Récit de la course : La Ronde pédestre des Pininques - 22 km 2011, par gunger30

L'auteur : gunger30

La course : La Ronde pédestre des Pininques - 22 km

Date : 25/9/2011

Lieu : St Jean Du Pin (Gard)

Affichage : 364 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ronde Pininquoise, parcours exigeant, arrivée extenué !

1ere édition de cette Ronde pédestre des Pininques, autour de la commune de Saint Jean du Pin tout près d'Alès, après avoir existé il y a quelques années sous la forme d'une épreuve multi sports, la course refait surface cette année grâce à la ténacité d'Alexandre Castano, l'organisateur de cette épreuve. 

Je connais très bien ce parcours pour le faire régulièrement à l'entrainement, ce sont des terrains d'entrainement et je sais que cette course va être difficile d'autant plus que je m'aligne sur le 22 km près de 600 mètres de déniveléLangue tirée, seul bémol je ne connais pas par contre la côte de la vigne, qui intervient vers le 16eme kilomètre, ce sera la découverte pour cette partie du parcours...

 

Le départ est lancé, passage devant l'église de Saint Jean du Pin, et les premières difficultés arrivent très vite avec la montée d'Auzas d'entrée de jeu, c'est parti pour 5 kilomètres de montée quasi ininterrompue, je connais par coeur cette route je sais que le dénivelé est moyen mais relativement long, on se dirige vers le le sommet du Montcalm à près de 563 mètres d'altitude... Arrivés au niveau du hameau d'Auzas, on prend à droite sur un chemin forestier, toujours en montée continue jusqu'au niveau de "la Cabane" hameau restauré au niveau du sommet de Montcalm, puis on engage la première descente longue de près de 3 kilomètres, c'est le moment de "récupérer" un peu, passage dans le hameau de Mayelle puis nouvelle côte plus courte de 2 kilomètres, c'est ensuite une longue descente sur chemin forestier avec des passages parfois caillouteux avant de traverser ce coup ci une route goudronnée, je pense que je suis allé peut être un peu vite dans cette longue portion de descente car je vais avoir du mal par la suite...

A l'entame du 13eme kilomètres, passage dans le village de Carnoulès, on passe également à côte de l'ancienne mine de plomb avant de traverser la départementale, c'est une partie du parcours que je ne connais pas encore, avec la côte de la Vigne qui fait sacrément mal car la pente est forte, certains coureurs la franchissent à pied, ce n'est pas mon cas je m'accroche en courant à petites foulées mais cette montée me fait très mal, la récupération du souffle sera difficile, néanmoins la suite du parcours sera en descente et en ligne droite...

Je sens que la fatigue est bien présente, les jambes commençent à être lourdes mais je m'accroche toujouts et j'essaie de garder une bonne allure le long de la départementale que l'on vient de rejoindre, les kilomètres deviennent longs, la fin de course est très difficile pour moi, je me fais rattraper à moins d'un kilomètre par Thierry qui a réussi à revenir dans cette longue portion de ligne droite, je ne peux rien faire je suis littéralement à bout et ne peut plus accélérer, la ligne d'arrivée franchie, il me faudra une dizaine de minutes pour reprendre mes esprits, je suis vraiment allé au bout de moi même...

Résultat ces 22 km parcourus en 1h47'25" et une 17eme place au classement, satisfait mais exténué ! Allez après la remise des prix ainsi que le tirage au sort, le repas offert par la course sera le bienvenu...

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran