Récit de la course : La Via Podiensis 2013, par Nini

L'auteur : Nini

La course : La Via Podiensis

Date : 28/9/2013

Lieu : Le Puy En Velay (Haute-Loire)

Affichage : 1112 vues

Distance : 29km

Objectif : Pas d'objectif

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Courir, c'est dur...

Bon, je mets mon CR ici parce que la course en relais ne figure pas dans la liste et j'ai fait le 3eme relais, donc c'est ici qu'il me semble le plus adapté de le poster :-)

Chloé, il y a 1 mois propose à Fanny et moi même de reformer l'équipe des jupettes sur le Grand trail de st Jacques. Nous acceptons. Le rendez vous est pris. Fanny fera le 1er relais, Chloé le 2ème et je terminerai la marche. 20km pour les 2 premiers relais. Fanny a un profil globalement descendant, celui de Chloé est plus valloné, quand à moi c'est 29km avec 692 d+, et 952 de d- Après avoir passé une super nuit dans un gîte à 500m du départ, et un petit déjeuner copieux en compagnie des kikourous, nous allons prendre les navettes.


Je me retrouve seule, puisque des copains, seulement Snail69 prend le départ à st privas mais je ne le trouve pas. Dans le car je discute avec mon voisin qui l'a déjà fait l'année dernière. Il me dit que le parcours est sympa sans trop de bitume ( je m'apercevrai plus tard que nous n'avons pas tous les mêmes notions de "pas trop" ! Lol) Arrivée sur place à 7h45 le départ du 30km doit être donné à 9h, et mon relais vers 14h je pense. Je trouve Snail69. Nous discutons et je l'accompagne au départ. Il est en forme et aimerait faire moins de 3h30.


Leur départ est donné à 9h. Il y a de nombreux coureurs. Une fois le départ donné, St privas est bien vide...


Je suis seule, avec les bénévoles. Du coup on discute. Ils sont super sympa. J'ai froid parce que j'ai posé mon sac au car. Je ne suis pas très maligne, j'aurai du le garder et le filer à Chloé. Bref, je suis habillée pour partir et si la température est idéale pour courir, immobile, je caille. Une bénévole me prête sa veste ! Ils sont aux petits soins :-) Deux relayeurs arrivent. On discute course à pied, l'ambiance est bonne. Nous ne sommes pas seuls très longtemps. Vers 10h30 les premiers du 50 arrivent. Psycho en super forme passe rapido.


Un moment de calme et se sont les premiers relais qui passent. Puis ce sont les 70km. Arnaudb, pas super en forme mais je l'encourage, l'aide à remplir son camel.


Puis Ejouvin, lui, au taquet, il avait dit qu'il allait poutrer tout le monde et c'est bien parti !!! Bon, après coup, il aurait pu forcer un peu plus pour passer sous les 7h :-)


Jean phi arrive un peu plus tard. Il n'est pas bien et veut arrêter.


Je l'encourage à continuer. Il s'arrête un long moment et se pose la question de repartir ou non. Je lui dit de repartir vu qu'il se pose la question. Ce qu'il fera après que Mamanpat soit passée de façon plus qu'éclair au ravito !!!


J'attends des nouvelles de Fanny. Je suis inquiète même si tous ces passages de kikourous m'occupent. Elle est mal, crache du sang. Avec Chloé on l'encourage par SMS, mais au bout d'un moment je me dis qu'on aurait dû la faire arrêter. Elle passe finalement le relais à Chloé au bout de presque 3h de course. Ça a été vraiment difficile pour elle. Et je la remercie de s'être défoncée pour qu'on puisse prendre le départ. C'est ensuite au tour de Florent d'arriver. Il est plein de crampes depuis quelques km, il veut s'arrêter parce qu'il a peur de tomber sur sa main. Il stresse et veut du coup arrêter. Je respecte bien entendu sa décision, même si j'avais envie de faire mes 30km avec lui. Il se repose, se ravitaille. Et on attend Chloé. Les relayeurs se font de plus en plus rares et les personnes du 70 qui arrivent à St privas souffrent. C'est Arthur Baldur qui ferme la danse des kikourous, tranquille, avec son dossard numéro 1 pris 48h avant le départ sans préparation spécifique du coup.Il nous fait prendre la pause :-)


photo Arthur Baldur

Je commence à avoir envie de partir et c'est avec joie que je vois arriver Chloé, qui a tout donné sur son relais. Elle me passe la puce à 15H30. C'est à mon tour et Florent décide finalement de m'accompagner :-) C'est à moi de jouer maintenant. J'attends depuis ce matin, Fanny et Chloé ont tout donné, à moi d'honorer ce dossard et de faire du mieux que je puisse. Dès le début Florent peine à remettre sa machine en marche. Je file donc. Il me rattrape à la montée qui suit le ravito. C'est un joli chemin en sous bois. Je grignote ceux du 70, et je monte à une allure correcte pour moi. Les mollets couinent déjà, les restes du fractionné de ces 2 dernières semaines et probablement aussi à cause de la course de dimanche dernier. Je décide de ne pas les écouter. Nous croisons des pèlerins qui ne manquent pas de nous encourager, c'est sympa. J'en profite dès qu'il y a du plat pour relancer, je maintiens l'effort dans les faux plats montants. Florent est fier de mon allure, et moi aussi d'ailleurs. Les choses se compliquent un peu plus tard, lorsque je me retrouve sur plusieurs portions à lutter contre un vent de face, auquel s'ajoutent de bonnes rafales qui soulèvent des graviers... Je baisse la tête et lutte, dur dur. Ce vent est terrible aussi pour ceux qui ont déjà plus de 40km dans les pattes. Nous les encourageons. Florent m'inquiète, il chope de grosses douleurs au ventre, il n'arrive pas à me suivre. Il veut que j'avance, je n'aime pas le laisser, je me retourne sans arrêt. Je ne veux pas le distancer. Mais au prix de gros effort, Il finit par me rattraper. Au ravito des bains, il n'y a pas grand monde... Les bénévoles sont ici aussi sympa, mais on ne s'attarde pas. Alors que je continue de grignoter les personnes du 70, on aperçoit Arthur Baldur qui marche. On discute un peu et nous lui proposons de prendre le train en marche, ce qu'il fait. Qui l'eut cru !!! Il fallait bien qu'ils aient fait 40 bornes de plus que moi pour que je donne le rythme à Florent et à Arthur Baldur !!! Lol On passe dans un superbe endroit, le plus beau de ma portion je trouve : un petit chemin borde une falaise et le paysage qui nous est offert est superbe. On arrive au ravito suivant sans trop de mal. Mais les jambes commencent vraiment à me piquer ! Après une descente un peu technique où Florent va nous laisser partir, c'est la dernière montée du parcours : les chibotes. C'est joli, au départ ce sont des marches aménagées avec des rondins de bois, puis nous zizaguons dans des grosses pierres équipées de câbles. Florent nous rattrape, il a encore des jambes pour grimper. Ce n'est pas long et je trouve l'endroit sympa ! Ça change. Au sommet, c'est encore super beau, d'autant plus qu'à ce moment le ciel est assez noir, limite orageux et il y a un petit rayon de soleil qui éclaire une partie de la colline d'en face. Je suis toujours interpelée quand je vois ce style de paysage. J'ai l'impression que c'est Dieu qui m'interpelle ! Lol ( je vis une expérience mystique, sur le chemin de St Jacques, ça le fait bien !) Ensuite on est de nouveau sur la route, en descente. Je souffre terriblement. Florent est de nouveau derrière. Ça "m'inquiète", je sens la fin proche et je voudrais finir avec lui. Arthur Baldur va alors entrer en jeu et c'est à son tour de me faire avancer. Il me dit que Florent voulait que j'avance, qu'il ne fallait pas que j'attende, il me conseille de laisser aller, faire des petits pas, du coup je souffre moins, les cuisses arrivent à encaisser. On arrive au Puy. La délivrance est bientôt là. Nous empruntons les rue pavés pour monter à la cathédrale. Florent arrive en courant à point nommé au moment où on se fait prendre en photo par un autre coureur! Je suis contente.


photo Arthur Baldur

De nombreuses personnes nous encouragent et ça fait du bien on aura d'ailleurs eu droit à des encouragements dans tous les hameaux traversés. Les marches ne sont pas trop nombreuses mais le rictus de la douleur s'installe sur mon visage...


photo Arthur Baldur

Le petit tour touristique dans la vielle ville est beau, mais j'ai vraiment mal. Dans des escaliers j'aperçois un dossard rouge, celui des relais, c'est le 1er que je vois. Prise d'une euphorie soudaine, je les double ( les 3 copines sont ensemble) de façon peu courtoise :-( je me faufile entre elles, tellement heureuse de gagner une place et de leur laisser la dernière !!!! Le plat, lorsqu'on longe le camping est terrible. Florent est devant, il m'encourage mais j'ai des jambes de bois, Arthur Baldur pris aussi par l'euphorie de l'arrivée me distance ! Je passe la ligne en 3h54, main dans la main avec Florent. Ça a été une sacrée épreuve. Chloé est là ! Nous avons les larmes aux yeux, je pleure même, mais ça vous avez l'habitude si vous êtes déjà allés à la fin de mes CR !

Cette course, très dure pour moi a été un sacré entraînement pour la Saintelyon. Je sais maintenant que je peux courir sur du plat, il suffit de serrer les dents. Je suis motivée à fond pour perdre mes kilos en trop et progresser de nouveau ! Ça a été aussi un plaisir de voir autant de kikourous et de les encourager et de participer à ma manière à leur réussite. La journée s'est terminée avec une coupe de champ' puis une bière, et un bon repas, de lentilles avec les copains !


Merci à Florent qui a cherché le courage pour venir avec moi. Je me rends compte après coup, vues ses douleurs, comme ça a été difficile.

Merci à Fanny et Chloé d'avoir donné le meilleur d'elle même pour me donner le relais ;-)

15 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 02-10-2013 à 10:49:19

Super CR !!! A l'image du WE que nous avons tous passé !
Belle course d'équipe et de couple. Tu as vraiment bien assuré pour qq'un qui s'est gelée toute la journée ! Qui plus est tu donnes le tempo à Florent et Arthur, ça c'est la classe ! Bravo !

Commentaire de Mamanpat posté le 02-10-2013 à 10:51:18

Bravo Super Nini ! Tu es notre héroine (du genre super héros hein, pas de la poudre blanche... quoique, vu comme t'as boosté certains...) et tu vas assurer à la STL !
Allez c'est parti !

Commentaire de Arclusaz posté le 02-10-2013 à 11:35:21

Une course 2 en 1 : supportrice/assistante et compétitrice / barvo !

ah, l'effet "robe" ça marche à chaque fois... et ça marchera encore pour la STL.
va falloir que je m'entraine sérieusement si je veux essayer de te suivre comme Arthur et Florent.

Commentaire de Papillon posté le 02-10-2013 à 11:57:25

Bravo pour ta course!!!!!! C'est dur le bitume!!!!! Merci pour ton récit!

Commentaire de ejouvin posté le 02-10-2013 à 13:08:47

Le premier CR où il y a plus de photos des autres que de soit même.

Super ta course, bien content que tu ai pu faire quelques kilomètres et avec chéri qui plus est. Maintenant, place à Super Nini pour la Sainté.

Commentaire de fulgurex posté le 02-10-2013 à 13:12:10

magnifique! toujours en progression... On voit sur les photos que tu es plus à l'aise que Florent maintenant.... ;) je l'avais prévenu ^^ :)
Peut être une répétition pour être meneuse d'allure sur la Saintélyon??

Commentaire de lalan posté le 02-10-2013 à 16:23:20

Tu encourages , tu aides les autres à se ravitailler, tu cours ,et tout ca avec le plaisirs: ca c'est super Nini. Super cool d'avoir reformé le groupe des "Jupettes"
Bon entraînement pour la STL

Commentaire de sabzaina posté le 02-10-2013 à 20:21:57

Très sympa ce CR, bravo Nini pour ta course, à très bientôt ;)

Commentaire de Kirikou69 posté le 02-10-2013 à 21:02:06

Faire le dernier relai n'est jamais évident, on laisse beaucoup d'influx nerveux dans l'attente. Bravo pour ta course et pour les photos : ca permet de voir des visages connus et moins connu (je visualise maintenant notre girafe parisienne).

Commentaire de Kirikou69 posté le 02-10-2013 à 21:16:46

Faire le dernier relai n'est jamais évident, on laisse beaucoup d'influx nerveux dans l'attente. Bravo pour ta course et pour les photos : ca permet de voir des visages connus et moins connu (je visualise maintenant notre girafe parisienne).

Commentaire de snail69 posté le 02-10-2013 à 21:52:35

Quelle journée ! Merci pour ce beau CR et bravo pour ta/votre course bouclée au courage ! Ravi de t'avoir vu au départ.

Commentaire de tortue01 posté le 02-10-2013 à 22:38:36

Bravo Nini pour ton exploit de relayeuse et ton talent pour faire courir les hommes!!lol..Trop chouette tout ça: bravo à ton esprit kikouresque .;repose toi.;avant la coursette de décembre!!

Commentaire de ogo posté le 03-10-2013 à 09:07:27

Chapeau Nini et les Jupettes ! Super d'avoir pu finir avec Florent et Arthur. Une belle journée dans l'esprit Kikourou. Merci pour ce chouette CR.

Commentaire de franck de Brignais posté le 04-10-2013 à 21:19:23

Bravo pour cette belle course, merci pour ce joli récit. Une fois encore on sent que tu mets tes tripes et que la présence de tes proches et de tes amis est au moins aussi importante que l'évènement. Tout ceci sent une très belle nuit de décembre à crapahuter dans les monts du Lyonnais !!

Commentaire de Nini posté le 04-10-2013 à 21:25:26

Merci à tous pour vos commentaires !
J'espère que ce relais augure du bon pour la Saintelyon ! Et j'ai hâte de vous revoir tous ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran