Récit de la course : Les Foulées St Privadiennes 2013, par gunger30

L'auteur : gunger30

La course : Les Foulées St Privadiennes

Date : 27/10/2013

Lieu : St Privat Des Vieux (Gard)

Affichage : 562 vues

Distance : 10.85km

Objectif : Se défoncer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Foulées Saint-Privadennes : La forme et le rincage...

*************Foulées Saint-Privadennes 2013*************

Direction Saint-Privat des Vieux ce dimanche 27 octobre pour la 5eme édition des Foulées Saint-Privadennes (ou Privadiennes), 3eme participation en ce qui me concerne, après le froid et le vent de l'année dernière, le temps semble être un peu plus "clément" cette année (on le verra par la suite... mais j'ai peu être parlé un peu trop viteRigolant)même si le temps est un peu pluvieux ce matin, la température est idéale, même quelques rayons de soleil transparaissent...

Les inscriptions vont bon train ce matin, 144 participants seront au départ de cette édition, en ptogression par rapport aux 2 années précédentes...


La sono de René est bien là, place à la course et au départ désormais...

Les spectateurs se rassemblent vers le départ, tout près du stade de Saint-Privat des Vieux,l'occasion de revoir avec plaisir des amis, venus voir le départ...

L'heure départ est proche, après s'être échauffés, on se place également sur la ligne de départ, 10 heures 15 pour cette course qui approche les 11 kilomètres (10,850)

Voila le départ sous un temps gris mais sans pluie... Départ un peu comme d'habitude, c'est à dire pas trop rapide, je me cale sur l'allure de mes collègues de course, à savoir Jean-Michel et Philippe, et c'est parti pour cette première portion de course...

Première "difficulté" le chemin forestier près du château de la Baronne, environ 800 mètres de chemin callouteux, passé sans encombre, puis on redescend en direction du départ, sauf qu'au petit rond point on attaque tout droit vers le village de Saint-Privat des Vieux proprement dit, on en est alors à peu près à la mi-course, les sensations sont bonnes, je suis toujours dans l'allure de mes collègues, quitte même à "temporiser" pour voir si Jean-Michel est toujours derrière, ce qui est le cas, mais avec quelques difficultés...

La boucle dans Saint-Privat des Vieux va se terminer, après la dernière côte, on va bientôt attaquer la descente, c'est alors que la pluie refait son apparition, et de quellle manière, c'est véritablement un déluge qui s'abat pendant quemques minutes sur nous et sur la course, on attaque alors la descente vers le cimetière et l'on s'apprête à repasser sur la ligne départ en sens inverse, littéralement trempés c'est le mot, sous cette "ramade"...

J'en ai profité pour revenir sur Eric dans la  descente, Jean-Michel décidément n'est pas au mieux, je pars donc tout seul entre guillements, au passage je passe devant philippe et je continue ma course seul, alors que l'on va attaquer la dernière partie de course...


[Grand moment de la course : descente vers les Blacous sous le déluge... Merci à Cevennes Sports pour la photo]

L'averse est passé, il n'empêche qu'après le chemin forestier, on emprunte le sentier des Blacous, bien évidemment remplit de flaques d'eau et de boue, qu'importe, on est déjà trempés, il n'est même plus la peine d'éviter quoi que ce soit, je fonce alors que les sensations sont plutôt bonnes encore alors que l'on est bientôt dans le 10eme kilomètre, je vois au loin un groupe de coureurs, il sera trop tard pour les récupérer, je finirai néanmoins dans la même minute...

Le 10eme kilomètre passé en 40'56", anecdotique mais bon à signaler tout de même, je double un concurrent dans ces derniers 500 mètres (Jean-Emile), sans doute un peu émoussé, Michel et son collègue de course ne sont pas loin devant mais je n'aurai pas le temps de les rattraper, le stade se profile, ligne d'arrivée et un résultat de 44'51" avec une 18eme place...


[Pascal, concentré jusqu'aux derniers mètres de la course...]


[Remise des prix et photo des vainqueurs de la course...]

[René, notre animateur de course (s)]

J'aurai bien remonté sur cette 2eme partie de course, j'ai peu être été un peu trop prudent, je pense que j'aurai pu accélérer plus tôt pour espérer intégrer le top 15 voire un peu mieux car plusieurs concurrents sont dans les 44 minutes; mais bon la forme est là , les sensations ont toujours été bonnes sur le parcours et le chrono est honorable...


[Après l'arrivée au stade, en compagnie de Jean-Michel...]


[Les résultats de la course ne tardent pas à être publiés...]

Le prochain rendez-vous : LES FOULEES DU GRAND ALES dans 15 jours, c'est le rendez-vous de l'année pour beaucoup de coureurs et pour moi aussi, en espérant y faire une bonne perf'


**************************************

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran