Récit de la course : L'Hivernale de Méaudre 2014, par proton

L'auteur : proton

La course : L'Hivernale de Méaudre

Date : 26/1/2014

Lieu : Meaudre (Isère)

Affichage : 439 vues

Distance : 13km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une bien belle course de reprise !

Je n'ai pas la prose de albacor38 ou du Bouk, mais je vais quand même laisser mes impressions.....

S'il y a bien une course qui mérite le déplacement c'est bien celle ci. Une petite course sans prétention dans cette immensité d'épreuves de plus en plus longues et de plus en plus dures, mais qui rivalise par sa bien belle organisation et son côté chaleureux.

En effet, ne connaissant pas cette épreuve et encore moins les trails hivernaux, je m'y suis engagé aux côtés de 2 collegues pompiers ! 

ćest vrai que se lever tôt un dimanche matin en plein mois de janvier pour aller courir en montagne par ce froid et avec les kilos amassés dans l'hiver, il faut le faire....mais c'est bien là la plus grosse difficulté !

On monte sur le plateau du vercors et là, BAM !, il neige ! On sort de la voiture et le froid vous glace et le vent vous transis ! Mais que fais-je ici ? Mais quelle idée ? 

On prend le certif de ce maudit médecin qui vous autorise à vous faire mal sur des épreuves de plus en plus folles et on va retirer notre dossard histoire de ne plus pouvoir reculer !! 

Mais c'est la que tout commence ! On est à peine rentré dans la salle qu'on nous propose déjà un ravito ! Thé chaud et fruits Servis avec de beaux sourires, et bien oui j'ai pas résisté !

on s'aligne sur la ligne de départ et hop c'est parti, mais que fais-je ici ?!

Allez mon Ju, on arrache ce corps à la gravité et on avance ! Pas aussi facile à faire qu'à dire, l'hiver a été profitable et les 3kg superflus se sentent bien mais ça va c'est un faux plat pour l'instant.

on attaque ensuite la montée dans la forêt et là il commence à faire chaud ! J'ôte le bonnet. 300m plus loin je ne supporte plus les gants, hop dans la poche ! Et puis ça grimpe encore, et encore. Mais qui a coupé le vent ? Qui a remis le chauffage ? C'est pas dieu possible...... Je quitte le goretex Et le buff !! Bon d'accord j'avais peut être prévu un peu trop mais en montagne on ne sais jamais !

j'ai chaud et j'ai plus de jambes..... Et on n'est même pas au kilomètre 3 ! J'arrive péniblement au sommet de la première butte et je me dit que la descente va me requinquer ! Que neni ! C'est valloné !! Mais pourquoi j'ai bouffé toutes ces papillotes ? Je cède des places bien volontiers (en même temps j'ai pas le choix, je ne peux pas suivre !), les encouragements des lutins avec leur sonnailles n'ont rien changé, mais c'est sympa !

malgré tout je continue, non mais, ce n'est pas un 12km qui va me résister ! J'ai fais bien plus dure l'année dernière ( pic st michel, duo UTV, maratrail des passerelles) et les objectifs de cette année sont encore pire ( grand duc solo ? UTV solo ?) ! Alors on lâche rien et on avance coute que coûte ! 

Mon apprécie (ou non !) les petits put*** de panonceaux laissés judicieusement par l'organisation afin de vous saper le moral du style " faites comme Spiderman, montez au mur" ou " quand tu sera au sommet ça ne montera plus" ou bien dans une pente raide en descente " descente sur les fesses autorisée" ...... Les enf****** !!!!

heureusement les ravitos sont nombreux et sympas et avec boissons chaudes ! Un régal ce jus de pomme chaud offert par la belle sorcière en guise de bave de crapaud !

tant nien que mal je fini ce parcours en 1:42 et oui seulement ! Et je me dis qu'il va falloir bouffer du deniv et du kil si je veux revenir au top ! Fini les chocolats, les croissants, le foie gras et autres plats peu diététiques ! Va falloir écrémer Pour revenir au mieux de sa forme mais ce premier trail de l'année m´a permis egalement de renouer avec la "compétition" ou disons plutôt les "challenges" ( le but c'est de finir...... Et entier) et de se remotiver pour les entraînements.

Pour finir je trouve que c'est une très belle course avec une ambiance des plus chaleureuse, une organisation au top et un parcours très sympa et très ludique ! J'ai tellement aimé que c'est sur j'y serai l'année prochaine ..... En meilleure forme j'espère !

Proton

4 commentaires

Commentaire de Albacor38 posté le 28-01-2014 à 08:48:30

Merci pour ton récit Proton.

Une bien belle course en effet qui permet de remettre la machine à défis en route.
Car faire des sorties "semaines", même dures, même longues, c'est une chose mais rien ne remplace l'effervescence et l'émulation de "la compet". C'est bien là et pas ailleurs qu'on va taper dans le "dur".

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-01-2014 à 09:14:12

Merci pour ton récit Proton l'ultra-trailer !!! Je crois que tu décris plus que bien les différentes sensations de courses que l'on a eues !

Et je te rejoins sur l'organisation... A l'Hivernale de Méaudre, il semble qu'ils aient tout compris : de la bonne humeur, pas de prise de tête, de la convivialité poussée à l'extrême... Même dans le peloton ça se ressentait !!!

Commentaire de Arclusaz posté le 28-01-2014 à 12:00:32

ce CR est une très jolie pub pour cette épreuve, pub qui semble bien méritée !

bravo pour ce CR plein d'humour et pour cette course de reprise "rondement" menée.

Commentaire de samontetro posté le 30-01-2014 à 09:37:55

Merci pour ce très joli récit Proton! Sur ces courses je ne suis pas côté coureur mais coté CAPVercors pour organiser et j'ai retrouvé dans tes lignes tout ce qu'on essaie de faire passer et partager avec vous le jour de l'épreuve. Ce truc qui fait qu'on prend du plaisir même quand la pente devient rude, la neige profonde, le ciel bas... Je t'attends maintenant pour une belle aventure solo sur l'UTV dans quelques mois!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran