Récit de la course : 24 heures de Grenoble 2013, par mico34

L'auteur : mico34

La course : 24 heures de Grenoble

Date : 5/10/2013

Lieu : Grenoble (Isère)

Affichage : 614 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

24h Grenoble 2013

Objectif principal (essayer de ne pas dormir dans la nuit)

Bon. raté j'ai quand même dû dormir une quarantaine de minutes sur le petit matin et faire quelques pauses en cours de route.
Je suis quand même satisfaite puisque l'année dernière j'avais fait tout juste 110 km à Vierzon et à peu près pareil à Monaco.
Je suis partie en alternance 8mn marche/2mn course mais au bout d'un moment je me trouvais régulièrement dans un endroit néfaste pour mes genoux au moment de courir (avec la boue ça faisait un peu cross country par endroit) aussi je suis passée rapidement à faire mes deux minutes "course" sur la partie bitumée en bord de route sur lequel il n'y avait aucune difficulté terrain. Assez contente puisque j'ai réussi à faire cette alternance pendant 22heures sur les 24 ce qui n'était pas gagné au vu de mes problèmes de genoux de ces derniers mois.
J'aurais certes pu faire un peu plus mais j'ai du mal maintenant je dois l'avouer à "me faire mal" pour un score qui somme toute n'atteindra plus ceux que je faisais il y a quelques années.
C'est pas grave l'essentiel est ailleurs, prendre du plaisir à participer à mon niveau à un grand évènement d'ultra et tenter de faire partie de ceux qui seront classés au titre du championnat de France.
L'organisation était au top comme d'habitude sur ce genre d'évènement. La seule problématique aura était les tentes pour abriter les coureurs sur le circuit puisque celles de l'organisation n'étaient pas en nombre suffisant pour tous les participants. J'ai eu la chance de pouvoir squatter sous la tente d'un autre concurrent (merci à lui) mais certains (aines) n'ayant pas trouvé de place ont dû mettre leurs affaires à l'intérieur du gymnase ce qui constituait pour eux un sacré handicap puisqu'ils avaient l'obligation de se déporter du circuit à chaque fois qu'ils voulaient faire un changement de tenue ou autre.
Côté temps le début de la course était inquiétant mais en fin de compte nous nous en sommes bien tirés au vu des prévisions météo qui étaient annoncés avant la course.
C'était un super week-end où j'ai été ravie de côtoyer tant de champions (nes). Félicitations à Frédéric (Tot) et à Jean-Jacques (J2J) qui ont dépassé brillamment leurs objectifs.
Déçue pour ceux qui ont dû abandonner sur blessures ou autres tel que Maria, Stéphanie et Jean-Louis par exemple.

Merci à Tonio qui a assuré un super suivi sur le site ADDM (sans presque dormir) Innocent

 

quelques photos sur mon blog (je sais pas les mettre sous kikourou) Embarrassé

http://mico77610.skyrock.com/

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran