Récit de la course : Sacré Trail des Collines - 11 km 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Sacré Trail des Collines - 11 km

Date : 15/3/2014

Lieu : Tullins (Isère)

Affichage : 1567 vues

Distance : 11km

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un Hole-Shot d'anthologie de la folie de la HDS


Un Hole-Shot d'anthologie de la folie de la HDS







Tullins, le 15 Mars 2014

 

Objet : votre course


Madame, Monsieur les organisateurs,

 

Le présent courrier fait suite à la participation de la honte du sport à votre course inovatrice du samedi, le « Trail Découverte » du Sacré Trail des Collines, une coursette de 11 kilomètres en nocturne.

 

Première surprise, le fait de courir ce parcours permet de me garer, non pas au Col de Parménie, mais bien plus près du départ que d’habitude, premier bon point pour l’organisation.

 

Au retrait des dossards, bien que je ne dispose que d’un numéro de dossard somme toute banal (le « 22 »…), cette remise est illuminée par la présence de votre responsable communication, Coconetdive, assurément une des forces vives de votre course malgré un état de forme placé sous le signe d'un surentraînement certain et déplacé.

 

Petit coucou également à l’ultra-toto38, et vite il faut se rendre au départ.


Soulagement, je rencontre quand même quelques têtes connues, Florence et Jean, il y a aussi le team No Lopette en grand nombre, Jonathan Fayard et sa belle, et petit franck qui est là en bénévole. Chouette. Je retrouve aussi, au départ, Sylvain, 6 jours après notre combat saucisson de dimanche dernier dans le Nord-Isère.


Pour ôter tout suspense, le podium 2014 en avant-première


 

Une soixantaine de participants sur cette « première ». Il est vrai que la grande majorité des participants/champions seront sur les deux parcours du lendemain, tant pis pour eux me direz-vous !!!

 

Une chose me surprend juste avant le départ, personne n’a revêtu de frontale ! Bon… Après quelques tergiversions, je fonce la confier non pas à Jonathan en qui je n’ai qu’une confiance limitée, mais à Florence, je retourne sur la ligne et BAM !!!

 

ATTENTION MESDAMES ET MESSIEURS


A montrer dans toutes les écoles de hole-shot


 

62 coureurs, je dois le faire, et je m’y emploie : le HOLE-SHOT ! Et votre serviteur se lance dans un sprint sous les hourras de la foule que cela divertit, avec un style façon le clochard au LUT 2010, mais sous un regard des plus désapprobateurs de ses adversaires du jour ! Et effectivement, au bout de 250 mètres, la honte du sport se fait littéralement piétiner, je veux me mettre à droite mais ils me cernent, je ne peux que courir droit et faire attention ! Un groupe de 5 coureurs file, puis 2 de plus, et ça se calme déjà. Mais ils filent !!!

 


Demi-tour, ça monte déjà, je cherche Sylvain pour lui beugler un « BOUK », mais ne le vois pas… Et pour cause, il est juste derrière moi !!! « DEJA ? », pas rassuré le bouk… On court ensemble, on gère, on parle de dimanche dernier, de kifuckoù, c’est parti vite devant, et derrière il n’y a que deux coureurs, je me fends d’un « bon, le classement est fixé »


 

Km1

On repasse devant le départ, super ambiance devant tous les supporters (sauf l’organisation, pas ravie de la présence d’un tel énergumène et on les comprend, mais l'année prochaine ils pourraient avoir l'ignoble et là ça sera pire), petit franck est là, et plutôt surpris… Pour cause !! Il m’avait encouragé au KmV de Saint-Pierre, j’étais 88ème sur 100, et là je suis dans le top ten ! « Allez la honte du sport, c’est la honte du sport », oui, pour le coup, on comprend mon pseudo avec cette irrégularité chronique, mais par contre, mince, c’est qu’il entend ça mon Sylvain à côté !

 

 

On entame la fameuse descente de Parménie, et je lâche les watts. Premier coup d’œil derrière, Sylvain est un poil distancé, allez je relance mais me calme vite car c’est plutôt « piégeux », et au second coup d’œil c’est non plus Sylvain mais un bleu-marine qui est derrière.

 


Km3

Déjà la descente se termine : un jaune (Alain) et un noir devant qui courent ensemble. Et dire qu’il faudra remonter tout le D- tout à l’heure…


 

Km4

Les positions sont figées, mais il semble que les esprits de la course à pied n’aiment pas savoir le bouk dans le top ten, et agissent en conséquence, comme le montre si bien la photo ci-après :

 

 Ayant perdu a minima 2 minutes pleines, je préviendrai les bénévoles pour le retraitement de mon chrono



Km4.5

A un carrefour, je vois au loin le coureur en noir tout seul, cool il doit y avoir un ravito et le jaune a du s'arrêter, mais en fait non, Alain-le-jaune est en mode « économie », et à la suite d’un tronçon superbe en single façon Nuit des Cabornes 2013, la jonction est faite. Et ça démarre fort, puisque la HDS choisit de sortir du champs dans lequel on court pour rejoindre sur le chemin tracteur, mais surprise, plus de coureur devant, oups, « désolé il semble que ça soit pas le chemin », « pas grave ! » Bon, en fait, il s'est fait une cheville ce qui explique son rythme

 


Mais je veux prendre le large, un seul objectif, garder cette position, et le danger c’est Sylvain, surtout vu le profil de la suite avec 4 kms de montée à la fin dont LA montée, la fameuse montée réputée du STC !


 

Et là, la vieille tactique saucisson-kéké-bouk, je fais l’effort à chaque tronçon pour qu’on me voit le moins possible ! Mais vu que j’évite de me retourner je vois même pas si ça marche, et ça, c'est ballot

 


On arrive aux étangs de Beaucroissant, lieu où, Coconetdive m’a certifié qu’il y avait des sirènes mais en fait non

 

Après le tube "cherchez le garçon" voici le tube de Corinne "cherchez les sirènes"


Et dans le long chemin tracteur qui s’en suit, on se demande ce qu’il s’est passé, une HECATOMBE DE GRENOUILLES MORTES gîsent sur le chemin ? Au début 3, puis 7, puis 15, puis j’arrête de compter surtout qu’on croise les gentils marcheurs qui ont tous un mot gentil pour nous ! Et pas le temps de photographier ce charnier, il y a du danger derrière

 


Km8

La montée a démarré, pour l’instant c’est du faux-plat, mais sur notre droite la colline de Parménie est imposante, il va falloir aller en haut, je me sens apeuré un peu comme l’avion face à la montagne imposante dans un vieux dessin animé de Disney, brrr

 

 

Et nous voici dans un endroit avec « du champ de vision » !! Je vois au loin un coureur blanc, suivi du fameux coureur noir, ils sont loin c’est pas une surprise, mais il s’agit d’envoyer du pâté si je veux pas être ciblé comme eux à mon tour… Et une fois en haut, il y a un coureur en bas, mais vraiment en bas, c’est Sylvain ! Mais l’écart avec lui est plus grand qu’avec ceux de devant, ça sent plutôt bon ! Et en effet je ne le reverrai plus

 

 

S’ensuivent des bonnes côtes, aérées avec des faux-plats qui paraissent plats du coup, et je commence à discerner la fin de la course qui est la même qu’il y a deux ans. Je m’accroche, il m’arrive d’entrapercevoir le coureur en noir mais derrière plus personne, ouf, pas de stress y’a point S

 

 

Arrive le MUR avec la fameuse corde, tout le team no lopette est là, je me fends d’un « si je voulais je pourrais courir », le cardio est haut, et j’en termine sans pression, savoure ce 11ème et dernier kilomètre pour en terminer à une honorable 8ème place en 58’25 !

 

 

Voilà, chers organisateurs, ce que fut ma course. Je rajouterai un grand merci pour le cadeau qui sort de l’ordinaire, la bonne ambiance générale, le ravito d'arrivée et les super échanges d’après course avec petit franck, Jean et Alain.

 


Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, l’assurance de ma respectueuse considération.

 

Bouk HDS, finisher du Trail Découverte Tullins 2014




 


20 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 15-03-2014 à 23:29:28

Pour une fois ton récit est pas si long donc pas si mal. Bravo pour ton hole shot digne des plus honteux

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-03-2014 à 00:40:51

Fais gaffe, on va te prendre pour un mec sympa

Commentaire de Albacor38 posté le 16-03-2014 à 14:57:05

Un Bouk toujours au top côté performance et de retour au meilleur niveau côté récit.
Côté photo c'est un sans faute : Tu es définitivement sans concurrence dans le rôle de "gentil animateur, performant et sympathique" des courses à saucisson de la région Rhône-Alpes !!! Vive le Bouk !!!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-03-2014 à 18:23:17

Vive le Rhône-Alpes, c'est clair !

Commentaire de lalan posté le 16-03-2014 à 15:29:43

Un Hole-shot à montrer dans toutes les écoles !!! Le Bouk Président des courses à saucisson , et plus c'est long , plus c'est bon. Vivement le Cr du dimanche......

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-03-2014 à 18:23:48

Merci lalan, mais je profite de l'absence de cadors tels le kéké et autres comparses !

Commentaire de le_kéké posté le 16-03-2014 à 16:13:38

La course des enfants et évidemment on trouve le bouk faisant le guignol. Déçu par ton absence de couvre chef et encore une belle perf (ou le niveau était déplorable ???) Il suffit que pour la première fois depuis des siècles je vienne pas et il fait beau du coté de Parménie alors que normalement c'est neige, boue et vent ...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-03-2014 à 18:24:36

Il y a eu des plaintes a priori, les organisateurs auraient sorti les tuyaux d'arrosage pour que ça soit un vrai STC !

Commentaire de the dude posté le 16-03-2014 à 19:15:11

Tracteur maudit, pic de pollution, pluie de grenouilles mortes rien ne semble pouvoir arrêter le Bouk dans sa quête de la perf absolue.
Et mine de rien 7/62 on est quasiment dans les 10%!!!
Je sens qu'il va y avoir pas mal de désistements de kéké cette année (et de Dude aussi, mais ça on a l'habitude...)

Commentaire de le_kéké posté le 16-03-2014 à 20:05:34

Le vrai trailer se fait rare et ne court (enfin marche) que des trucs qui font au moins 80km et 5000D+, du coup le vrai trailer il croise plus le bouk (mais est ce vraiment une bonne chose de mélanger le bonnet péruvien et le manchon compressmoipartout ???)

Commentaire de samontetro posté le 17-03-2014 à 09:26:03

Les classement à 1 chiffre, ça sent sent bon ça! Il s'affute le Bouk, il envoie du lourd!
La saison va être chaude de chez chaude!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-03-2014 à 09:31:25

Entre faire 7ème au Trail enfant, et faire 9ème au Trail adulte, euh, je dis que le grand champion c'est Monsieur Hoka 49.5 !!! It's time to fly !!!
Gros bisous à tout le CAP Vercors !

Commentaire de loiseau posté le 18-03-2014 à 10:57:27

Bon, je vais mettre un DNS à Grenoble-Vizille. Il fait trop peur, ce Bouk en forme olympique... Bravo !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-03-2014 à 11:19:05

Mon cher Jan, vous m'accordez bien trop d'importance !
Objectif Grenoble-Vizille : 2h05 !!!

Commentaire de Gibus posté le 18-03-2014 à 21:13:39

Excellent cr
Original.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2014 à 09:04:01

Merci ô Gibus !

Commentaire de coconetdive posté le 20-03-2014 à 23:43:30

Trop fort ton départ mon Bouk ! même pas eu le temps de te cadrer dans l'objectif ;-)
c dingue !
HDS...Honneur Du Sport ?
Quel CR encore cette fois !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2014 à 09:04:16

Tu es merveilleuse

Commentaire de coconetdive posté le 21-03-2014 à 10:06:28

Chuuuuut ! ....Je vais finir par le croire sans réplique Ignoble derrière nos posts :-)

Commentaire de coconetdive posté le 21-03-2014 à 16:10:30

Une vraie âme de poète..tiens tiens ...un style inimitable.... :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran