ligne depuis mon PC ce soir

Commentaire de ejouvin posté le 18-04-2014 à 09:25:25

Un beau CR de jean-phi comme on les aime.
Le LUT : des amis, de la bière et du fun.

Vous avez fait un beau duo sur ce coup. Super content que tu ai fais une course avec autant de plaisir.

Commentaire de Jean-Phi posté le 18-04-2014 à 20:44:41

Bon Etienne on t'attend sur le lut pour le trio infernal ! Une course pour toi avec ton coach !

Commentaire de psyko posté le 18-04-2014 à 20:19:39

J'adore tes CR Jeab-Phi !!!
Toujours très sympa à lire.

Commentaire de Jean-Phi posté le 18-04-2014 à 20:45:54

Merci Etienne ! Bravo pour ta belle perf ! Impressionnant ! A très bientôt, surement au saint Jacques ?!

Commentaire de psyko posté le 20-04-2014 à 21:00:33

Oui, je pense refaire le 50km. Et toi quelle distance ?
On peut reprendre le même hébergement si ça te va ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 20-04-2014 à 21:04:23

72 comme l'an dernier ! Ok pour l'hébergement !

Commentaire de snail69 posté le 18-04-2014 à 21:35:55

Bravo Jean-Phi, l'incarnation du kikourou spirit !

Commentaire de Jean-Phi posté le 19-04-2014 à 22:30:25

Ah ça c'est gentil. ! Kikourou spirit je ne sais pas mais esprit d'équipe j'aime bien c'est vrai ! A bientôt David !

Commentaire de TomTrailRunner posté le 18-04-2014 à 21:52:48

Ce n'est pas kikourou mais kiphotoki ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 19-04-2014 à 22:31:01

Même que tu es dessus ! ;-)

Commentaire de tortue01 posté le 19-04-2014 à 21:55:31

superbe...photos, chrono,cr....et un lievre qui ne lache pas son petit lapin rose!!! quel duo de chic et de choc!!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 19-04-2014 à 22:32:00

Non le lapin rose ne m'appartient pas mais j'ai été très content de faire son gps !

Commentaire de Japhy posté le 20-04-2014 à 17:04:14

Mais non t'es pas pénible ! S'ils sont pas content z ´ ont qu'à aller courir tout seul !
Je me posais des questions sur une course mystérieuse et confidentielle , l'USB ou l'UBS un truc comme ça , c'est a saint Étienne non ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 20-04-2014 à 17:07:45

Non ça n'est pas chez Ejouvin ! C'est bien à Lyon tout près de notre si belle basilique ! Bon on t'attend pour l'UBS le 17/05 ! Allez dis que tu viens, tu vas adorer !!

Commentaire de Japhy posté le 21-04-2014 à 07:28:44

Vi je sais, je disais St Etienne pour vous faire marroner comme on dit chez moi. ;)

Commentaire de Jean-Phi posté le 22-04-2014 à 08:30:59

J'avais pigé ! ;)
N'empêche que tu fais comme si tu n'étais pas là et tu viens pas alors qu'on manque de féminines le 17/05...

Commentaire de bubulle posté le 23-04-2014 à 07:59:12

T'as raison de les faire marronner, les gones, Japhy (déjà qu'en plus, ils nous piquent toutes nos expressions estampillées authentique stéphanois). Leur UBS, d'abord c'est tout pourri, faut surtout pas y aller et croire ce baratineur de jean-phi.

En plus, les connaissant, ce ne sont que des dégonflés et on ne les verra même pas au Seul et Vrai Trail Urbain, le 26 octobre 2014. Tant pis pour eux !

Commentaire de bubulle posté le 23-04-2014 à 08:15:33

Pas que ça donne quand même bien la lourde d'aller débarouler les escayers sans se petafiner. Surtout à faire la babièle pour la jarjille, histoire d'être sûr qu'elle ne finisse pas à cacasson ou toute émaselée. A ce que je vois, elle a pas fait la pichorgne, après, beauseigne, une vraie pitanche (et pas qu'au quinat). En tout cas, tout mouillés de chaud, vous avez pas fait la moulachique, même en jabiassant. Reste plus qu'à essayer de venir faire les sabouillats sans tirer peine, chez les gagas, pour voir si, espèce de garagnat, tu peux autant grimper les crassiers que la Sarra.

Commentaire de Arclusaz posté le 23-04-2014 à 09:30:10

Bel exercice de style ! en plus, j'ai tout compris : je ferai lire à Madame ce soir pour qu'elle vérifie si tout est de bon aloi.

Commentaire de Jean-Phi posté le 23-04-2014 à 13:16:48

Fouilla ! J'avoue c'est bien balancé !
Moi qu'entrave queue dalle au parler des gônes et des stéphanois... Honte à moi.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran