Récit de la course : Cross de Champagnier - 9.7 km 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Cross de Champagnier - 9.7 km

Date : 30/3/2014

Lieu : Champagnier (Isère)

Affichage : 1051 vues

Distance : 9.7km

Objectif : Pas d'objectif

27 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Cross de Champagnier 2014… Au milieu des Poulpy Riots

 

 


Cross de Champagnier 2014… Au milieu des Poulpy Riots

 


En voilà une course qui était cochée en fluo dans mon calendrier ! 3ème année d’existence de cette coursette, et pourtant je ne l’ai toujours pas à mon palmarès ! Sacrilège, d’autant plus que ce club participe à de nombreuses courses et semble tellement convivial que leur course ne peut être QUE bien ! Beaucoup s'en redront compte par eux-mêmes

 


D'autant que je lis la phrase suivante sur le blog de l'ignoble : "quand j'ai vu la photo des deux grognasses jolies nanas sur le flyer, j'ai compris que ma place était à Champagnier". On comprend mieux en voyant le flyer en question :


 



Allez, on démarre avec une revue détaillée de la tenue de combat du jour, façon Cristina de M6 ma-qué-tou-es-jolie-ma-ché-rie :

-       Aux pieds ce sera baskets trail mes Mizunos et mes traditionnelles chaussettes « PlayBoy Rabbit »

-       Un short Lafuma noir en hommage aux Didiers et au DTTN 2014

-       Le T-Shirt du Marathon du Mont-Blanc, en hommage à l’ignoble (pour une fois que je revêts du Salomon)

-       Et sur la tête… Une somptueuse visière toute ridicule, avec des cœurs argentés, achetée sur le marché de Montpellier un après-midi de 2012.

Hélas / Problème : les gens ne percutent même pas qu’il s’agit d’un couvre-chef hideux voire ignoble, et réclament mon bob Skoda ! Patientez les amis, ce sera pour dimanche prochain…

 

Comment faire simple et succinct ? Il y a beaucoup, beaucoup de têtes iséroises connues (et ça fait plaisir…), pas mal d'entre elles étaient déjà présentes à Varces, allez en vrac : Momo, André Vernay, l’ignoble, The Girk’s (qui arrive en retard pour changer), The Creq’s, Polo (tu sais, c'est pas facile), le Kenyan Blanc qui était pourtant à la radio 30 minutes avant, Les Marie (pour une fois ! ah non, elles viennent juste pour faire leur auto-promo), Cathy, Pépé, Yo, Christine et Foxtrotter, Michel Riondet (DIEU), et des REVENANTS à savoir le chaleureux Golf38, The Beau Dude (qui fait honneur à son kivaoù !!!), richard192 le champion qui nous côtoie quand même et… GRUIK !!! Et bien entendu Albacor notre capitaine conserve accompagné de sa douce Emeraldas et de la luciole et du panda.

 


FLASHBACK SUR NOS DUELS SAUCISSONESQUES (RECENTS) : les Aillons-Margeriaz j’étais malade, ouf c’est passé. Varces, j’étais un peu fatigué et on a eu droit à un vrai combat, donc que va donner ce Cross de Champagnier ? Je suis confiant, du terrain terreux, format court, un peu de D+, double sortie dimanche-lundi dernier, mais il faut digérer ce $#£€&* de changement d’heure !!

 


Le lieu de départ…

 

 

La troupe de coureurs saucissonesques se rend au départ

 

 

Pas trop mal placé sur la ligne de départ, je suis à côté du Kenyan Blanc (à qui un hommage vibrant est rendu par l’animateur micro, ce qu’on comprend aisément), et PAN

 

 

Bon, partir tout à gauche, mauvaise option, je suis trop à l’intérieur et suis bouchonné… Et ça repart, en côte, pour un bon petit moment ! D’abord en bitume, puis en chemin ! Beaucoup de monde, je me demande à ce moment-là si je ne suis pas parti « trop bien » placé et si je verrais notre conserve nationale que je crois derrière.


 

Les classements entre coureurs se fixent, puis c’est Frédérique mon acolyte de feu mon club du GUC qui est à ma hauteur, allez, je l’accroche… Et devant, je distingue au loin notre Kenyan Blanc, lui, l’habituel habitué des départs foudroyants ! Je comprends qu’il n’est pas dans une bonne forme (bon, après course j’apprendrai qu’i s’agissait de son footing de récup’, et qu’il n’a cessé de faire des allers-retours entre la tête de course et les autres, ouf).



Mais surtout, qui court avec un T-shirt « 10 kms de Grenoble », mince, ce short gris, cette foulée, c’est not’conserve !!! Il est donc devant… Mais sur le coup ça me boost, le diesel boukesque commence à prendre forme. Ni une ni deux, je peux balancer un gros "BOUUUUUUUUUUUUUUUK", effrayant ainsi tous les animaux de la forêt :-(


Mais avant, c’est rigolade, car après avoir vu des panneaux bizarres ( !!!), oui, ça ce confirme, il y a des Poulpes sur le parcours !!! ENORME


 


 


Bon, je reprends rien sur nos lascars en montée, mais par contre ça s’écrème, et je constate ainsi qu’il y a aussi notre Creq’s qui est là ! Quelle bonne journée, il va falloir profiter de toutes ces opportunités dis !

 

 

Et s’ensuit ce que j’affectionne… Les descentes !!! Premier contact avec not’Creq’s, puis avec le Kenyan Blanc (ça change de Varces où je ne l’ai pas vu de la course ce qui est très triste) puis de la conserve (petit "Bouk" prononcé pour la forme) ! Bon, il a quand même plus de vitesse que lors de nos premiers duels, bouuuuh, par contre aujourd’hui je me sens plutôt pas mal donc ZOU

 

 

Suite de la crazy descente, j’appréhende un poil la suite mais au final du km2 au km5 c’est un profil globalement plat. Je me remémore surtout la Ronde des 3 Massifs 2011 qui se déroulait juste là-bas, en face ! *souvenirs* (Goéland, si tu nous lis…)

 

 

Sauf qu’avant ce km5, merde, on me remonte, pas la peine de lutter c’est un peu tôt, sauf que, là comme ça, me remonter sur le plat, et oui, ça ne peut être que lui, notre bon vieux THE GIRK’S !!!

 

 

Selfie en pleine course à 17.25 km/h (vitesse approximative)

 

Allez, ne rien lâcher, plus j'accroche notre Girk's, plus je mets de l’écart aux poursuivants ! Et au moins il me permet de faire le contact avec une féminine (la 5ème, une des deux jumelles vues à l’échauffement), puis de David, qui, erreur ultime, s’arrête au ravitaillement ! J’y vais de ma remarque débile pour le vilipender gentiment

 


BIFURCATION ENTRE LE PARCOURS 6 ET 10

Et pour les coureurs du grand parcours, nous voici à bifurquer à gauche pleine pente ! J’ai beau garder une petite foulée, un seul coureur me remonte, et pour le coup c’est la nana ! « C’est facile, tu es moins grosse » ! Elle rigole mais ne s’étouffe pas pour autant, dommage

 

 

Mais surtout, que vois-je au loin ? Un physique d’ultra-trailer, un camelbag, mais oui, c’est le Dude ! La voici ma revanche de Méaudre 2013 ! Et le reste de la côte est passé au mode « marche » en beuglant des « BOUUUK » et des ricanements débiles mais il ne se retourne même pas le méchant !

 

 

Dure cette côte, ça chauffe bien le cuissot là… Mais ce qui suit est top, un single-track tout en crête descendante, je lâche les watts, bon déjà c’était pas du tout le Dude (comment ai-je pu m’imaginer ça ?), je reprends tous les rascals qui ont passé le gros bouk dans la côte, y compris la féminine et file… Excellent !

 


Km7, on repasse au même endroit que tout à l’heure, sauf que là je suis plus dans la gestion, attention aux chevilles dans ce décor de guerre, derrière mon jaune est loin (mais reste au contact visuel bouh), et devant impossible de le rejoindre ce blanc au t-shirt UTV (re-bouh).


 

Et en bas de la descente, c’est un coureur en rouge qui me revient dessus ! « Quel descendeur ! » -> pas de réponse, gros FLOP pour le Bouk, mais j’m’en fous, le km8 est tout en faux-plat, je trottine et le reprend, ainsi qu’un Lafuma à qui j’ai pu dire ma phrase choc « marcher c’est mourir ».

 


On en termine de ce faux-plat, il ne reste que 300m de faux-plat en bitume, allez ça passe, je reprends un dernier concurrent, et là, il faut gérer la fin de course !!

 

 

Sur le sommet j’ai eu beau relancer du mieux que j’ai pu, j’entends ses pas derrière moi, il va falloir réfléchir saucisson, comment rester devant ? Je décide donc : je reste à mon allure++ pour le laisser faire l’effort de me rejoindre et je le POUTRE à la fin…

 

 

Quand arrive un virage serré sur la gauche, à peine tourné que je relance fort histoire de lui dire « hé c’est pas la peine de revenir maintenant, je suis loin », bref, je ne sais pas ce qui a le mieux marcher mais je peux finir tranquillement devant Viviane et voilà une 44ème place en 48"30, l’ignoble était pas loin il termine 39ème (mais lui était malade, une histoire de whisky, j’ai pas tout compris, il se fendra d'un "si tu étaits moins gros aussi").



Trop bien, à l'arrivée Tombola et chocolats en guise de cadeau !!!

 

 

BREF

Champagnier, c’est de la balle ! On restera tous à la cérémonie de remise des prix avec le spectacle des Poulpes, merci à l’organisation pour ce bon moment du dimanche matin.

Saucisson powa

 

 Arrivée de notre Saint-Père


Foxtrot et un panneau étrange

 

Un spectacle que ne renierait pas Rudolf Nureev

 

Un flyers sympa retrouvé sous mon essuie-glace (j'aime)

 

27 commentaires

Commentaire de Carpefructus posté le 30-03-2014 à 16:42:04

Ah c'était donc ça les hurlements de bouk qui résonnait! j'ai eu chaud au derrière, j'était juste devant le tee-shirt blanc UTV, j'ai faillit voir le bouk surgir!
Super récit comme toujours, on s'y croirait...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 17:06:32

Et bien mon cher Carpefructus, je te dis "BIEN OUEJ'" parce que j'étais à fond, surtout sur le finish pour ne pas me faire reprendre !
La prochaine fois tu peux hurler "BOUUUUKKKK" en retour, ce sera notre code !

Commentaire de Carpefructus posté le 30-03-2014 à 19:30:34

Ca marche, j'essaie de maitriser le chevrotement du bouc pour la prochaine fois!
Sur le Cross du chu, en lisant ton cr, j'avais vu que je t'avais passé sur les berges mais avant le selfi et sans les cris, c'est moins facile a identifier!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 22:15:48

Tu m'avais passé ? Grrrr !!! :-)

Commentaire de @lex_38 posté le 30-03-2014 à 16:42:05

Il se modernise Riondet! Il met des boosters!
Dommage qu'on ne voit pas plus ton couvre chef!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 17:07:30

Oui @lex, sans doute un cadeau de Georges Gallé ou un lot remporté sur une course !
Pour le couvre-chef ridicule, j'ai été moisi aujourd'hui :-(

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2014 à 16:52:19

Les sentes étaient pourtant bien 'seiches' mais je me suis encore fait 'encornet' par le Bouk !

Un moment bien sympa en tout cas même si, ne nie pas Bouk, tu aurais préféré être encouragé par les "pussy riots" plutôt que les "poulpy riots".

Bravo l'animation c'était top !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 17:08:35

Ca dépend, les Pussy Riot, même si le nom est excitant il n'y en a qu'une qui est belle (enfin elle est même très belle), mais elle est mère de famille !!!
On attends le recit !

Commentaire de loiseau posté le 30-03-2014 à 18:10:54

Salut Bouk !
J'espère que tu as demandé un de ces couvre-chefs en forme de poulpe pour Grenoble-Vizille la semaine prochaine ! Au plaisir de se voir là-bas, et si tu me présentes les Maries, je promets de venir courir l'ultra-Asparun à Meylan :-).

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 18:57:49

Mais loiseau, elles t'attendent avec impatience !!! Donc si tu ne veux pas être responsable de leurs pleurs, tu DOIS venir !

Commentaire de richard192 posté le 30-03-2014 à 18:26:08

Une tenue presque normale je n'avais pas noté les détails sur la visière et les chaussettes. Quelle classe!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 18:58:09

Ton chrono t'autorise à être ironique avec moi ;-)

Commentaire de richard192 posté le 30-03-2014 à 19:17:20

Pas d'ironie dans mon précédent message. Rien à redire à ta tenue.
Après avec le bob Skoda, j'aurais probablement un commentaire différent.

Commentaire de the dude posté le 30-03-2014 à 18:46:19

M'enfin comment t'as pu croire que si j'avais entendu gueuler "BOUUUUK!!!" je ne me serais pas retourné?!?
En + un camel pour 9.7 bornes, c'est franchement la honte du trail ce mec.
Sinon, ça faisait vraiment plaize de retrouver la chouette ambiance saucisson et toutes les stars locales.
Oh, avec Richard on a repéré un type au départ juste énorme, c'est au moins le père de Mich Riondet: un papy barbu avec le béret, le débardeur et le short marathon, absolument excellent. Tout ce qu'on aime sur ces courses-là.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 18:59:12

Ouf, le Dude revient à la réalité !!! Attention à l'atterrissaaaaaaaage
Je l'ai vu le type sur le parking, Mich'Riondet n'a plus qu'à se tenir sur ses gardes !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2014 à 19:41:08

J'ai sa photo. Il a trop la classe.
En hommage je propose au Bouk qu'on fasse une course "aux bérêts" à l'occasion...

Commentaire de le_kéké posté le 30-03-2014 à 21:43:18

J'ai cru que le bouk allait se faire le dude et là ça aurait été un coup de tonnerre dans le monde de la saucisse, mais finalement on est rassuré le bouk est juste bigleux et ne reconnait pas la foulée majestueuse de l'esprit du trail. Sinon ça avait l'air sympa cette course pour enfant.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 21:53:47

Excuse, mais à 17 km/h en montée on n'a pas toute sa tête !

Commentaire de the dude posté le 30-03-2014 à 22:23:52

Pour la prochaine fois sache que si tu n'es qu'à 17km/h en montée, tu n'as aucune chance d'apercevoir le dos de Dude, même avec des jumelles!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 22:25:43

C'est pas faux.
(on dirait une réponse du kéké, fais attention)

Commentaire de the dude posté le 30-03-2014 à 22:30:41

Ben oui mais tu as lu son comm?
"... la foulée majestueuse de l'esprit du trail.", comment tu veux que je ne chope pas le melon après ça?
Hein? Quoi?
Ah oui, en comparant mon chrono à celui de Richard par exemple.
Effectivement, ça remet les chose à leur place...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 22:33:31

Non mais Richard il me dégoûte, on n'a pas le droit de courir aussi vite, je ne l'empêche pas de courir à nos côtés mais pourquoi devrait-il prendre un dossard ? Je vais parler à la ligue de ce souci

Commentaire de Calaferte posté le 30-03-2014 à 21:53:07

T'aurais jamais du mettre ta tête ici, c'est comme si on enlevait les casques des daft punk: décevant..

Beau récit sinon par contre Nelson Monfort a déposé le mot vilipender normalement il est le seul à pouvoir l'employer

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2014 à 21:54:25

Oui Julien, je l'enlève dès demain, à moins que la modération s'en charge avant (et pour le coup on les comprend!)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-04-2014 à 18:45:12

Le cross, c'est bon, mangez-en ! En paella, cette fois-ci.

Ma phrase favorite du Bouk : "Marcher, c'est mourir". CULTE !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 01-04-2014 à 18:52:12

Je suis bien d'accord avec toi mon Lutin, mort aux trailers à chaussettes et vive la saucisson-cup !!!

Ma phrase culte du Lutin, c'est "Les filles en trail, elles puent des fesses et, en plus, les sportives elles ont des petits nichons" !

Commentaire de AKADOC posté le 09-04-2014 à 21:54:49

le BOUK devant le KB : felicitations

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran