Récit de la course : Semi-Marathon Grenoble-Vizille 2014, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Semi-Marathon Grenoble-Vizille

Date : 6/4/2014

Lieu : Grenoble (Isère)

Affichage : 1004 vues

Distance : 22km

Objectif : Se défoncer

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Et Vive le Bouk roi des sans Culottes !!!

Note du rédacteur: Récit rédigé dans le TGV de retour de Paris après 3 jours de boulot plus arrassants qu'un marathon et en papotant avec une charmante voisine : Merci de votre indulgence...

~~~~~~


Peut-être ne le savez vous pas mais la révolution Française à débuté à Grenoble le 7 Juin 1788 ! Plus exactement à une 20aine de km de Grenoble dans la ville de Vizille qui a été le berceau d'un soulèvement populaire contre le Garde des sceaux et le Premier Ministre de l'époque. On a intitulé cet évènement la journée des Tuiles en référence à la volée de tuiles et de pierres que la foule, montée sur le toit des immeubles, a lancé sur les soldats venus mater la rébellion !


(Car le Grenoblois est rebelle messieurs-dames sachez-le: Demandez un peu aux modérateurs de Kikourou comme il est compliqué de faire régner l'ordre Kikouresque sur les sujets de Belledonne en particulier !).

 

(Le chateau de Vizille : Haut lieu de la révolution Française en 1788 et du fou rire en 2014)



Deux siècles et des brouettes plus tard c'est un semi-marathon atypique et même révolutionnaire qui rassemble les foules dauphinoises (avec +/-4000 participants ce semi est devenu d'emblée, et malgré ses 2 ans d'existence seulement, le plus gros rassemblement de CaP de l'agglo Grenobloise)  pour un évènement sportif et festif de grande ampleur.



Atypique et révolutionnaire ce semi l'est par son dénivellé (+/- 280D+), par sa distance (Donné pour 22KM ce qui n'est déjà pas banal j'ai au final 22,15KM au compteur de ma Suunto : autant vous dire qu'on ne vient pas là pour battre son record perso sur ce format !) ainsi que par son ambiance : Le bonnet Phrygien y est à l'honneur plus que nul par ailleurs et on y guillotine volontiers le saucisson à la chaine.

 

 

 


Pour un tel évènement toute la joyeuse bande des  (plutôt très bons pour beaucoup) pieds nickelés de la course à pied Grenoblo-Tullino-Chambérienne est là comme à une réunion de famille:

Tonton Ross, cousin loiseau, Girk's, la pimpante Cocogirl, Le KB toujours aussi classe, sa majesté le Bouk toujours aussi ... Bouk,  Bipbip73, Le Charcutier, Foxtrot  et sa douce qui portent comme moi aujourd'hui la coiffe révolutionnaire...

 

On y trouve même des gros bonnets : ceux de notre douce et coquine Replay-Coconette bien sûr...,  l'illustre kéké revenu , enfin !!! , à la course à pied mater le Bouk après une trop longue trève hivernale où le baron de la Motte a pris ses aises dans le haut des classements, Wolfgang habillé de pied en cap de sa belle panoplie de traileur, comme échappé du grand Duc pour affronter le bitume,  et notre pépé adoré: Maurice. V4 Inaltérable. Inégalable, en un mot : Formidable !

 

 

(Quelques secondes de gloire sur France3)

 

 

 (Les stars de la Saucisson's Cup posent avec Cauet dossard 3045) -> Recyclage de Vanne de Bouk :)



C'est déjà, en soit, un vrai bonheur de retrouver les joyeux drilles avec un Bouk au look plus improbable que jamais (Bob Skoda et énormes lunettes roses en forme de coeur), Le kéké qui a revêtu son T-shirt jaune mythique "J'aime le Saucisson" qui lui donne des super-pouvoirs .


Mais j'ai aussi soyons honnêtes quelques objectifs. En vrac: Battre le plus largement possible mon chef  de boulot venu de Paris (En cette journée du Marath de Paname) se frotter au semi Grenoblois, Battre le frangin, Bip-Bip73, qui ne rêve plus que de me rendre la pareille, Passer, sans grand espoir cependant, sous les 1h45 et, bien sûr, profiter de toute défaillance du Bouk pour (enfin !) le fumer.



On se place dans le sas 1h30-1h45, Heureux et concentrés. S'interrogeant tous au fond de nous sur l'état de forme de chacun. Car c'est bien ici que, du coup, les forces de l'empire vont s'étalonner : Chamboulement à prévoir dans le classement de la Saucisson's Cup !!



Bang c'est parti ! La foule révolutionnaire est libérée ! Ca part vite, ça part fort et c'est tellement bon !  Après quelques centaines de mètres Boulevard Clémenceau on attaque l'avenue Jean Perrot. Objectif Eybens et les premières difficultés.

(Les bonnets sont de sortie pour ce semi révolutionnaire)

 


Sous les clameurs de la foule j'envoie du bois sans me crâmer. Les jambes sont bonnes. J'ai pris la foulée d'un mec T-shirt bleu bandeau noir. Un vrai métronome. Son allure est parfaite. J'achète.



1er kilomètre en 4'10 / 2eme et 3eme kilomètre en 4'25. Ca defile et je me sens facile.



(Au fait. Il est où le Bouk ?)

 


Au KM4 de grands écouragements : La tribu est là avec des pancartes : Allez Albacor38 !!! Allez BipBip73. Je les salue à force cris et mouvements de bras et volà t'y pas que j'ai de l'écho !!!! Ah l'odieux BipBip est là, dans ma roue ! Mais comment est ce possible ! Il Il est plutôt diesel agricole notre Savoyard d'habitude, du genre à finir de digérer les diots de la veille et rôter la mondeuse sur les 5 premiers kilomètres. Et là il est dans ma foulée ! Ah mais non je suis pas d'accord ! 

Je ne vous cache pas qu'à ce moment là je me dis  que ça va peut être être un peu plus compliqué que d'habitude...

 

(Au fait. Il est où le Bouk ?)

 

KM5 on attaque la montée qui mène d'Eybens à Tavernolles. C'est plutôt mon point fort. la pente Enfin dans ce sens. Pas d'inquiétude particulière donc. J'en ai vu d'autres chérie. Sous les encouragements d'une belle infirmière qui me propose un remontant je passe même quelques coureurs. J'entends un "Allez Chabeuil" d'un gars qui, lui aussi, a fait la foulée des remparts 2013 et ramené ce beau T-shirt que je revêts aujourd'hui.

 

(Sergio Dias le vainqueur en 1h11'56" et la belle infirmière)

 


Ces 2 premiers kilomètres de montée seront passés comme une gorgée de bière dans le gosier d'un alsacien. Sans effort particulier et même avec gourmandise. Mais je connais le parcours et je sais qu'il y a une deuxième tournée de tord-boyau. Alors prudence.


(Au fait. Il est où le Bouk ?)


Après un replat dans Tavernolles c'est reparti pour la grimpette. Cette fois ci il me semble que c'est un peu plus raide. L'allure s'en ressent. Je suis alors plutôt à 5'40  sur le pentu qui mène à Brié. Au 9ème kilomètre j'entends un "Booouuukkkkk" qui retentit. Bon ben volà on l'a retrouvée la HDS. Il n'a de crampe ni à la langue (mais là il est surentrainé) ni aux cuisses (ce qui est plus fréquent). Je lui réponds en écho et poursuis l'effort mais plafonne à 5'30. Sans surprise avant le 10eme Kilomètre il me dépasse (c'est la première fois qu'il lui faut autant de temps cependant !) et me demande où se trouve mon Frangin !?! Merde !! Mais toi qui vois tout, qui note tout tu n'as pas vu mon frère ? Le doute fait son chemin : Serait il devant !?! 

 

(Quel athlète ce kéké et même pas 'y' transpire c'etait juste une petite radée !!!!)


KM10 : Coup d'oeil à l'intermédiaire officiel dans Brié : Punaise 48'49". J'explose mon meilleurs temps sur 10km malgré les 280D+ : C'est là que je vois que je progresse... (Ca promet pour les prochains 10km de Grenoble qui sont 100% plats).


Ravito : J'engouffre un gel, un coca, un verre d'eau et en avant. On sort de Brié direction Vaulnaveys. Ca descend plutôt pas mal mais finalement sans le moindre piège de sorte que je n'y laisse pas trop de place. Je me fais dépasser par la belle Sophie E. mais en fait je soupçonne la moitié du Peloton de SE laisser dépasser par miss belles gambettes. Toute la difficulté de l'exercice étant de rester dans son sillage (Les places y sont chères je me demande pourquoi ....   et elle avance la bougresse). Je décide alors de faire ma course au cardio (Rien à voir avec Sophie !). Je me cale désormais à +/-90% de FCMax. Sur 7km je tourne alors autour de 13 km/h. Je gère bien. Je me surprends moi même. Je profite. Claque les mains des enfants. Applaudis les spectateurs les plus sympas et exhubérants. Il faut dire qu'entre temps j'ai aussi retrouvé mon métronome. Toujours aussi mécanique dans sa foulée. Il est parfait.

 


Vers le 19eme Kilomètre et insensiblement ça commence à tirer. Non pas que je sois en souffrance mais à FC identique j'ai l'impression de plafonner.


Km 20. Allez plus que 2 bornes. J'essaie d'accélérer. La machine répond beaucoup moins bien. Je tire encore un bien pâlot 12 - 12,5 km/h de cette carcasse.



Entrée dans Vizille. Je suis dans le rouge. Plus rien ne répond. La FC plafonne. La vitesse y'a plus moyen. La lucidité elle même n'est plus vraiment là. J'entends ma tribu qui m'encourage mais aussi d'autres personnes que n'ai même plus la force de rechercher dans la foule. Mon dieu que ces derniers hectomètres sont durs. Comment est ce que ça a pu être "si facile" sur 21 bornes et si dur sur le dernier Kilomètre ! J'aperçois une arche ! Enfin la délivrance ! Arhhhh les salauds !!! C'est pas la bonne ! La vraie elle est là bas au loin encore à 100 ou 150 mètres !!! Les dernières forces dans la bataille ! "Ah ça ira ça ira !! Les ampoules aux pieds on les aura !!!!"


Ca y est ! C'est fait : L'arrivée sous les applaudissements des spectateurs (à qui mon bonnet aura beaucoup plu). : 1h48'36"


Je prends le temps de savourer. D'encourager. Je vois des scènes surréalistes sur la ligne d'arrivée avec une pensée  pour ce garçon qui aura passé les derniers 100 mètres à vomir à chaque foulée.



Mon chef passe à +9 mn : Ca, c'est fait ! :)



Pas de nouvelle du Frangin. Je vais aux nouvelles et tombe sur le Bouk avec ses belles lunettes roses en coeur et là que vois-je  ...IL EST ... NON MAIS IL EST VRAIMENT .... MAIS IL EST EN SLIP  !!! Et bien moulant s'il vous plait le slip qu'on ne rate rien de son anatomie !!! Ce garçon est totalement fou !!!  Embarrassé par son short qui tombait (la journée des tuiles on vous disait !) il l'a abandonné à une spectatrice (une groupie ?) et poursuivi la course ainsi ! D'imaginer le regard incrédule et rigolard de la foule devant cet énergumène qui se déshabille et poursuit sa course en calbute me fait encore hurler de rire à chaque fois que j'y pense. Tu vas finir par nous tuer tous à force de fous rires mon Bouk !!! 


Mon frère est là. Il aura terminé à 2mn derrière moi. Toujours plus près.... Mais toujours et encore derrière ! :)

Notre Maurice fait 2h37 lui qui la veille encore nous disait craindre abandonner. Chapeau l'artiste !


(Super Maurice)


Bilan de la journée : Des fous rires à tire-larigot, Une bonne suée, Un bon casse croute dans les jardins de Vizille : Le bonheur j'vous dis la CàP !!!


"Et Vive le Bouk roi des sans Culottes !!!"

 (Nos groupies :  Lulu et la Luciole...)

 

 

 

CADEAU BONUS : Cherchez l'intrus !!!!

 

 

 

 

19 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 09-04-2014 à 22:27:34

Ah cette arche d'arrivée, on s'est tous fait avoir !!!

Une bien belle retranscription de ce beau dimanche.

Je me permets toutefois d'apporter les précisions suivantes :
- déjà chapeau pour les 8 kms en tête, en même temps vous êtes partis comme des boulets de canon
- suite de ce point, il faut qu'on se fasse la Montée des Trois Communes, du bitume et 800m de D+, ça peut donner un combat sympa
- je n'avais pas un slip mais un boxer, même si tout le monde a retenu que j'étais en slip
- ne parle pas à Chrystel de mon strip-tease devant les coureurs et tous les spectateurs du rond-point de Tavernolles, ils en pleureront de rire
- oui c'était la journée des gros bonnets ;-)
- personne ne parle de la casquette à pois rouge du kéké qui, avec son t-shirt coton, veut essayer de me concurrencer, on va devoir lui offrir des compressports et un camelbag pour qu'il ressemble à un vrai coureur
- il est fort Sebastien Cauet, en fait

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 09:29:52

Tu m'avais dit : "Tu verras je reviendrai à Brié". Une vraie Mme Irma ce Bouk. Est ce que tu parviens à voir dans ta boule de cristal quand je vais enfin te passer devant ? :)

Je pense que Bipbip pourra être redoutable s'il arrête les diots. Par chance ce n'est pas à l'ordre du jour.

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 10-04-2014 à 09:31:27

Perso j'achète la montée des 3 communes elle me fait envie cette course! Histoire aussi de voir comment je tiens le choc face au gratin des kikoureurs sur un profil uniquement montant. puisque c'est toujours en descente que j'ai des problèmes là j'ai un peu d'espoir de faire un truc! Kikivient?

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 09:35:42

J'y serai Furet. Sauf cata.

Jette un oeil au kivaou : http://www.kikourou.net/calendrier/course-75250-la_montee_pedestre_des_trois_communes-2014.html

Commentaire de philkikou posté le 09-04-2014 à 22:44:14

Ah !!! un récit comme je les aime : HAUT en couleurs, avec bonnet et sans culottes !!!

bravo pour cette course révolutionnaire !!

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 09:30:26

Merci Phil pour tes encouragements ;)

Commentaire de Arclusaz posté le 09-04-2014 à 23:11:22

Dans ce très bon récit, on passe à côté d'un "détail" : ton très joli temps. Pour un "semi" qui fait 22 bornes avec du D+, faire 1H48 doit correspondre à peu près à 1H40. J'ai bien fait de ne pas venir, je me serais fait fumer par les deux cousins !
bravo

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 09:33:47

Merci cousin ;)

En effet je suis content de mon temps. Et plus encore de la gestion de course.
Hormis les derniers hectomètres je n'ai jamais été dans le rouge. Compte tenu du profil de la course la faire à 12,15 Km/h de moyenne c'est pour mon niveau et mon expérience de la CaP en compet. très satisfaisant.

Et surtout qu'est ce qu'on a pu se poiler !

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 10-04-2014 à 09:42:02

très bien troussé ce récit! A te lire je comprends que j'ai dû te doubler à la faveur de ta petite défaillance à l'entrée de Vizille. Et pourtant cela faisait plusieurs kms que Je te suivais en ayant l'impression de mourir, toi qui gérais au cardio! Je dois donc te dire merci d'avoir été mon lièvre et permis de bien finir quand même! A charge de revanche 😊

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 14:07:44

A charge de revanche Furet ! Aux 3 communes ?!?

Commentaire de the dude posté le 10-04-2014 à 10:48:55

Beau récit et belle course, vous méritez largement votre minute de gloire sur France 3 région!!!
Contrairement au courageux Wolfang, j'ai fait un blocage devant les 22km de bitume et mal m'en a pris car j'ai raté un moment majeur dans l'histoire de la course à pied, à savoir la naissance d'un mouvement révolutionnaire: le slipping!!!
Tu pourras dire à tes petits enfants "non seulement j'y étais mais en + j'ai bien connu le Bouk", et ça c'est beau.

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 14:10:23

Le "slipping" :D
Bien vu Dude !
Tu tentes le coup à Noyarey ? :)
En tout cas j'espère que l'initiative de Bouk va susciter un mouvement massif chez les féminines.

Commentaire de le_kéké posté le 10-04-2014 à 15:10:03

Pas mal pour un premier semi de 22km ce temps. Si tu manges encore un peu de saucisson tu deviendras grand et fort comme un bouk.
Sinon c'est vrai qu'on s'est bien marré avant et après la course mais pendant ça a envoyé du très gros et perso j'étais à bloc des fois qu'un des affreux qui trainaient derrière tente un truc fou comme bouffer du kéké. Maintenant place au saucisson de montagne, celui à base de descentes scabreuses et de montées à 20%, miammmmmmmmm

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 21:04:51

Merci kéké :)

Venant d'une star de la saucisson's cup je note le compliment et le conseil. Je continuerai a faire un peu de franctionné quand même hein ?

Ouais pas mécontent de mon chrono. J'ai pas trainé. J'ai presque jamais été à l'agonie sauf dans le dernier Kilomètre qui a quand même été bien long.

Commentaire de lisa38 posté le 10-04-2014 à 16:28:32

Bravo ^pour ton recit et pour ton temps !!!!!!!

Commentaire de Albacor38 posté le 10-04-2014 à 21:05:36

Merci Lisa !
Je vais aller jeter un oeil à TA course :)

Commentaire de lisa38 posté le 14-04-2014 à 10:17:05

oh mais quelle pression :)

Commentaire de coconetdive posté le 11-04-2014 à 22:12:54

Beau récit Alba....comme d'hab :-) très bonne gestion de ton effort...au plaisir de te voir/1 prochaine course..puisque tune viens pas avec le Bouk à Buis les B. ce week-end

Commentaire de Albacor38 posté le 11-04-2014 à 22:29:47

Merci Coco

Non on ne se voit pas ce WE (a moins que tu passes a l'Asparun)
Faites vous bien plaisir à Buis. Ca a l'air vraiment top.
J'avais regardé un temps pour un départ d'Allex mais la Drôme provencale c'est vraiment trop loin en temps de trajet même depuis le sud de Valence.

Bise

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran