Récit de la course : Le Défi des Seigneurs 2014, par poucet

L'auteur : poucet

La course : Le Défi des Seigneurs

Date : 12/4/2014

Lieu : Niederbronn Les Bains (Bas-Rhin)

Affichage : 1845 vues

Distance : 72km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

DEFI DES SEIGNEURS 2014, by Poucet

Défi des Seigneurs – Niederbronn
Samedi 12 Avril 2014



Il faut une heure et demi pour rejoindre Niederbronn depuis Chatenois. Le départ du Défi des Seigneurs est fixé à 7h .... J'ai mis le réveil de bonne heure ce Samedi 12 Avril, et comme bien souvent je me reveille pile poil avant la sonnerie. A cette heure, ça roule nickel autour de Strasbourg. Danièle termine sa nuit dans la voiture.

Nous sommes sur place avant 6h. Je repère tout de suite le camping car à Snoopy, installé depuis la veille et bien visible a l'entrée du parking. Il faudra patienter un peu pour que la remise des dossards débute. J'en profite pour aller placer les flyers du THK et du TriRhena 1000 et repèrer quelques connaissances sur la liste des inscrits. La journée s'annonce belle.

Au programme 73 km et 2700 mD+ sur un parcours trés roulant, que je pense être en mesure de boucler entre 8h et 8h30.

Poucet et Snoopy, le duo CCK ...



Retrouvailles avec Jean Marc et Jean Yves ...





Eric Millet, Monsieur Petit Ballon est là également ....



Belle brochette de haut rhinois .... (chercher l'intrus  )



Le breafing de Didier Amet, le chef des Vosgirunners, heureux de voir une si belle affluence. Plus de 270 courageux au départ le Samedi matin, avant la grosse journée de Dimanche et ses 3 courses. Bravo les Vosgirunners ....



Nicolas Fried de l'l'Alsace en Courant , déjà au coeur de l'action, que l'on croisera également le lendemain sur le Grand Défi. Il nous expliquera qu'il etait allé repéré le parcours dans les semaines précedentes pour choisir les meilleurs placements ... Un véritable passionné notre ami photographe. Et toujours aussi sympa.



Comme d'habitude à Niederbronn, on débute par le traditionnel tour de stade ... 







Danièle est posté au passage à Jaegerthal, au 10ème km environ. Aurélien Collet est en tête ...



Jeff Bombenger, récent vainqueur du Vieil Armand, avec le groupe de poursuivants ...



Poucet et Snoopy, le duo CCK ...



La première fille, Alexandra Renaud ... avec les loustics JM 183 et JY 83 juste derrière ...



La premier ravito etant placé à Lembach, au km 26, j'ai fait le choix de partir avec un camelback, un litre de boisson énergétique et quelques barres. Mon plan de route prévoit un passage en 3h au plus. Cette première étape est trés agréable, je cours avec Thierry, la température est idéale. 

Aurélien toujours devant à Lembach, ça rigole pour le champion ....



Sourire moins franc, mais ça va impeccable pour le vieux ...



Thierry fait le plein ... Il poursuivra ensuite a son rythme ....



Les compères JM et JY ...



Alexandra ... 

 
 
Finalement je suis reparti de Lembach en avance sur mes prévisions, aprés avoir fait le niveau du camel et pris un bidon de 640 en plus. La section suivante vers Obersteinbach (km44) est celle que j'ai le plus appréciée, par les châteaux en ruines, sur de jolis sentiers serpentant de part et d'autres des chicots gréseux déchiquetés ...

Vers le Fleckenstein ...








les inséparables, 83 et 183 ...










Ravito à Obersteinbach, au km 44, aprés que les cadors se soient égarés ... 


Jeff rempli ses fameuses flasques, qui vont percer quelques minutes plus tard ... "J'ai fait le bourrin", qu'il m'a dit plus tard ... Sûr qu'il faudra revoir le plan matos avant l'UTMB !!!


J'ai suffisament de reserve en liquide pour rejoindre Dambach, 12 kem plus loin. Je me contente de grignotter quelques bouts de fromage ...


L'étape suivante est moins ludique, avec essentiellement de grandes pistes ... mais il faut bien convenir que ce profil avec ses pentes raisonnables et régulieres convient parfaitement a mon petit diesel pour derouler ma foulée de Poucet. Le final avec le super single qui plonge sur Dambach est quand même une bien belle récompense !!! Nous sommes au kilométre 56 et je me sens toujours super bien. Je fais un ravito express, remplissant simplement le bidon avec de l'eau gazeuse. Danièle me propose une tranche de cake maison (Mmmmm, c'est bon !!!) et je repars avec un balisto à la main ... Mauvais choix, il fait chaud maintenant et le déballage du truc sera bien collant. J'ai horreur d'avoir les mains qui collent ... 

Bref c'est reparti pour les 9 kilomètres de la dernière grosse difficulté du jour, jusqu'au sommet du Wintersberg. C'est une alternance de sections pentues et de longues relances sur pistes, ou je rattrape quelques gars bien entamés. Dans les derniers lacets avant la tour un spectateur m'annonce que je suis dans les 12-13. Je suis pour le moins dubitatif, mais les bénévoles au ravito en haut de confirme. C'est juste incroyable, que fais je à pareille fête ....


A peine deux mots à Danièle qui viens juste d'arriver, quel ingrat je fais    Je rempli une dernière fois le bidon, chope quelques bouts de fromage et plonge illico pour les 9 derniers kilomètres. Ce classement me va parfaitement et je fais cette dernière section tranquillement, en restant attentif a un éventuel retour de l'arrière. On trouve encore de longues relances en faux plat qui me paraissent maintenant interminables ... les jambes sont toujours OK, mais c'est la tête qui sature un peu. Ouf, voila enfin un joli sentier en sous bois qui ravive le plaisir et nous dépose à Niederbronn ... Un petit dernier talus sur le bitume qu'il est de bon ton de passer en trottinant sous les premiers applaudissements, et il n'y a plus qu'à se laisser glisser vers l'arche.

L'arrivée de Jeff, finalement 8ème au scratch en 7h42, malgré ses mésaventures ...


Poucet qui en fini, 12ème en 7h59'07” ... à 2' du premier V2 !!! 


 
 
Georges Renckert le V2 qui me précede m'avouera qu'il avait des crampes sur la fin, et qu'il craignait mon retour ... Si j'avais su, un petit coup de turbo dans la dernière descente aurait probablement suffit. Mais bon, pas de regret, ce résultat est inespéré et me réjouit. De plus le Georges est plus agé que moi, est c'est du costaud .... Nous le croiserons Dimanche matin avec les coureurs du Grand Défi des Vosges, du coté de Windstein, pendant notre rando de récupération. Grand sourire aux lévres et déjà bien placé .... le champion terminera 23ème du Grand Défi et 4ème de l'Intégrale, challenge sur les courses majeures du WE. Chapeau l'ancien. 

Et puis, les jeunots du top 10 ce ne sont pas des enfants de non plus ... C'est donc une immense satisfaction de finir juste derrière ces champions. 

Un peu plus tard, Alexandra Renaud rayonnante en haut du dernier talus, première féminine et 40ème au scratch ...


JM 183 (46 ème) et JY 83 (48ème), avec la seconde fille entre les compéres .... 


Et Thierry (51 ème) qui en fini, aprés avoir connu une panne séche vers le 40ème ... c'est le métier qui rentre. Pour une première expérience sur le long, c'est de toute façon un trés bon resultat.


Thierry, Camille et Daiko pour les 200 derniers métres ...


Bravo ...


Ca fait du bien quand ça s'arrete ...






Bravo aux deux loustics qui enchaineront le lendemain avec les 26 km de la MAC 6 et qui termineront a des excellentes 11ème et 12ème place sur le Challenge des Seigneurs, qui fait le cumul des 2 épreuves ...




Même pas mal ....


Récupération, un vrai bon moment de bonheur partagé pour terminer cette belle journée ....






Quelques données techniques ...
J'ai couru avec des Mizuno Ascend qui se sont montrées impeccables. Confortables jusqu'au bout, avec une bonne accroche dans le sauvage et idéales pour dérouler sur les sections roulantes. 
Pour le sac à dos, malgré les innovations chez tous les équipementiers, je reste toujours aussi convaincu par le traditionnel Raidlight Raid Runner. Toujours fiable et pratique. 
Question alimentation j'ai consommé environ deux litres de boisson energétique, 1 bidon de 640, 2 bidons d'eau, quelques gobelets de coca en fin de parcours sur les ravitos, une pate d'amande, une barre Isostar, 3 pâtes de fruit, quelques Sporténine et quelques bouts de fromage et de Balisto sur les tables ...

Podium filles ... Alexandra Renaud, Natascha Bischoff, Perrine Ruytoor ...




Podium masculin ... Alexandre Mayer, Aurélien Collet, Thierry Aubert 


sur Endurance

Scratch Défi des Seigneurs


A bientôt ... 
 

2 commentaires

Commentaire de philkikou posté le 16-04-2014 à 15:10:27

Belle perf., belle course, belles photos.. et quelle forme Poucet en ce début 2014 !!!

Commentaire de poucet posté le 16-04-2014 à 20:00:45

Oui, ça va pas trop mal pour un vieux. Merci Philippe ... j'espère que ça va durer comme ça jusque fin Aout !!!
@+++

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran