Récit de la course : La Montée des 4000 marches 2006, par ello31

L'auteur : ello31

La course : La Montée des 4000 marches

Date : 4/6/2006

Lieu : Valleraugue (Gard)

Affichage : 1171 vues

Distance : 10.8km

Matos : ASICS Trail

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Agréablement surpris

J'ai été inscrit à mon insu !
Je cours peu depuis quelques temps cause travaux dans une maison.
Alors quand on l'a inscrit pour ce qui s'apparente à une montée ininterrompue de 1200m de D+, je me suis dis que j'allais pas me marrer la dedans, et que ca allait etre galere dans fournaise.
Alors je me suis obligé à recourir depuis 5 semaines à raison d'une petite sortie par WE, avec peu de côtes.

Et hop, départ de Vallerauque. Il fait chaud en bas, mais on nous annonce par micro de prendre impérativement une petite laine ou coupe-vent pour le haut. Je m'execute (à la taille), mais beaucoup se contentent de leur débardeur.

Départ ! Bon on n'était pas prets mais on rentre dans le flot rapidement. Les premières foulées dans le village sont faciles, il y a du monde mais pas de bousculades. On attaque ensuite la montée infernale. En peu de temps on arrive au premier bouchon, obligeant tout le monde à marcher (sauf les tous premiers bien placés).
C'est raide, mais finalement on arrive à trottiner.
On arrive facilement à trouver quelques moments de repos entre les quelques bouchons (montées raides ou passages de rochers), et les quelques plats ou tres rares descentes.
Une fois sortis des arbres, le paysage par ce beau temps est su-per-be, et c'est l'avis de tout le monde.
Sur la fin, beaucoup marchent là où je me trouve mais je parviens à courir jusq'au bout finalement, assez surpris de ma forme correcte pour le peu d'entrainement.
Au final, je franchis en 1h33 la ligne d'arrivée, vraiment content d'avoir testé cette belle course.
Dommage que tout le monde redescende pour aller au repas de Vallerauque ou ailleurs, ca fait rapidement peu de monde au sommet, surtout pour les retardataires. MAis bon, rester en haut avec le vent qu'il y a bien souvent, c'est carréméne timpossible.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran