Récit de la course : Saintélyon 2013, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Saintélyon

Date : 8/12/2013

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1195 vues

Distance : 76km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

STL, tu braques ou tu raques.

STL, tu braques ou tu raques.

 

_________________________________________________________________

La SaintéLyon permet de découvrir les secrets de la nuit. Comme si vous aviez les yeux d'un chat, vous voyez soudainement de nombreux détails qui restent invisibles à l'œil humain. Pour la vision nocturne, on distingue en général entre les instruments de première et de deuxième génération (années 2000 et années 2010). Ceux de la deuxième génération permettent de voir bien plus, mais ils sont encore à des prix très élevés.

_________________________________________________________________

L'obscurité :

 

On ne peut la voir, on ne peut la sentir.
On ne peut l'entendre, on ne peut la respirer.
Elle s'étend derrière les étoiles et sous les collines.
Elle vient d'abord, et suit après.
Elle termine la vie et tue le rire.

_________________________________________________________________

 

Clap, prise 1, vision panoramique

Une frontale avance gros plan sur Gibus

Seul sur le verglas, il ausculte son corps

Puis crie machinalement encore quelques efforts

Tous les régimes sur lui furent testés

Toutes les tentatives ont été des échecs complets

Mais il persévère et pour plaire à sa STL

Gibus a décidé de suivre la norme

Il a emmagasiné des magazines (VO2, Jogging, etc.)

Dans lesquels il a pensé trouver le recours ultime

Maso à l'assaut de son profil rondelet (1800 D+)

Il était occupé à couper du pécul car on lui piquait les fesses



Victime de la mode tel est son nom de code



Lumière, scène II, la STL lui propose

Une toute nouvelle donne (75 kms) et en voici la cause

Tellement d'efforts et pour quel résultat

Il perd de l'oseille au lieu de garder la foi

Gibus réplique et très vite m'explique

Qu'il veut être la réplique d'un coureur de clip

Ainsi font, font, font les petites PETZL coquettes

Elles suivent un modèle qui leurs font perdre la tête

From St Christo en Jarez, Ste Catherine la moitié, Soucieu en Jarrest, Lyon ça y est.


Quand le glas sonne, ils nous répondent sans cesse

Qu'ils étaient occupés à couper du pécul car on leur piquait les fesses



Victime de la mode tel est son nom de code



Donc, en guise de conclusion

A l'analyse logique de cette situation

Le lobbying, le jogging, l'abandon

Sont à tester mais il faut faire attention

Espérons que vous aurez compris

Les bases très claires de ce code de déontologie

Prendre ou perdre quelques euros

L'essentiel est d'être vraiment bien dans sa peau

Ma tactique attaque tous tes tics avec tact

Gibus pas de panique, écoute bien ce funky beat

La quête de l'image le laisse dans le stresse

Il était occupé à couper du pécul car on lui piquait les fesses



Victime de la mode tel est son nom de code.

_________________________________________________________________

 

Bravo à tous, finishers de la STL, 180 ou pas.

J'en suis et je n'y suis pas.

La motiv n'était pas mon leitmotiv.

Clap et claque de fin.


9 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 21-12-2013 à 21:12:00

Ainsi soit-il !!!!!!!!!!!

normal, t'es pas passé au Flore, sinon tu aurais eu l'énorme motivation que je ne te rattrape pas.
Mais, bon quand y a pas de plaisir, vaut mieux pas insister, tu as bien fait.

Encore un CR bien original.

Commentaire de Byzance posté le 22-12-2013 à 09:52:04

Victime de la foule, tel est ton nom de code !
J'espère que tu es revenu entier.

Commentaire de franck de Brignais posté le 22-12-2013 à 10:57:09

Oui, certainement trop de monde pour bien profiter... clap clap... pas sur toi, mais pour toi !! A bientôt

Commentaire de tidgi posté le 22-12-2013 à 17:35:56

Sympa le récit, j'en suis victime...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-12-2013 à 19:56:37

Un récit original, merci Gibus :-)

Commentaire de lulu posté le 22-12-2013 à 22:27:31

Encore un très beau récit
Je te le dis
Malgré ce conte original
Avec cette course j'ai toujours du mal
A comprendre pourquoi ils sont tant
A courir en dépensant tant d'argent !

Commentaire de polosh posté le 24-12-2013 à 18:28:04

Waou super original ce récit! Bon ce n'est que partie remise pour reprendre du plaisir ;-)

Commentaire de Mamanpat posté le 03-01-2014 à 21:43:16

Quel move mec ! ;-)
CR original avec humour qui démontre toute ton intelligence à prendre du recul malgré une réaction à chaud bien différente...
Ravie de t'avoir - même furtivement - croisé à Ste Cath. Au plaisir mon grand !
Et bonne année !

Commentaire de Eric Kb posté le 05-01-2014 à 09:37:02

La STL a enfanté de MC GIBUS ! Normal Solar pour une course de nuit ça ne pouvait pas le faire ! Tu me confortes dans ma certitude de ne jamais prendre le départ de cette manif' ! Merci

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran