Récit de la course : Trail des 6 Collines - 16 km 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : Trail des 6 Collines - 16 km

Date : 30/3/2014

Lieu : Cabries (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1030 vues

Distance : 16.3km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Données course
Distance mesurée: 16,3 KM.
Température au départ: 15°C.
Temps: Beau, vent léger.

Données perso:
Poids: 83,7 Kg.
Objectif: 1h36'20".

(ouvrez la carte dans un nouvel onglet pour la voir en pleine résolution)

Semaine 13, 13ème course.
Autour de Cabriès, cette fois-ci. Pour le Trail des 6 Collines.
Une course qui a l'air de changer de distance et de tracé à chaque édition.
Mais ce qui ne change pas, c'est le dénivelé. Bah oui, ça s'appelle pas les 6 collines pour rien. A peu près 300m de D+ répartis sur plein de petits murs pour casser votre rythme de course.
Ayant déjà fait 52 KM cette semaine en préparation du marathon d'Arles, je la joue cool et vise un simple 1h36'.

Arrivée sur place à 8h30 heure d'été et déjà il y a foule. 800 concurrents au total.
Le départ du 16 KM est fixé pour 9h45. 9h55 pour les marcheurs et ceux qui font le 8 KM.
Plein de visages familiers près du départ. Gilou, Mathilde, Buckshot, Maxime Vullo, Stéphane Vincent et Pierre-Yves Combaud... Je sais que Vincevador et Laurent Coté ne sont pas loin non plus.
Il y a même mon ancienne copine de course Emilie, perdue de vue depuis des mois.

Vers 9h47 le départ est donné pour un peu plus de 400 coureurs.

 

KM 1: Route puis chemin large en léger faux plat montant. Un bon échauffement.
Je pars en trombe car on m'a dit qu'on allait vite se retrouver sur du monotrace. Ca correspond pas vraiment à ce que j'avais repéré, mais bon... dans le doute... Incertain

KM 2 & 3: Le chemin se rétrécit un peu mais on arrive toujours à se doubler.
Et je constate déjà que les seuls panneaux kilométriques sont pour la petite course.
Nous les grands devons nous débrouiller tout seuls. Langue tirée
Traversée de la route du val de Thouin, puis premier petit mur à grimper à 2,8 KM.

KM 4: Petite section en sous-bois avec un peu de monotrace, puis long passage sur le plateau en direction de Calas.
Suite à une faute d'inattention, je m'accroche à une racine qui dépasse et me tords la cheville gauche.
Surtout ne pas laisser le corps refroidir, maintenant. J'accélère un peu en attendant que la douleur passe.
Entrée dans Calas, un petit escalier à monter, un petit escalier à descendre, puis deuxième mur à attaquer de face pour rejoindre le ravito du 4ème KM.
Premier repère: j'ai 2 minutes d'avance sur mon objectif. Parti beaucoup trop vite. Ca va se payer sur la fin du parcours, ça.

KM 5, 6 & 7: Le monotrace c'est bon, mangez-en! Cool
Une belle bosse entre les KM 5 et 6, puis une bonne descente pour aller rejoindre la route.
Un mélange de monotrace et de chemins un peu plus larges, tout en sous-bois. Un terrain de trail, quoi.
Alors que je viens de me rendre compte que ma cheville n'a plus mal, je me bousille le genou droit en sautant pour m'engager sur la route.
Y'a des jours comme ça...

KM 8: *clic-clac-clic-clac* dit le genou. "Tais-toi et cours", répond The Machine. Criant
Vers 7,5 KM ça commence sérieusement à grimper sur un monotrace très étroit et assez accidenté. Obligé de marcher un peu.

KM 9: On arrive enfin au point culminant du parcours.
2ème ravito et les bénévoles nous conseillent de nous arrêter pour admirer la vue. Bof, avec la transpiration dans les yeux j'y vois pas à 2 mètres.
Et je viens de me rendre compte que j'ai raté mon deuxième repère. Ma course est maintenant floue dans tous les sens du terme... Rigolant

KM 10 & 11: Petite descente, traversée de la Route d'Apt, arrivée sur un chemin bien large et... et... nouvelle côte à grimper. Marre des côtes.

KM 12: Fini de grimper. On redescend (très fort) vers le chemin de St Victor.
3ème ravito et moment de vérité: 1'30" de retard sur l'objectif. Bon, c'est cuit.
Une petite pause, un coca et je repars en footing. Cette course est désormais une sortie longue.

KM 13 & 14: Retour sur les chemins larges en sous-bois près du départ, pour faire une dernière boucle autour de la centrale électrique.
Alors que je me sens un peu mieux, les bénévoles annoncent des distances restantes qui me plaisent bien.
Qui sait, en accélérant un peu...

KM 15 & 16: Plus que 10 minutes à courir, autant se donner à fond. On va bien voir.
Ayant parfaitement mémorisé le dernier KM, je sais que je suis pile-poil dans les temps.
On double quelques coureurs en difficulté, on essaie de grapiller 3 ou 4 places dans la dernière courte portion en monotrace, puis on laisse dérouler jusque sur la ligne.
Objectif atteint. 1h35'49" sous les encouragements de Stéphane Vincent qui a fait 1h30'.
Maxime aura fait un 1h18', Laurent 1h25', Pierre-Yves 1h39', Gilou 1h44', Emilie 1h47', Mathilde 2h04'.

 

229ème sur 412 coureurs (56%).
158% par rapport au vainqueur en 1h00'40".
43ème meilleure course sur 68.
Résultat moyen mais c'était prévu. Ca ira mieux après le marathon.

Maintenant on laisse reposer la cheville et le genou en attendant la Ronde de Château-Gombert dimanche prochain.
@+.

5 commentaires

Commentaire de lanailledu13 posté le 31-03-2014 à 20:23:20

Bravo Thomas pour ce nouveau résultat et merci pour ton cr !! Je confirme, une course bien cassante, se rapprochant d'un profil cross...en tout cas, j'ai eu le plaisir de rencontrer Buckshot qui m'a collé jusqu'au bout (je crois que j'ai un peu joué la locomotive lol) mais pas toi, peut être le we prochain à Chateau Gombert !! Très bonne récup !!!

Commentaire de Corne de chamois posté le 31-03-2014 à 23:28:08

Ce récit me rappelle certains récits gnangnan du bouk
Vous vous connaissez ???
Bravo en tout cas pour le nombre de courses faites depuis le début de l'année !!!

Commentaire de TomTheMachine posté le 01-04-2014 à 08:57:46

Merci. Non, pas que je sache ;-)

Commentaire de Buckshot34 posté le 31-03-2014 à 23:47:02

Beau compte-rendu thomas. Un parcours long et tout en relance en effet. En tout cas j'ai eu le plaisir de te voir à l'arrivée (tu te rappelles, un grand.... Lol) Ainsi que lanaille, qui m'a devancé dequelques metres. Promis, à la prochaine j'essaye d'être devant. Merci encore Thomas et peut être à château gombert si je peux.

Commentaire de Greg13 posté le 01-04-2014 à 06:44:28

Coucou Thomas!
Bravo pour ta régularité et ton récit!
Te voilà prêt pour les Alpilles fin Avril!
Je me suis laissé dire que les grillades offertes par l'Organisation étaient très bonnes....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran