Récit de la course : Olne-Spa-Olne 2013, par Galaté57

L'auteur : Galaté57

La course : Olne-Spa-Olne

Date : 24/11/2013

Lieu : Olne (Belgique)

Affichage : 897 vues

Distance : 69km

Matos : XT4
ML Asics +ML Kapteren Deefuz
Chaussette kapteren strap
Sac à dos LAFUMA Pro Cinétic 11

Objectif : Battre un record

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

OLNE SPA OLNE 2013

Inconscience ou pas ?? Vouloir programmer 3 trails de + de 50km chacun avec au total un D+ de près de 6200m est ce bien raisonnable pour une personne comme moi ???

Toute la question était posée et comme j'aime pas le doute autant tester le galaté wink.

Donc après l'Aubrac Circus le 23 juin, une sérieuse baisse de régime courant août et septembre, la Belfortrail le 20 septembre, pourquoi pas retourner sur l'OSO ce 24 novembre ??

En plus nous étions 4 en 2011 et cette année nous nous sommes retrouvés à 10 avec les loulous de l'ESH,

OSO c'est quoi ???

Un trail organisé par nos amis belge consistant en une boucle partant de OLNE, passant par 3 vallées pour arriver à SPA et retour …

La réputation de ce trail n'est plus à faire, chaque année le nombre d'inscrits augmente, pour 2013 il est annoncé 550 participants et un nouveau tracé plus long et technique permettant de récolter 2 points UTMB.....

Départ le samedi pour bien profiter de cette magnifique région, récupération des dossards la veille

 

et restau pour faire le plein en malto.

Dimanche 24 novembre : après une nuit tranquille, le ciel est dégagé pour l'instant, la température est de 4° et ne montera guère dans la journée, l'équipement sera :

ML fin Asics/ ML Kapteren Deefuz/Collant Kalenji de base/ manchons en dessous/ chaussettes kapteren strap/ gants soie+ cycliste/buff/bonnet LAFUMA Sainté que nous porterons tous en signe de reco/XT4,

Dans la poche à eau un mélange : Malto/Bicarbonate/APTONIA/Miel/Café.

+ 4 tubes gel APTONIA coca/salé / 5 barres ISOSTAR

7H30 : nous sommes sur place, le « soleil » va se lever, une photo de groupe s'impose,

https://lh4.googleusercontent.com/HW06-QdvAxGIlA3K6Q1kTnqdgr4eItmKti-7zCtg25A=w278-h208-p-no
 

8H00 : départ sur la route et des chemins larges, les sensations sont bonnes, je me laisse entraîner sur les 5 premiers km qui sont bouclées en 30mn, Ralentissement général de notre groupe, l'ambiance est joyeuse, c'est le dernier trail de l'année, l'objectif reste de terminer avec le sourire. Cette première partie reste toutefois roulante, la boue annoncée est discrète.

J'entends un « Galaté!! devant, une personne en doudoune rose m'interpelle ??????? C'est JDINE qui est venue soutenir son mari !!! Ben oui, je l'ai pas reconnue, elle est pas en tenue Kalenji !!!

Le 1er ravitaillement au 16ème km en 2H00 est atteint sans difficultés, le terrain commence à vraiment devenir gras, le brouillard est avec nous depuis le départ, c'est pas encore aujourd'hui que je vais faire des photos sympas !!!!

 

Gros coup après, aucune explication, plus de jus, des idées d'abandon me traversent, j'ai froid, de nombreux participants me doublent, le moral dans les chaussettes. J'avale un tube de gel, une décision sera prise après le ravito de SPA au 30ème km. Grosse pause, j'ai à peine consommé la poche mais complète avec du coca.

Dégoûtés par de telles conditions, de nombreux participants en restent là, l'envie de terminer est revenue, les prochains km sont tout en montée. Les XT4 sont dans leurs éléments, le maintien sur se sol glissant est réel. Juste une sensation bizarre sous le pied droit, un caillou peut-être,

KM 40, le pied droit devient un problème, surtout après ce passage en montée sur cette ancienne voie romaine tout en pavé, au haut un banc est judicieusement installé, c'est bien ce que je craignais, un petit caillou a déchiré les chaussettes, le pied est a nu sur la semelle. Je nettoie le tout, faute de chaussettes de rechange, pas d'autre choix que continuer.

  

Le gag : me retrouve nez à nez avec un vache qu'un agriculteur cherche à faire rentrer dans son champs, la bête est effrayée et s'immobilise. Je monte sur le talus pour la contourner, pose négligemment la pain sur le fil barbelé un bon coup d'électricité me fait chuter et une sangle du sac se prend dans les fils !!! Impossible de me décrocher sans toucher le fil électrique même avec les gants !!! Heureusement un participant a un couteau sur lui et coupe ma sangle...

On rigole comme des fous, est-ce les chocs électriques que j'ai pris mais j'ai les jambes, la fatigue n'est plus, je commence même à entrevoir une fin positive. Je commence à rattraper des participants qui m'avaient doublé au sur le 1er quart.

Nouvelle pause pour le 3ème ravito au 46ème km, juste des chips et un thé chaud.

Le ciel est bas, les frontales vont être nécessaires rapidement alors qu'il est à peine 16H00. Le moral reste au beau fixe, je reste avec un groupe d'habitué d'OSO qui découvre comme moi cette nouvelle portion. Avec l'éclairage mutualisé de nos frontale, nous nous permettons de courir même sur les chemins monotraces, l'idée d'une chute dans la boue est secondaire.

Je zappe le 4ème ravito situé au 60ème km, j'ai souvenir d'une bonne partie de route macadamisée sur les prochains km, mais pas du vent...... J'en profite pour « nettoyer » les XT4 dans les flaques d'eau et refroidir le dessous de mon pied droit. Un regard sur la CW300, l'écran affiche : « batterie déchargée » et je n'ai plus aucune indication !!

J''avais oublié que les 3 derniers km empruntaient de nouveau des chemins très boueux, maintenant j'entends la musique de l'arrivée au loin, j'ai encore les jambes, une dernière pointe d'accélération et je bloque la montre qui continuait à enregistrer.

Au final OSO 2013 c'est 6km de plus que 2011, un terrain plus gras et technique, pour un chrono amélioré de 10mn. Moins de difficultés à marcher que le lendemain de la BELFORTRAIL, juste une méchante ampoule sous le pied droit.

Les chaussettes Kapteren sont HS (elle avait près de 2 ans et de bons services) idem pour les XT4 maintenant c'est le mesh qui est totalement déchiré sur le coté interne.

De toute façon, maintenant c'est REPOS !!!

2 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 27-11-2013 à 10:59:32

Bien le coup de l'électricité pour se "recharger" !!! :)

Bravo !

Commentaire de Galaté57 posté le 27-11-2013 à 12:18:24

Merci
C'est ça la "beauté" du trail !!! Mais sur le moment cette séance d'électrostimulation (c'est autorisé par le réglement ??? ) involontaire me faisait pas rire.
:)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran