Récit de la course : Uzes Endurance Run 2014, par lio05

L'auteur : lio05

La course : Uzes Endurance Run

Date : 8/2/2014

Lieu : Uzes (Gard)

Affichage : 279 vues

Distance : 13.72km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Uzes endurance run 2014

En ce samedi 8 février, nous sommes 4 du SMAC à être tentés par ce mini trail sur les bosses surplombant la vallée de l'eure à Uzès. 13,6km annoncé pour 300m de D+. 13h45, j'aperçois la clio "rutilante" Clin d'œil de Mylène qui arrive et nous voilà partis pour Uzès en compagnie du Président et du "baff". Le temps est tristounet mais pas de pluie ni de froid, un temps presque idéal donc pour courir. Inscription sur place, une bière artisanale en cadeau, je me la réserve au frais pour le soir même ! Un peu plus de 300 coureurs annoncés, un petit échaufement et l'heure du départ approche.

La meute est lancée, du parvis devant le duché, dans les rues d'uzès puis descente sur le bitume en direction de la vallée de l'eure. C'est pas ce que je préfère comme départ mais ça a le mérite d'éviter les bousculades et d'étirer le peloton comme dirait le Président. Au milieu de la descente, j'aperçois les 1ers qui bifurquent déjà dans la vallée de l'eure, le baff doit être déjà au contact, mais au moment où moi je bifurque, je me retourne et aperçois aussi les derniers en haut de la côte, ça fait toujours du bien au moral. Rigolant

 Je cale mon allure en ce début de course sans trop me cramer et attend les 1ères bosses. Au 5ème km, dans la 1ère bosse, je passe en 20mn environ, va falloir se calmer sinon ça va exploser !

Le tracé est trés sympa, un mix entre le parcours du duo nocturne et celui de l'édition précédente. Au menu, DFCI et monotraces, le tout bien équilibré, avec des panoramas sur le duché vraiment sympa.

Mais pas le temps de s'attarder sur le paysage, bien que je me sois fait pas mal doublé dans les 1ères bosses, je recolle à un groupe au pied d'un monotrace montant que je connais bien pour l'avoir fait lors du duo nocturne. J'en profite pour reprendre du souffle pendant 500m et commence à doubler, je me sens bien, au final j'arrive en haut en ayant doublé 4 coureurs. Je passe le ravito en prenant juste une gorgée d'eau, ça redescend puis remonte un peu et là le plat de résistance, une bonne côte en monotrace au milieu des "bartas", je me force à ne pas marcher (je sais c'est bête des fois !), et je double 2 coureurs. En haut on reprend un DFCI, les montagnes russes, je recolle encore à deux coureurs dans la descente que je double dans la petite montée suivante. Avant la descente finale vers la vallée de l'eure, 2 avions venus de nulle part me déposent, je m'accroche mais ça suffit pas. Il faut traverser la vallée dans la boue, puis par un petit pont suspendu (sympa mais ça bouge !) et enfin la montée finale sous le duché d'abord en monotrace puis on finit par des escaliers.

Ca revient derrière mais je m'accroche à ma... 68ème place au final, en 1h11mn39s pour 13,72km et 330m de d+, 291 finishers. Le baff est déjà au ravito, il a fini en 1h02, 18ème au général, pas mal ! On attend le Président et Mylène qui en finissent tout les 2 en 1h30, objectif annoncé atteint !

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran