Récit de la course : Saintélyon 2013, par Trimoreo

L'auteur : Trimoreo

La course : Saintélyon

Date : 8/12/2013

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 2464 vues

Distance : 75km

Objectif : Terminer

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Du mieux mais je ne reviendrai pas

Etat d'esprit d'avant course :

La SaintéLyon, cette course qui m'a fait rêver toute ma vie. Après 7 participations, ça y est cette course ne me fait plus rêver, l'orga a réussi a m'en dégouté. A 7 jours de l’événement je suis en plein blues, Au point que tout ce que nous propose Escrocsport m'énerve au plus haut point alors qu'encore l'année dernière j'arrivais à prendre du recul. Ça passera peut être mais je regrette vraiment pour la première fois de ma vie de m'être inscrit à une course en début d'année. J'avais essayé de dénoncer les dérives il y a deux ans pour améliorer les choses mais là je jette l'éponge.

Le retrait des dossards obligatoire à Lyon(top le bilan carbone pour les Stéphanois et autre), les bouchons tellement prévisibles sur le parcours et aux ravitos avec 14000 partants, le prix de l'inscription qui montent chaque année, cette course au reccord de participants sans en avoir les capacités, la participation totalement hors d'esprit au TTN long au détriment d'autre course ou il n'y a pas 40% de groudron voir plus( Pb  FFA) , le délire de vouloir faire montée le bois d'Arfeuille alors que ça n'apporte rien au parcours à part 2 km supplémentaires et la classique assurance annulation obligatoire (commune à toute les grosses orgas) que si tu l'as pas pris et que tu te blesse 1 mois avant, on est trop binaire et antisocial pour te rembourser une partie ( sachant que je peux comprendre une part pour les frais de dossiers). Il y a aussi le manque d'objectivité de Kikourou sur ce dossier car de beaucoup de kikous sont proches de l'orga.

Après il y a aussi des choses positives : Fédérer un maximum de coureurs dans la région, faire grimper le Chiffre d'affaire des boutiques de running en Rhône Alpes qui en ont bien besoin, le parcours en général, la nuit, la neige possible, l'arrivée au palais des sports et l'emotions des finishers.

malheureusement elles ne prennent plus le dessus.

Je serais donc à reculons au départ en espérant être agréablement surpris, et si c'est le cas je vous tiendrai au courant.

la suite dans 7 jours

 

Ca y est c'est fait, ma dernière SaintéLyon avec un dossard. Dernière petite blague de mauvais goût de l'orga avec le super Flyer de la Clinique du Parc à Lyon dans le sac. Comme dirait un pote à moi : "Extrasport il vendrait leur mère pour 2 Euros".Par contre le cadeau est plutôt sympas cette année avec le livre du Progrès sur la SaintéLyon.

23h15, je suis au parc expo et dépose facilement mon sac dans les camions prévu à cette effet (bon point). Commence alors la recherche des SAS avec toujorus la même galère, pas d'indications claires que ce soit à l'avance ou sur place (mauvais point). Une demi heure plus tard j'arrive quand même à pas trop mal me placer à  50m de la ligne. Comme un bon polar dont on connais la fin, je suis loin de l'émotion éprouvé lors de ma 1ière STL.

On passe sur la première partie en goudron sans intérêt, pour arriver au 11ème km et le début de la neige. Les premiers prévoyants s'arrête alors pour enfiler leurs chaînes. Le problème avec ses courses de masses et totalement impersonnel, c'est que les gens ont tendance à ne penser qu'à eux et se pose en plein milieu créant des bouchons. Personnelement je ne mettrais les chaines qu'après St Christo, je reste prudent mais les Nymbus accroche plutôt bien sur le sol gelé.

Ravito rapide à St Christo, 394ième donc pas de problème de bouchon au ravito. Mon objectif pour cette STL était de partir vite (sur des base de 8h) pour éviter les bouchons et de finir cool si les sensation ne sont pas là. Mais je n'en fait pas d'objectif majeur pour ma 10ième course en 2 mois (273km 8500D+ ) dont les Templiers, Le Puy Firminy et l'UrbanTrail de St Etienne.

Biffurcation avant l'hopital, je m'arrête au feu de camp pour mettre les Yaktrac (avantage d'avoir repéré). Arrive une section plaisir dans la neige ou je me fait bien plaisir à doubler en sécurité. A partir de "Le Moreau" la neige est moins présente avec une alternance boue et glace et je garde les Chaines. La descente sur Sainte Catherine me donnera raison.

329ième en 2h57, le ravitos est encore vide et j'en profite pour m'assoir sur les nombreux banc pour enlever les Yaktrac. C'est reparti pour une St Express mais une douleurs au genou/cuisse gauche et une contracture au mollet droit m'empêche d'allonger la foulée : commence alors la gestion de course. Arrivée au bois d'Arfeuille, la petite boucle trail (que je trouve hors sujet par rapport à la course) est quand même très sympas pour l'amoureux de D+ que je suis. Encouragement de la team St Martin en Haut direction la route de St André la Côte qui finira de me flinguer les cuisses et le rythme baisse. D'autre collègues sont là pour m'encourager et de donner la force de rejoindre St Genoux.

304ième en 4h22 à St Genoux, j'ai perdu un peu de temps et rentre dans le dur. Mode rando course activé avec de la marche dans les montées et relance sur le plat et les descente. La contracture au mollet passe pendant que la douleur au niveau du genou et de la cuisse gauche s'intensifie, m'obligeant à boiter sur la pointe du pied. Bois de la Gorge, de la Dame et Bouchat diversifient un peu le parcours même si je me fais beaucoup doubler et compte les kilomètres.

306ième en 5h56 à Soucieux, je me pose un peu dans le grand courant d'air du gymnase. Je repars en aillant froid pour boucler ces 21km au plus vite et toujours dans le dur. Je marche beaucoup en aillant l'impression de me faire doubler par des centaines de personnes. Plus que 10 km, l'an dernier j'avais mis 50 minute pour les faire (sans la montée de Bonnand) mais cette année je mettrais surement le double.

376ième en 7h40 à Bonannd, je traine pas et prend de quoi manger et boire dans la montée. Mon objectif est de finir la course sans me faire mal et de faire les 7 dernier km en 1h pour essayer de finir dans le top 1000. J'ai du mal à relancer après la montée et je me fait passer par des wagons de coureurs. Petit moment de bonheur dans la descente d'escalier et nous voilà sur les quais. Et là je suis obligé de courir, j'en ai pas l'envie mais j'ai tellement basiné les collègues que les 2 dernier se faissaient au mental que je ne peux pas faire autrement. Entrée du parc de Gerland derrière un coureurs qui a la même foulée qu'un pote. Je me mare intérieurement et l'encourage au passage (je double plus trop depuis 30 bornes alors j'essaie de remotiver les troupes). Et puis surprise, c'est Fabien, lui qui avait gagner à la nuit blanche du Pilat et à Monsteroux il y a 15jours. Il aurait pu facilement finir la course dans les 100 mais des problèmes de bides et un gros impact lui feront finir la course avec moi.

Très sympas ce final pour passer la ligne en 8h54 et une surprenante 397ième place. Finalement une place et un temps qui me satifont avec les 30 derniers kilomètres dure dure.

Moi qui est beaucoup critiqué l'orga je dois quand même avouer que des certaines points ont été améliorés :

  - le parcours élargit dans le neige avec la prise de conscience qu'on ne peut pas envoyer 10000 personnes dans un single comme en 2012

  - L'arrivée dans la foule dans la dernière ligne droite, loin des vigiles de 2011

  - Le retour du repas d'arrivé assis même si c'était un peu loin et pas clairement fléché avec le retrait des sacs.

 

Mais bon je ne reviendrais pas pour deux raisons qui crée l'ensemble des problèmes :

   - L'inflation de 5€ chaque année depuis 10 ans et la cupidité de l'organisateur (d'où le surnom)

   - Le trop grand nombre d'inscrits qui crée encore ralentissement, bouchons et tension.

 

Je reste quand même amoureux de cette course qui a commencé à se dégrader avec l'arriver d'organisateurs privés : c'est le triste sort des classiques.

19 commentaires

Commentaire de philkikou posté le 02-12-2013 à 20:20:09

Un récit avant l'heure.. c'est pas banal ...

T'as pris ta dose de solitude sur Le Puy / Firminy.. alors sur la Sainté Lyon, c'est à la mode à la file indienne... hop hop hop !!! ;-))

Commentaire de largo winch posté le 02-12-2013 à 22:02:14

c'est drôle cette obstination de revenir encore et encore sur une telle course après autant de déception. je partage en partie ton point de vue. j'ai découvert l'an dernier, et je n'y reviendrai plus. je ne comprends pas comment on peut mettre autant de coureur sur un parcours pareil... malheureusement c'est une tendance qui se généralise, aussi bien en trail que sur la route. c'est malheureux mais c'est comme ça... bonne course quand même

Commentaire de richard192 posté le 02-12-2013 à 22:04:02

Curieux, mais ça en dit long sur nos craintes!

Commentaire de Trimoreo posté le 03-12-2013 à 13:40:21

Je ne me fais pas de soucis pour toi. Avec le niveau que tu as l'air d'avoir, si tu arrives a partir dans le bon sas tu devrais vivre une bonne course et ne manquer de rien aux ravitos. Un peu comme les Templiers, c'est un course qui passe bien dans les 10% (pas de bouchon et 1er arrivé/1er servi). A samedi

Commentaire de Mathias posté le 02-12-2013 à 23:46:19

oui, enfin... je partage assez largement ton ressenti, mais tu aurais quand même pu éviter le "Il y a aussi le manque d'objectivité de Kikourou sur ce dossier car de beaucoup de kikous sont proches de l'orga."... Kikouroù n'y est pour rien si certains membres du site sont proches de l'orga !
et à samedi, hein, ça va bien se passer quand même ! ;-)

Commentaire de Trimoreo posté le 03-12-2013 à 13:32:59

C'est clair que le site en lui même n'y est pour rien mais c'est une constatation que j'ai faite et que beaucoup de personnes m'ont remonté. Moi aussi je manque d'objectivité quand je parle de course dont je connais l'organisateur, c'est naturel. C'est vrai que je présente le revers de la médaille car ça permet aussi d'avoir des infos en exclu.

Commentaire de Feneb posté le 03-12-2013 à 13:51:54

Ma maman me disait : "tu as le droit de pas aimer les épinards, mais ce n'est pas une raison pour chercher à en dégoûter les autres..."

Je comprends tout à fait qu'une certaine lassitude puisse prendre le dessus après 7 participations ... dans ce cas là à quoi bon perséver alors qu'il y a tant d'autres courses magnifiques sur lesquelles se faire plaisir ... mais je crois que c'est la conclusion à laquelle tu es toi même arrivé (il t'a juste fallu 7 ans :-) )

Pour ma part je considère que la SaintéLyon vaut le coup d'être faite une fois, malgré ses défauts ... C'est une course idéale pour un premier "ultra", plutôt facile et sécurisant (jamais seul ...), le parcours est sympa, la magie de la course de nuit, la neige souvent ... et enfin le côté mythique de l'épreuve !

Ce fut mon cas : 1ère expérience au delà des 42km en 2010 ... J'en garde un souvenir magique ... et ce malgré les bouchons récurrents (qui m'ont d'ailleurs certainement aidé à ne pas me griller).

La referai-je un jour? Certainement pas, envie de découvrir autre chose ... Mais la SaintéLyon occupera toujours une place à part !

Bonne course à toi, et à tous ceux qui prendront le départ le week-end prochain ...

Commentaire de mimisoso posté le 04-12-2013 à 17:31:53

Je ne l'avais pas lu celui-là. C'est le pompom, voire carrément insultant de se faire traiter d'escroc...
Une précision, nous n'employons aucun stagiaire. Que des salariés.
Mais comme globalement tu écris n'importe quoi, ce n'est qu'un détail. Faut que tu viennes nous voir, à l'occase; nous expliquer tes frustrations, ton problème et on t'expliquera nos choix et notre façon de faire.
Allez sans rancune, mon pote.

Commentaire de Trimoreo posté le 04-12-2013 à 21:40:37

"À deux pas de chez vous

Nous rencontrer, faire un stage, nous soumettre un projet, devenir partenaire de nos épreuves, bénéficier immédiatement de nos services, écouter nos conseils, nous inviter à déjeuner, un petit «run» entre midi et 2 ?... On vous attend !

Extra l'agence,
25 rue de Sèze
69006 Lyon
_

04 72 75 92 45
contact@extra-sports.com"

Commentaire de Galaté57 posté le 05-12-2013 à 14:00:00

J'ai découvert la Saintélyon en 2012, j'ai aimé cette "folie" pour autant je ne ferai pas un objectif principal et annuel mais j'espère reprendre ce départ une prochaine année.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 09-12-2013 à 22:38:21

Merci pour le récit (sportif) et merci pour la non-langue de bois !
397ème pour un objectif des 1000 premiers c'est plutôt pas mal !!!

Commentaire de mimisoso posté le 10-12-2013 à 17:23:22



Mais bon je ne reviendrais (le s n'est pas utile) pas pour deux raisons qui crée (en revanche ici le "NT est utile) l'ensemble des problèmes :

- L'inflation de 5 € chaque année depuis 10 ans et la cupidité de l'organisateur (d'où le surnom)
Tu bénéficies toujours du tarif de lancement, je crois. 55 € pour 75 km, ça reste très raisonnable.
On m'a traité de beaucoup de choses. mais Cupide, escroc, antisocial... c'est une première.
On a du courir ensemble durant 6 heures à l'UBS. Fallait me brancher si tu avais tant de choses à me reprocher.


- Le trop grand nombre d'inscrits qui crée (nt) encore ralentissement, bouchons et tension.
Tu racontes que tu n'as eu aucun problème sur le parcours ?



Je reste quand même amoureux de cette course qui a commencé à se dégrader avec l'arriver (arrivée) d'organisateurs privés : c'est le triste sort des classiques.

On est aux commandes depuis 2001. Tu n'as donc connu aucune édition avant notre arrivée. Sais- tu vraiment de quoi tu parles ?

Ensuite, je te confirme que seuls des salariés Extra-Sports travaillaient sur la Saintélyon. Ce qui ne nous empêche pas de prendre(peu) de stagiaires au sein, de l'agence.
Tu ne feras plus jamais d'épreuves Extra-Sports, m'écris-tu. Mais à part la STL, tu n'en connais aucune autre. Tu ne sais pas ce que tu rates.
Ca ne va effectivement pas m'empêcher de dormir. Depuis que je fais ce job, j'en prends régulièrement plein la g........ par des mecs constructifs dans ton genre. Mais heureusement, ca m'a permis aussi de rencontrer plein d'amis.
Merci en tout cas de reconnaître qu'il y a eu des améliorations. Si même toi, tu le soulignes, c'est sans doute qu'on n'a pas dû être si mauvais.

Commentaire de richard192 posté le 10-12-2013 à 19:26:28

mimisoso, je me mêle de ce qui ne me regarde pas mais je ne suis pas sur que c'est 'en répondant à tous les reproches qui peuvent être faits à cet événement que tu puisses convaincre les plus râleurs. Ça me fait penser à B.Laval qui dès qu'une remarque est faite à un de ses produits s'empresse de se justifier.
Un peu de recul est parfois bon et c'est aussi ce que l'on attend d'un organisateur ou d'un chef d'entreprise. Tous les reproches sont bon à écouter mais peut être pas à considérer. Il faut faire la part des choses et tu ne l'as fait!

Commentaire de Trimoreo posté le 10-12-2013 à 19:44:21

J'écris comme beaucoup sans relecture (avec un niveau CE1 en orthographe) en donc tes remarques me font bien rire mais je suis quand même navré de choquer certains : tu peux corrigé tout mes CR si tu veux ;).

Pour les surnoms : quand on m'expliquera avec une bonne raison la spéculation faite sur les coureurs blessés sans assurance, ainsi que le fait de ne prévoir jamais assez sur les ravitos (avec 12 ans d'expériences) et enfin les traitements de faveur pour les coureurs des sponsors je reverrai les surnoms et adjectifs pour qualifier l'orga (vous n'êtes pas seul dans ce dossier).

J'ai effectivement eu la chance de bénéficier d'un prix attractif comme les 15% premier inscrits qui ont payé 10 mois à l'avance (avant c'était une date pour justifier une gestion plus simple, maintenant c'est un nombre de place pour pouvoir dire "Une course à 55 €" sans que ça coûte non plus trop cher).

Pour la surpopulation, j'en suis victime aussi en devant rester 30 minutes dans le froid pour bien me placer devant la ligne. Je dois aussi partir beaucoup plus vite que dans mes habitudes ce qui me donne un faux rythme pour la course mais ça c'est le jeu de quelques courses. Et pour finir je voulais presque la faire avec une collègue dans la masse, mais j'avais alors peur d’être énervé à cause des bouchons et des ravitos vide (je l'étais déjà bien avec le retrait des dossards à Lyon) et de manquer de courtoisie pendant la course. Mais je suis quelqu'un de franc et je n'allais pas cacher, que dans les 500 premiers, la STL est moins stressantes.

Juridiquement je n'ai trouvé aucune trace d’ExtraSport qui n'existe peut être qu'en tant qu'association (Dans cas j'aimerai trop pouvoir venir à une AG) ou à travers Extra l'agence (tu doit être plus au courant que moi) et ses stagiaires que j'ai rencontré sur plusieurs salon du trail (sur les stagiaires, c'est un fait que j'ai moi-même constaté).

Concernant la SaintéLyon, en 2001, c'est vrai que je n'étais pas né. J'ai justement passé beaucoup de nuits blanches à encouragé la famille et les amis... Ça se trouve j'ai passé plus de nuits blanches que toi sur la STL. A l'époque c'était possible de faire tous les ravitos sans bouchons. Mais c'est vrai que j'ai vraiment senti le trop de monde et la dégradation en 2007-2008. Je connais très bien le dossier et c'est surement pour ça que tu me porte autant d'importance (j'en suis flatté : c'est ma minute narcissique) contrairement aux coups de gueules impulsifs de certain coureur (moi le premier de temps en temps).

Concernant vos épreuves, c'est vrai que depuis 2008 je refuse d'en faire à part la SaintéLyon. La FreeVTT était une bonne idée vite victime de son succès. Sur le LUT, j'allais souvent à la rencontre d'amis qui l'avais fait et jusqu'à l'année dernière, entre la passerelle inaccessible et les bouchons sur les derniers km, j'ai eu pas mal de négatif . Par contre cette année, avec le seul WE de beau temps en prime, je n'ai eu que des retours positifs (idem pour St Jacques), comme quoi vous pouvez faire les choses bien. Il y a tellement de courses (moins cher en plus) que, un peu rancunier, je préfère faire l'impasse sur les votre.

J'espère toujours te croiser sur les courses, pourquoi pas dans équipe à l'UBS (avant que se soit géré par Extra Sport) avec kerviel et Cahuzac ;). Mais bon on ne se connais pas (malgré les tutoiement plus simple sur kikourou, désolé si ça te choque) et je vais pas t'agresser et te crier dessus, je suis quelqu'un de courtois. Après si tu me poses des questions je répondrais et si tu veux mon avis sur la STL, je te le donnerai. Je ne reste pas bloqué non plus sur ça, j'ai d'autre passion dans la vie et si tu regarde mes posts sur le forum, la majorité sont des conseils au néophytes et autres.

J'ai fais mon CR, tu connais mon avis que je remonte depuis 2 ans mais j'ai rien de spécial à te demander. La seul chose que j'aimerai, c'est voir le bilan financier de la course en toute transparence, mais ça serai déplacé et totalement injustifié.

Commentaire de arthurbaldur posté le 14-12-2013 à 22:27:10

"... à l'UBS (avant que se soit géré par Extra Sport)"
Euh, c'est pas vraiment au programme et ça ne risque pas de l'être ! Cela dit, on apprécie vraiment qu'Extra nous donne gentiment un coup de main quand on en a besoins. On ne les remerciera jamais assez pour ça.

Commentaire de Gibus posté le 14-12-2013 à 14:06:22

Merci pour ton CR.
Je suis du même avis que toi.

Gibus (5° STL : 2002-2005-2006-2007) ki a jeté l'éponge à Ste K après 15 glissades, 7/8 gamelles et ... 154 bousculades

Commentaire de seba22_38 posté le 15-12-2013 à 17:23:53

Ma première sainté lyon.
Je n'avais dit jamais au regard des critiques qui m'avaient été faites. Mais comme la course est mythique et que je voulais me forger mon avis sur la question, j'ai décidé de me lancer cette année.

Après avoir lu ce compte rendu puis les réponses de membre de l'organisation (à priori), je suis encore plus déçu de la course. Si j'ai vécu la course la moins organisée depuis que je cours, je pensais au moins que les organisateurs avaient conscience d'un problème majeur. Alors bien sûr, à chaque compte rendu en leur défaveur, ils vont chercher des excuses.

Comment peut-on envoyer 10 000 personnes dans un couloir étroit ? C'est comme de vouloir faire rentrer un carré dans un triangle sans le plier. Tout le monde a compris que ce n'était pas possible depuis les jeux qu'on utilise à 3 ans.
Je suis aussi organisateur d'une course. Nous faisons des erreurs, mais pas de ce niveau là. Et j'espère ne pas en arriver là. Sinon autant arrêter.

Les plus et les moins pour vous aider à mieux faire l'année prochaine :

Les plus :
+ Le thé chaud
+ Les bénévoles
+ L'arrivée
+ Le parcours, même si beaucoup de bitume.
+ Le positionnement des ravitos
+ Les supporters sur le parcours
+ Les panneaux kilométriques
+ La possibilité de faire retirer son dossard par une autre personnes avec CNI
+ La multitude de courses
+ Les fumigènes du départ

Les moins :
- Départs des relais en même temps que les individuels.
- Trop de monde. Etant avec ma femme, je suis parti dans les derniers au départ, j'ai mis 20 km pour pouvoir courir.
- L'attente dans le froid pour la pasta party.
- Le prix de la pasta party pour la qualité.
- La taille de la salle à sainté. Aucune place pour s'assoir, nous avons attendu dans la voiture. Pas éco avec le moteur allumé.
- La navette très chère de Saint Etienne à Lyon. La voiture était moins chère à 5.
- L'aménagement dans le palais des congrès. Quel cirque.
- Le cadeau pour les 60 ans (le livre) et pourtant j'aime lire.
- L'obligation de passer dans le ravito pour continuer. Et donc, il a fallu faire la queue pour continuer la course même si je ne voulais rien au ravito.
- Devoir faire la queue comme dans les parcs d'attraction pour pouvoir avancer sur ce parcours, ou bien remplir son camel, ou encore prendre une banane.
- Le rapport qualité prix de la course.
- Le repas d'arrivée (bof, vive le cassoulet des courses du sud)
- L'ambiance du départ. On a vu mieux avec tout de ce monde là.

Commentaire de Trimoreo posté le 15-12-2013 à 22:13:40

Ayant suivis l'évolution de la course depuis longtemps, je me permet des fois de mettre le doigt sur des points négatifs récurrents et faciles à améliorer. Je n'ai peut être plus les étoiles dans les yeux que peuvent avoir les nouveaux venues (expérimentés ou néophytes). Et pourtant je reste surpris par le nombre de déçu par l'organisation. Mais ça peut s'améliorer et il y a des choses formidables à faire avec ce format.
Merci pour ton commentaires et ton point de vue.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran