Récit de la course : L'Hivernatrail - 17 km 2013, par lio05

L'auteur : lio05

La course : L'Hivernatrail - 17 km

Date : 8/12/2013

Lieu : St Come Et Maruejols (Gard)

Affichage : 573 vues

Distance : 16km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mon 1er Hivernatrail

Il fait froid ce 8 décembre, on a beau être dans le Sud... Pourtant, il faut se lever, c'est le grand jour de l'Hivernatrail, une vraie référence paraît-il dans le milieu. Je pars de bonne heure, le départ n'est qu'à 10h30 mais faut récupérer les dossards avant 9h45. On n'est pas nombreux du SMAC (les cadors sont sur la saintélyon), sur place je croise Brice, mais il est tellement concentré à l'échauffement pour son 34km qu'il ne me voit même pas ! L'accueil des bénévoles est chaleureux, je récupère mon dossard et direction la ligne où je vais assister au départ du 34km : y'a du monde et une grosse ambiance. Sourire

Pas le temps de s'attarder, faut chauffer un peu la machine et se changer. Me revoilà donc sur la ligne pour le départ du 17km. C'est vrai que l'ambiance est super, musique à donf, le speaker fait monter la pression. Embarrassé

Et c'est parti, pour un parcours annoncé trés technique. Ca part fort d'entrée, avec 1km sur petite route et chemins de vigne plat, et voilà déjà la 1ère côte, d'abord sur un DFCI qui rejoint la route puis un monotrace qui commence à s'élever sur la colline. Pas trop de repères sur les coureurs / coureuses présents vu que l'hivernatrail attire beaucoup de monde hors de la région... Je double pas mal de monde, mais je sens que je suis pas dans un grand jour, d'emblée les bosses me font mal et le souffle me manque. En fait, les 8 1ers kilomètres sont terribles, sur les 500m de D+ annoncé, on en est déjà à plus de 400. J'ai du me placer au début dans les 50 1ers mais je me suis fait pas mal doublé sur la 1ère moitié... Incertain Arrivé vers le 10ème km, je sens que ça va mieux, les bosses sont moins pentues, je prends un bon rythme suivi par 2 coureurs sympa, mais pas le temps de revasser quand même. Je relance tant que je peux, les monotraces s'enchainent, à droite, à gauche, ça monte, ça descend, les paysages sont superbes avec des passages à flanc de colline maginifiques. J'arrive au pied de la dernière difficulté, je passe 4 ou 5 coureurs, une grosse descente, et lors du dernier coup de cul je double un coureur qui m'accompagnait depuis la mi-course. Je finis à bloc tant bien que mal sur le DFCI restant, et la ligne est là enfin.

Bilan : 62ème (315 arrivants) en 1h42mn17s pour 16,33km et 592 D+. L'hivernatrail est bien à la hauteur de sa réputation, c'est surtout l'ambiance générale qui est trés sympa : public, musique au départ, fanfare sur le parcours, encouragement des bénévoles partout sur le parcours. Le cicuit est super, exigeant mais ça on a l'habitude dans notre région. Bref je reviendrai. Clin d'œil

En consultant les résultats, je m'aperçois que Clodéric a fait le 17km en 2h21mn, et respect Surpris aux finishers du 34km, avec de supers chronos en prime : Samuel en 3h05 et Brice en 3h37.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran