Récit de la course : 8 jours No Finish Line Monaco 2012, par gdraid

L'auteur : gdraid

La course : 8 jours No Finish Line Monaco

Date : 17/11/2012

Lieu : Monaco (Principauté de Monaco)

Affichage : 1704 vues

Distance : 368km

Matos : ma petite et si économique DACIA Sandéro Diesel
mes 2 tentes DKT si pratique sous les abris à bateaux
Mes chaussures et vêtements de marche ou ...
Ma bouf et mes boissons (vin rouge compris)du matin et du midi.
et tout le reste que je peux loger dans mes bagages surchargés ...

Objectif : Terminer

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ma 6ème partici passion en novembre 2012 aux 8 jours NFL de Monaco

Ma 6ème partici-passion en novembre 2012 aux 8 jours NFL de Monaco

 

 

 

 

No finish Line du 17 au 25 novembre 2012

 

   Déclarations de "petit franck" du 27 novembre 2012 sur le forum Kikourou :

 

    bonjour

 merci pour les messages c gentil

 

je finis avec 842 kms je suis 5 eme et 1 er senior

je suis content car j'etais epuise au debut de la course et je suis plus en forme a la fin qu'au debut !

    de plus je ne comprends pas pourquoi pendant les courses je n'ai pas froid voire je me sens bien , la fatigue ne vient en fait qu'apres coup c assez marrant je suis plus fatigue aujourd'hui de ne rien faire que je ne l'etais il y a quelques jours pendant la NFL . en fait pendant les courses j'arrive a oublier la fatigue je pense , c positif

 l'ambiance est super



 

Didier SESSEGOLO,  1042km en 2012, infatigable et stoïque 8 jours et 8 nuits à Monaco... 


Franck DERRIEN 842 km en 2012, jeune coureur marcheur infatigable 12 mois sur 12 !

je cherche des conseils pour ressembler au vainqueur didier sessegolo car je ne sais pas comment il fait pour dormir seulement 2 heures par nuit , par micro coupures , car moi, quand je dors je dors !

bonne journee

franck derrien

 

Je lui ai répondu :

Franck, tu es Franck et reste Franck, un coureur d'Ultra Marathon exceptionnellement doué pour cette si difficile discipline de CAP.

 Dans cette redoutable discipline des 8 jours NFL de Monaco, plus que les 2 jambes, le mental et l'intelligence sont les bases fondamentales de la réussite.

 

Tes marques 2011 de plus de 800km, et de 842km en 2012, sont fabuleuses pour ton jeune âge.

Seuls des exceptions tels Olivier CHAIGNE, Alexandre FORESTIERI par exemple, en sont capables à moins de 30 ans d'âge.

Les Multi Marathoniens s'améliorent souvent avec l'expérience et les années.

 L'ami Didier SESSEGOLO a d'autres qualités que toi, telles celles acquises au fil des années, dans les difficiles trails dans lesquels il excelle, et autres sports de haut niveau, telle la plongée en gouffres spéléologiques...

Sa faculté de récupération par micros sommeils de moins de 2 heures, lui a permis d'être sur le terrain de son exploit de 1042km, au prix d'une énorme dette de sommeil qu'il doit rembourser à l'heure actuelle, chez lui, dans un bon lit, il me semble.




 Cette coupe est trop belle, rendez la moi, semble dire Charlène à Didier SESSEGOLO, record man du monde des 8 jours NFL de Monaco, avec 1042 km en 192 h 00 avec 1042 km en 192 heures ! 


 

Coupe remise en 2012 à Didier SESSEGOLO, par Charlène, l'épouse du Prince Albert de Monaco



Trophée remis en 2012 à Franck DERRIEN, par Charlène, l'épouse du Prince Albert de Monaco

Il a pu ainsi gérer en grande partie seul, stratégiquement, son avance acquise de 20 à 50 km, dès les les premières heures des 8 jours NFL, à la grande surprise et au grand désarroi, de son principal adversaire William SICHEL (auteur du record de 1002km en 2011), pourtant solidement assisté, 24 heures sur 24 par ses 2 coachs.

Le redoutable coach stratège et entraineur Alan YOUNG, et son coach, complice barbu, présent à chaque minute de course pour observer les moindres faits et gestes de Didier.

 

Que de talent dépensé par ces 4 acteurs d'un périple haletant pour les initiés au cours de ces 8 jours.

 

Ton courage et ta patience petit Franck sont déjà légendaires sur tant de lieux de nos souffrances en Ultra Marathon, et en si peu d'années, avec tes moyens dérisoires.

Tes fréquentations excessives de courses épuisantes, étonnent la majorité des bons coureurs expérimentés, qui espacent prudemment, pour leur survie normale, de telles épreuves, dans leur calendrier annuel.

 

Ton tour viendra de connaitre l'ivresse de telle domination dans ce fantastique domaine de la course à pieds hors norme, au point d'être quasiment inconnu du commun des mortels.

 

Un jour viendra bientôt à Monaco, cher et romantique petit Franck, qu'une Princesse déposera sur tes joues rosies d'émotion, les baisers que tu espères tant !

 

Depuis 2 années déjà je t'ai vu avec émotion, sur ce formidable et prestigieux podium de Monaco, recevoir les congratulations, de personnages exceptionnels en ces lieux.

 

Si je ne dois en citer qu'un, ce sera Philippe VERDIER, qui admire tant ton réel talent, lui qui brillait au début du mois de novembre, avec sa 18 ème place au scratch, et 1ère place de Vétéran 1 sur le GRR 2012, de la Diagonale des Fous de la Réunion.

 

Philippe VERDIER, créateur de génie d'une compétition d'Ultra marathon unique au Monde, chaque année en novembre à Monaco !

Philippe VERDIER est aussi, et tout à son honneur, le créateur et principal animateur, depuis 13 ans, des 8 jours NFL de Monaco, sous la présidence du très sportif Prince Albert II, et de sa soeur, la Princesse Stéphanie, femme généreuse, discrète et humble, toujours préoccupée par la souffrance d'enfants de toutes origines. Les vrais monégasques, aiment à nous le faire savoir chaque année.

 

A bientôt petit Franck, petit Prince génial de l'Ultra Marathon !

Jean-Claude,

J’ai été très touché par tes nombreux encouragements à mon égard, sur le circuit des 8 jours de Monaco 2012.

 

 

 

 

CarCarole FRANCQ normande, chanteuse de Country à Monaco en 2012

Merci Carole Francq, chanteuse merveilleuse de Country !

Tes chansons me réveillèrent avec un réel plaisir, blotti pour mes courts repos, dans mon campement sous l'abri à bateaux, à 50 mètres du podium de tes interprétations !

Dès mon réveil, aux sons de ta guitare, et de ta voix de miel, Je reprenais la course, plein d'entrain, avec à chaque tour sur le port Hercule, un clin d'oeil admirateur vers toi, et quelques applaudissements mérités ...

Bises d'un Normand au pays des Princesses, l'espace de 8 jours de novembre sur les quais de Monaco !


Et puis, aux abords du circuit des 8 jours 2012 de la No Finish Line, j'eus la surprise de voir et d'approcher une voiture comme celles qui me font rêver. Le prototype de la MILAN Abarth, présenté par son créateur, Monsieur Raphael ABARTH, lui-même !


L'étonnante MILAN Abarth présentée en novembre 2012 à Monaco

Il était seul, près de sa voiture, au moment où je tournais autour de son bolide pour identifier au mieux cette étrange bête.

Je me risquais à lui poser quelques questions. Raphael ABARTH, d'origine autrichienne, accepta très gentiment d'y répondre avec l'aide de son directeur de la communication comme interprète.

Il m'interrogea sur mes motivations. Je lui appris que j'avais appartenu durant 35 années, au service Etudes Essais et Endurance du constructeur RENAULT. J'avais réalisé durant 10 années consécutives des essais de vitesse libre sur l'anneau de 12 km de Nardo, dans la région des Pouilles, à l'extrème sud du talon de la botte italienne.

Cet anneau appartient aujourd'hui à Porsche.

Je m'étais fait en ces lieux dans le passé, de nombreux amis d'essais et endurance, avec ceux de Porche de Weissarth, de BMW de Münich, de Mercédès de Stuttgart, entre autres. L'amitié franco allemande me convenait parfaitement durant ces longues semaines italiennes.

Que de souvenirs de toutes sortes, surtout durant les samedis et dimanches de repos de ces belle années de 1977 à 1987 !

Raphael m'invita à grimper dans sa barquette estimée à 700 000 Euros, cependant bien moins chère qu'une Bugatti Veyron de performance équivalente, telle celle personnalisée par mon voisin de 04-Château Arnoux, Bernar VENET célèbre artiste sculpteur contemporain d'oeuvres en acier massif, très lourdes ...

( plusieurs tonnes pour nombreuses d'entre elles, exposées dans le Monde, à Nice et dans le parc du palais de Versailles. )

(Louis XIV s'en est retourné dans sa tombe ! ).


Mon coeur fragile supporta bien cette invitation de Raphael.

Je retirai donc le volant du bolide pour descendre bien au fond, calé dans un siège aussi spartiate qu'inconfortable.

Raphael me pria de réaliser la mise en route moteur, ce que je fis sans perdre un dixième de seconde, de peur qu'il ne revienne sur sa proposition.

Le moteur V8 de 7 litres, démarra instantanément, dans un bruit de folie furieuse, que j'entretins par coups d'accélérateur, à hauteur de 2 à 3000 tours minutes.

La musique braillarde de la discothèque voisine fut couverte par ce bruit rauque et puissant, que j'aurais tellement apprécié lors d'un démarrage d'enfer sur le béton de la piste de Nardo, à plus de 1000 km de Monaco ...

Raphael apprécia mon émotion et m'invita à revenir le rencontrer dans les jours suivants, en me remettant sa carte de visite personnelle, au cas où ...


Raphael ABARTH présente à Monaco en 2012 sur le bord du quai du port Hercule, son redoutable prototype de 1200CV pour 401km/h !


Bernar VENET en pleine action artistique devant la Bugatti Veyron au design revisité, et signé au nom de son talent mondialement reconnu.





Quel honneur pour le Normand que je suis arborant le dossard 45 en 2012. Je suis né et je fus libéré en 1945 par ma Maman d'une part, et par des milliers de marins de l'US Navy débarqués en Normandie.

 

bateau des Marins de L'US Navy, en visite à Monaco, marins qui m'ont applaudi au passage devant la haie d'honneur qu'il formaient, sous l'arche de pointage de chaque tour de circuit des quais du port Hercule.



Marins libérateurs de notre beau pays de France, ce sont vos grands Pères héroïques, débarqués sur les plages de Normandie, de Lyons-sur-Mer à Ouistréham, il y a moins de 70 ans !

Merci jeunes matelots de me saluer ainsi à Monaco, en claquant dans vos mains. Je vous suis reconnaissant de tant d'honneur !

 

 

Ilse et Ariane sur cette photo.

Comme je l'envie ce grand Ours souriant !


Ilse et Ariane bénévoles de la NFL, lesquelles chaque année, font tant pour les enfants !

J'aurais moi aussi bien aimé être   «  dans ces braaaas... là !  »  

 

 

 

 

 

Laurent ARMAND  Le Bagnard

Merci Laurent pour ton amitié qui m'a manqué tout au long des 8 jours NFL, durant lesquels de nombreuses personnes demandaient des nouvelles du "Bagnard au grand coeur":D


Laurent le Bagnard  de Kikouroù qui manqua tant en 2012 à son public de Monaco

Nombreux sont ceux qui se souviennent de ton fourgon aux couleurs de Kikourou, peint d' épreuves sahariennes, avec les Joêlettes du coeur, tirées par quelques rares héros, sur des courses lointaines, pour des enfants avides de bonheur.

A bientôt cher Laurent, à Mondeville ou ailleurs !

 

PS : mon coeur va bien, que mes cardiologues se rassurent :!:

Je prends scrupuleusement tous mes médicaments béta bloquant, statines, anti hyper tenseur, anti agrégant plaquettaires, anti plaisir de courir plus de 25 mètres, et même pas de viagra, pour ma tchatche habituelle avec tant de Princesses souriantes, sur les pavés de Monaco ... !

 

 

 

Rébecca DIANA pure monégasque passionnante !

Monégasque courageuse rencontrée en novembre 2007 et 2009 Passionnée d'histoire de Monaco Diplômée de chimie m'a prêté un livre scolaire d'histoire de Monaco en nov 2009, à lui rendre en nov 2010 Petite jeune femme très énergique, ceinture noire de sports martiaux. Elle élabore de délicieuses liqueurs de verveine, de thé vert, et d'orange, goûtées la nuit durant la course, avec les kinés et autres coureurs...

 

Visite de Rébecca et de son compagnon sur la NFL 2012 pour goûter 2 liqueurs corses de sa fabrication, thé vert et verveine. Je lui rends enfin, en novembre 2012, le livre scolaire d'histoire de Monaco de son frère Guillaume, prêté en novembre 2009.

Elle ne peut plus ni courir, ni marcher durant des heures sur des centaines de kilomètres NFL, comme par le passé.

Nous avons donc encore parlé, Rébecca, son passionnant compagnon et moi, en salon privé NFL, dans mon campement étriqué sur les quais abrités du Yacht Club, de nombreux sujets relatifs à l'histoire de Monaco. Son compagnon est aussi passionné que Rébecca . Quelle culture à eux deux !


Mon salon pour m'habiller, me chausser, déjeuner, et même recevoir quelques amis monégasques devant un thé, ou un café bien chaud ...

Mon couchage sous les ponts de ... Monaco, à l'abris de la foule et de la pluie bien souvent ...


Monaco du haut de ce Rocher, que de belles histoires à conter !

Nous nous quittons tous trois en grande amitié, après échange de nos coordonnées électroniques. J'en suis ému. (Mais non, les douces liqueurs n'y sont pour rien …)



Cette photo  représente  depuis 5 ans de NFL déjà, mon assistance médicale du Centre Hospitalier Princesse Grace.

Mon coeur en a bien besoin depuis janvier 2011, et mon sourire aussi, avec ou sans barbe, suivant les années ...

A ma droite, Véro toujours battante pour un maximun de kilométres au cours desquels elle disparait toutes les 10 à 15 minutes,

A ma gauche Gisèle toujours battante pour nous raconter des  histoires, façon marseillaise fidèle à ses origines, et nous maintenir en permanence dans le fou rire.

A la gauche de Gisèle, Karine bon public, qui nous écoute Gisèle, André et moi durant des tours et des tours.

Derrière l'objectif de la boîte à images, André, l'époux de Gisèle, qui immortalisa si bien notre belle et ancienne amitié No Finish Line à Monaco.


André nous immortalise en novembre 2011, pour les NFL des NFL, avec de gauche à droite Véro, moi-même sans barbe, Gisèle et Karine, sans barbe non plus ...

 

Ce récit No Finish Line de Monaco, de novembre 2012, publié in-extrémis avant l'an 2014, était rangé dans mes archives informatiques de fin 2012, oublié et jamais publié.

Je l'ai retrouvé en copiant et rangeant mon récit No Finish Line de Monaco, de novembre 2013.

Mes neurones foutent le camp un peu plus chaque année !

J'ai déjà tant perdu dans les années passées, au niveau de mes jambes, de mes poumons et de mon coeur !

Que va t'il me rester en mai 2015, à l'aube de mes soixante dix ans d'âge ?

- Une tremblotte jusqu'au bout des doigts,

- les yeux hagards à la recherche de mes derniers oublis,

- la gourmandise de finir à l'aide du bout de mon doigts, le moindre fond de pot de confiture maison ...

C'est sans doute cela mon arrivée dans le nouveau monde de la sénilité,

sénilité qui guette tant d' heureux retraités installés dans un si tentant farniente quotidien ...

Jean-Claude


les résultats des 8 jours NFL 2012 en cliquant sur le lien ci-dessous:

 http://www.nofinishline.com/resultats.php?annee=2012

puis en cliquant dans la colonne de droite, sur résultats 2012



 


7 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 18-12-2013 à 16:14:57

Un petit coucou au Grand Jean-Claude : Vous les hamsters, je ne vous comprends toujours pas mais je vous trouve tous aussi sympas !
Au plaisir de te revoir ...

Commentaire de gdraid posté le 20-12-2013 à 00:54:55

Merci Thierry pour ton commentaire toujours aussi sympa !
Je suis heureux que tu aies découvert le récit de mes 8 jours NFL de novembre 2012, que je viens de publier, avec plus d'un an de retard, et sans vues photographiques !
J'ai installé mes photos à l'instant.
Si tu veux revoir ce récit ...
Te connaissant un peu, depuis quelques années d'écritures et de lectures partagées sur Kikouroù, je pense que certaines images te plairont.
J'espère au moins que tu as vu le récit de mes 8 jours NFL de novembre 2013, édité il y a déjà plusieurs semaines ... lol
Bonnes et belles fêtes de fin d'année pour les tiens et toi-même.
Bien amicalement.
Jean-Claude

Commentaire de Jean-Phi posté le 23-12-2013 à 13:38:24

Sénilité ? Que nenni !
Simplicité, chaleur, humanité et humilité plus sûrement.
Merci de ce récit qui ne parle quasiment pas de son auteur mais bien plus de la richesse de la rencontre des autres. Je devrais m'en inspirer.
Amitiés.

Commentaire de Papillon posté le 23-12-2013 à 18:25:29

Comme d'habitude, superbe récit... Bravo à vous, moi, voilà un ultra que je ne pourrais pas faire... je suis un peu comme le Lutin, ça me dépasse un peu je crois... mais ton récit de ces 24 heures me fait toujours autant sourire... ton côté princesse, tu as gardé un regard d'enfant... Bisous grand raid!!!

Commentaire de Fa² posté le 23-12-2013 à 20:59:37

Superbe récit, on comprend bien que la NFL c'est une aventure, une histoire, un morceau de vie qui va bien au delà d'une course.

Commentaire de Eric Kb posté le 23-12-2013 à 21:31:12

Beau partage à retardement ! Merci !

Commentaire de gdraid posté le 24-12-2013 à 08:27:19

A la veille de Noel 2013, le 23 décembre, je reçois tant de commentaires touchants !
Merci, et passez tous de belles fêtes en famille.

Bises à la petite Lucine, qui doit déjà piétiner d'impatience en attendant ce soir.
Je me souviens si bien du micro Papillon, couverte d'un petit bonnet gris tricoté, pour protéger durant ses premières heures d'un premier jour de juillet il y a si peu d'années, le sommet de son minuscule et adorable minois.
Jean-Claude

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran