Récit de la course : Cross des enfants malades de l'hôpital 2013, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Cross des enfants malades de l'hôpital

Date : 14/12/2013

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 1330 vues

Distance : 7km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le traditionnel Cross du CHU... remanié !

 

Le traditionnel Cross du CHU... remanié !

 

 

Nous y voici !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le Cross des Enfants Malades, oui, LA course qui clot l’année sportive ! Et quelle année que cette année 2013 d’ailleurs dis d’où dis donc !

Après une édition du cross 2012 annulée, nous voici à cette édition 2013 dites du « nouveau cru » : nouveau parcours et nouveau lieu de départ, en l’occurrence  au stade de l’ASPTT, c’est bien la première fois de son histoire que le parking de la carronnerie est complet !

En tout cas le succès de cette course caritative ne se dément pas, quel peuple put*** !!!

Je retire mon dossard, bon, il n’y a plus de T-shirt blanc coton (pourtant j’étais pré-inscrit :-( ) et je file vers le départ. Hop, on gruge et me voici en 3ème ou 4ème ligne avec ce qui reste du GLAB, fk-isère notre flying goéland dont les apparitions sont devenues trop rares, et bitoman-cyprine dont le look concurrence férocement celui du bouk (surtout que le bouk tête-en-l’air a oublié son ignoble bob skoda, sa keymaze et ses gants, grrrrrr…) !

Qui plus est, Foxtrot est là ! Et Adeline est là ! Rigolo, on a démarré (plus ou moins) l’année au Désert d’Entremont, et on la termine (plus ou moins) ici au cross CHU !

Décompte… 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 et ça fuse !!!

Bordel ce coup-ci je me fais bien avoir et bitoman aussi… Les cocus du départ !

Bon, on se fait le tour du stade puis on file rejoindre la digue. Tant et si bien que je parviens (enfin !) avec Boris à rejoindre Adeline qui a bien mieux su gérer le peuple du départ, puis Bitoman un brin énervé tape un sprint car « ça le gonfle » !!! Et là je peux pas prendre la roue.

Nous y voici sur la digue, le peloton commence à s’étirer, pas beaucoup de tête connues qui pourraient servir de repère, bon… Filons !

On arrive aux Sablons puis filons vers le CHU… Un coureur me passe au train puis se rabat complètement sur ma gauche ! Hé, la route n’est pas assez grande ? Puis je me dis qu’il a raison, il anticipe le virage qui s’annonce serré, à 90° à gauche !

Et sinon j’y vais de mon petit mot à toutes les bénévoles étudiantes présentes aux différents carrefours, je suis très sensible à elles… Au point d’en devenir un brin exhibitionniste, à en soulèver mon T-shirt, laissant entrevoir un sacré bide (du plus bel effet) !

Etonnant, l’une d’entre elle sera touchée de ce numéro george-clownesque et me hurlera « 06… 34…. 85… », c’est con, je n’ai pas compris ce message codé :-/

Au moins ça m’inspire, je donnerai mon number à toutes ces petites étudiantes transies de froid, ça leur réchauffera le cœur. Mon côté caritatif ah ah ah

[Suite de la course]

Nous voici donc dans la foutue ligne droite vers le pont de l’Isère, ça fait du bien d’y courir dans ce sens et en début de course ! Surtout que je me suis calé avec un coureur revêtant le t-shirt du marathon d’Annecy, et bien m’en prend, ça commence à coincer, les coureurs se détachent par wagons entiers !!!

Ben ouais les gars, y’a « que » 7 kilomètres (ou 8 ?), n’empêche qu’il faut pas partir comme des calus !!!

A l’orée du Pont je reconnais Laetitia, petit encouragement, traversée du pont et nous voici sur la digue sud. Et là, instant de nostalgie, puisque c’est là que je poursuivais le kéké-saucisson il y a 3 mois !

On continue sur cette digue, cette même digue où avec kéké on rentrait de la Bastille… Bref on va arrêter de parler du kéké.

Le rythme me va bien, je savoure, pas de montre mais on doit bien être à 13.5-14 km/h, ça va fort mais j’ai surtout en ligne de mire un coureur que je vois à chaque course, et ce coup-ci il a une ignoble veste kalenji !!!

Je finis (enfin) par rejoindre d’abord mon marathonien, puis mon kalenji. Pas de bol, il s’accroche… Puis il se met à faire des râles, ça c’est bon pour le bouk HDS donc j’essaie d’en remettre une couche, plus que 2 kms !

Je croise Nicole… puis Marc… A contre-sens !!!

Enfin le pont de l’Île d’Amour se profile, et OUI, je vois ma Chry-Chry (que je dois héler car elle ne reconnait même pas le gentil bébé-tchou-tchou) ! Ca me galvanise, je dois prendre 7 ou 8 poses photos pour qu’elle m’immortalise, quand enfin je comprends qu’elle a foiré son coup… Moi qui adore les blondes, il faut reconnaître que parfois elles sont pénibles !!! Triste

Demi-tour au Pont, je viens d’en reprendre 2, on se projette déjà dans le final, quand l’un des deux me remonte comme une balle !!! Le méchant il n’était pas à fond ou bien il se met à terminer par une séance de fractionné ? Mode lutin-d’écouves-champion-du-cross il sera dit que personne ne me passera et je lâche les watts !!!

Enfin on quitte la digue et filons au Stade, petit coup d’œil il semble qu’il faille faire un tour entier, bref, il faut de toutes façons allonger, entrée du stade, demi-tour, je la joue à « vite il faut disparaître » mais non je sens comme un peloton qui entame une boucle de stade à fond !! Je n’ose me retourner et envoie à mon tour, un tour de piste héroïque et je termine avec mon honneur sauf !!!

32’33 et 105ème pour cette édition 2013 !

Et moi je dis que ce nouveau parcours est bien mieux que l’ancien !!!

 


Et la suite est aussi bien que la course, je file encourager tout ce beau monde, d’autant qu’on peut les voir à deux endroits ! Voici donc Adeline, Christophe, Pascal, Foxtrot bien accompagné, Jonathan, Eddy, Patricia, Emilie, Cathy, Marie-Do, un duel incroyablement légendaire et fratricide entre Christian (sans son bonnet fétiche ?) et Pépé, Nathalie, Valérie… Un bon samedi !!!

6 commentaires

Commentaire de Albacor38 posté le 14-12-2013 à 19:37:02

Je me demandais pourquoi toutes ces jolies étudiantes sur le bord de la digue étaient aussi adorablement exubérantes par ce froid de canard ! C'était, mais oui bien sûr, l'effet Bouk qui avait fait son effet boeuf, "Ze bouk effect ♂" qui, sachez le, ceci en commun avec l'effet de serre qu'il provoque de brusques montées en température chez les jeunes filles et qui partage avec l'effet papillon le fait qu'en en ont plein les yeux (des papillons) après son passage...

Cette hyper-popularité me permet à chaque fois de découvrir d'autres illustres kikoureurs comme Foxtrot qui avait fini le tour du Lac d'aiguebelette dans ma foulée en juin dernier !!! Le monde de la CaP m'a l'air finalement tout petit !

Par contre figures toi que je n'aurais même pas su qui était le Pépé car tu nous as tellement mis la pression pour forcer l'allure que j'ai pas pris le "risque" de me retourner !!! :)

Voilà qui clos en tout cas de superbe manière cette saison 2013
Rendez vous en 2014 pour de nouvelles aventures Kikouresques !
Bonne fête à toi et à vous tous !!!
"♫♪♫ Jingle bells, Jingle bells, Jingle all the way... ♫♪♫"

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2013 à 17:06:06

En effet, le Dauphiné a titré "Le Bouk : une catastrophe pour les culottes des bénévoles". Ils ne sont pas loin de la vérité !

Allez place à 2014 !!!

Commentaire de foxtrot posté le 14-12-2013 à 22:14:40

Comme dab, un super recit, comment fait tu pour te rappeler de tout ça en courant
bonnes fetes a toi et RV a meaudre pour une nouvelle année de courses

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-12-2013 à 17:05:14

Rdv à Méaudre Claude on se fera un duel de serre-file !!!

Commentaire de le_kéké posté le 16-12-2013 à 17:05:16

Je comprends mieux pourquoi mes copines étudiantes ne veulent plus faire bénévole même pour les enfants malades ... j'avais pas compris une histoire de lourdos au sourire niais !!?? et là tout s'explique.
Après faut pas s'étonner de la crise du bénévolat si dès le plus jeune age on casse les vocations, bref on est très loin de l'esprit trail.
Si pour la saison prochaine tu pouvais prendre une licence triathlon, faire de l'ultra et laisser la si noble course au saucisson isèroise à des gens qui la respecte ça serait mieux pour tout le monde.

PS : de toutes les façons l'année prochaine ça va encore être un massacre

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-12-2013 à 17:31:50

Je prends bonne note de ces injonctions !!!
Inutile de supprimer ton commentaire j'ai fais une capture d'écran !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran