Récit de la course : Le Grand Raid des Pyrénées 2013, par iherve

L'auteur : iherve

La course : Le Grand Raid des Pyrénées

Date : 23/8/2013

Lieu : Vielle Aure (Hautes-Pyrénées)

Affichage : 1099 vues

Distance : 160km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Grand Raid des Pyrénées 2013: 160 km

Vendredi : après une bonne nuit de sommeil, sans bruit au réveil sur le parking à 4h15 (exceptionnel!), c'est parti pour la course. Température idéale: t-shirt suffisant. Mais je ne trouve guère de collègues sans bâtons :)

Paysages magnifiques, très visibles le premier jour puisque le météo était vraiment bonne. Enorme chaleur: pas mal de coureurs assis un moment à l'ombre. Par contre le 2ème jour, pluie et brouillard / brume ....

Nous avons vu le pic du midi pendant très longtemps avant de l'atteindre, ainsi que quelques cabines qui y montaient et nous donnait envie :)

La nuit ça a été une lutte contre le sommeil les 2 premières heures, puis un jeu de piste infâme pour trouver les balises dans le brouillard, sous la pluie.  Grosse perte de temps au chrono. Heureusement, j'étais avec 2 belges sympas et le temps est passé vite, même si nous n'avancions pas très vite.

Ensuite, brume et pluie 80% de la journée du samedi. Ca peut être frustrant dans les temps difficiles de faire une course dans la nature ... sans voir la nature. Mais c'est la vie.

Samedi, 18h : montée au Col de Barège, véritable chaos pierreux aquatique à la montée (surtout) mais à la descente aussi. Nous passons au dessus de la brume ; c’est magnifique mais on ne peut pas courir. Total : six heures de marches sur rochers parfois instables et glissants. Danger entorse omniprésent.

Par contre j'étais presque surpris qu'il ne nous reste plus que Barège et Portet comme cols, et c'était déjà fini. J'aurais volontiers fait un peu plus.
Le final (descente du col de Portet à partir de 1500m d'altitude) était très décevant: bitume et chemins "trash". Dommage: il faut toujours soigner la fin de toute chose. Dommage aussi pour les 15-20 km de bitume sur le parcours ; c’est trop. Le reste est magnifique par contre. Et … j'ai battu mon record de nombre d'emballages de barres et gels ramassés: au moins une quinzaine sur la course.

J'ai terminé la course en 45h36, 379ème sur 832 partants. 436 coureurs sont allés jusqu'au bout.

Récit avec les images sur mon blog

1 commentaire

Commentaire de jack91290 posté le 27-10-2013 à 10:53:26

bravo pour ta course, moi j'etais sur le 80 et effectivement les conditions du samedi etait moins sympa.
jack

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran