Récit de la course : Trail du Tour des Fiz 2013, par PhilippeG-549

L'auteur : PhilippeG-549

La course : Trail du Tour des Fiz

Date : 28/7/2013

Lieu : Passy (Haute-Savoie)

Affichage : 953 vues

Distance : 61km

Objectif : Se dépenser

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un petit tour au grand tour des Fiz


Réinscrit pour effacer ma bévue de l'an dernier (fracture du péroné dans la 1ère descente) et en espérant faire mieux qu'une85e place Déçu

Ce ne devrait pas être si dur mais prudence quand même.

 

Je passe prendre "psyko" et "leptitchat" sur St Gervais et hop direction Plaine-Joux pour une arrivée à 4h.

Retrouvaille avec mon copain Philippe qui finit l'an dernier 2e V2, punaise, si la même chose pouvait m'arriver aujourd'hui ?

Je dois d'abord faire gaffe dans cette fameuse descente.

Le départ est donné en pleine nuit avec un joli lâcher de lampion, c'est très chouette comme mise en scène.

 

Départ prudent, je rattrape psyko et leptitchat sur un petit morceau de bitume (le seul) et leur souhaite bonne course.

Ca y est, le plaisir d'un départ nocturne avec une douceur rare me prend à la gorge, je sens que je vais vraiment prendre du plaisir sur ces 61km.

 

Je reconnais bien les passages avec les racines sur lesquelles je m'étais tordu le pied, chaque km parcouru au delà seront des petites consolations, je me sens libéré, prêt à apprécier ces beaux paysages.

Quel plaisir de courir !

 

On traverse une prairie, une petite route et c'est une remontée sur une large piste vers le 1er refuge de Varan, 9 refuges et ravitaillements sur ce parcours, c'est très confortable.

Je remonte quelques coureurs mais assez rapidement la progression se cale sur celles des autres.

 

1er refuge: Varan.

 

Bref arrêt pour boire un verre,  la vue sur le massif du Mont Blanc est très sympa avec le jour qui vient de se lever.

Descente un peu piégeuse au départ et en lacet dans l'herbe sur la fin, je me fais distancer car je préfère assurer.

On remonte vers le fameux passage assez aérien que j'adore dans un petit chemin en lacet.

Dès le début de cette montée je reconnais Caro74 qui est juste devant, je la rejoins et elle me demande si je désire passer ?

J'ai du lui répondre un truc du style: "qu'elle va surement en rattraper d'autres à cette vitesse"...

 

Bref, cela n'a pas manqué, nous rattrapons plusieurs coureurs et l'allure est plutôt rapide.

 

2e refuge: Platé.

 

Le pire c'est qu'à peine arrivée, Caro repart aussi sec ! (Et pourtant elle est déjà en tête)

Pfff, j'ai besoin de profiter du ravito alors je prends mon temps, dommage je la vois filer au loin et ne la reverrai pas.

Je reconnais les coureurs qui sont dans la même allure et le classement n'évoluera que très peu contrairement à d'autres épreuves.

Nouvelle montée assez raide et nous passons un col ou il y a du monde pour nous attendre avec une magnifique vue.

 

Descente vers le refuge de Sales.

 

S'ensuit une très longue descente le long d'une belle cascade sur un sentier avec plein de pierres rendant les appuis délicats, je préfère assurer.

Un groupe de randonneurs entoure un coureur qui vient de tomber et du sang lui coule du visage: bigre !

Voyant que de l'aide lui est déjà apportée, je continue et croise un bénévole qui monte en parlant dans un talkie-walkie, ouf, il va être pris en charge.

Cet épisode refroidi un peu l'atmosphère...

Je me fais rattraper juste après lorsque l'on passe le torrent sur un petit pont, décidemment ce n'est pas mon fort la descente Déçu

Nous arrivons sur une route ou l'on longe la cascade du Rouget et manque de chance je perds l'embout de ma poche à eau, heureusement que c'est sur la route car en plein chemin impossible de le retrouver !

Grrr, je remonte le prendre et un 2e coureur nous rejoint.

 

Peu après c'est la petite montée vers le ravitaillement de Salvagny.

Remplissage du bidon et hop on repart.

C'est la montée du grenairon qui nous attend, départ raide dans la chaleur.

Au refuge de Grenairon: contrôle de l'équipement obligatoire.

Une descente assez longue sur une piste pleine de cailloux et en bas on remonte sur une autre piste plus large pendant plusieurs km avec la chaleur vers:

 

- Le refuge des Fonts placé dans un bel endroit qui donne envie de s'y arrêter.

On repart encore sur une piste qui devient plus sympa en forêt par la suite.

Un peu longuet sur la fin avec tous ces lacets sans trop de dénivelé.

On passe le col et une belle descente vers le refuge d'Alfred Wils. 

 

Les deux distances se rejoignent ici et c'est vrai qu'il y a un peu plus de monde.

Je sens que je commence à accuser la fatigue liée à la chaleur et j'aurai du mal à rattraper d'autres concurrents, je vais me contenter d'assurer ma place.

Pour l'instant difficile de la connaitre car personne ne nous l'a annoncé.

 

Les deux coureurs avec lesquels je suis arrivé au refuge repartent devant et j'ai du mal à les suivre, faut pas s'affoler et profiter du paysage.

Je me concentre sur les coureurs du 30 qui balisent le parcours.

Le chemin longe le lac et malgré ces passages presque plat j'ai du mal à courir.

Heureusement, de nombreux randonneurs venus profiter de l'environnement nous encouragent.

 


 

Dernière montée (ouf) en direction du col d'Anterne et on bascule par un chemin un peu délicat vers:

 

- Le refuge de Moëde.

 

Une longue descente en rive gauche qui emprunte un chemin en balcon avec un passage ou l'on s'aider grâce à des chaînes vers le chalet des Ayères.

Une bonne piste encore en pleine chaleur de plusieurs km et enfin un petit chemin en forêt qui surplombe le lac vert.

C'est ici qu'il y a deux ans que n'en pouvant plus je m'étais fait doubler par plusieurs coureurs alors je me force à courir jusqu'au bout.

Une petite pensée pour ma femme et ma fille qui me soutiennent à distance (et m'aident à assouvir cette passion Cool)

On débouche au soleil face à l'arche d'arrivée, ouf, fini ! Sourire

 

J'attends au soleil l'arrivée des copains et copines qui en terminent avec plus ou moins de réussite.

Mon copain Philippe qui me rejoint sur le podium en catégorie, à sa grande surprise, leptichat qui loupe de peu le podium féminin, Ayrton et psyko très affectés physiquement par leur course.

Je retrouve également MiniFranck rencontré dès le départ, assez content et qui a vaincu la malédiction (fracture de la malléole il y a deux ans, décidemment !) 

 

Une belle course bien organisée et réussie, prochaine direction: Grenoble avec l'UT4M... Cool

 

12 commentaires

Commentaire de MiniFranck posté le 12-08-2013 à 17:27:47

Bravo Philippe, tu as fait une très belle course(1er V2 !!) et tu as pris une sacré revanche sur cette course, comme moi... Merci pour ton CR et à bientôt

Commentaire de PhilippeG-549 posté le 13-08-2013 à 09:04:09

Merci Franck, et oui, il fallait la refaire pour ne plus en avoir peur ;-)
Bravo à toi également et oui pourquoi pas aux 25 bosses ! :-)

Commentaire de leptichat posté le 12-08-2013 à 18:23:28

Heureusement k tu cours plus vite k tu n'ecris tes cr ;-)

Merde merde et merde pr l'ut4m!!!

Commentaire de PhilippeG-549 posté le 13-08-2013 à 09:07:22

Ah les vacances... j'en ai profité pour faire un break (sauf l'écriture des cartes postales)
Merci Laila, faut que ça passe (comme toi tu le GRR)

Commentaire de psyko posté le 13-08-2013 à 17:36:45

Bravo Philippe.
Lire ton CR m'a rappelé ma course qui s'est un peu passé comme toi jusqu'à ... Grenairon. Ensuite ce fut dur, dur, dur.

Bravo pour ta très belle place au scratch et ton podium V2 ;)

Très bon courage pour l'UT4M.

Commentaire de PhilippeG-549 posté le 14-08-2013 à 09:32:58

Merci Etienne, c'est bien, tu as pratiquement réalisé 40km sur de bonnes bases, reste à trouver le souffle pour la suite...
Entraînement un peu plus long ?
Merci pour fin Août ;-)

Commentaire de psyko posté le 14-08-2013 à 13:32:50

En effet peu être faire un peu plus d'entraînement long (bien que cette année, j'en ai fait pas mal) mais surtout trouvé une alimentation que j'arrive à assimiler pendant toute la course. Et pour le moment je n'ai pas encore trouvé la formule miracle mais je cherche, je cherche ...

Commentaire de PhilippeG-549 posté le 14-08-2013 à 13:35:46

Ben moi je prends de l'Effinov version neutre pour éviter le goût sucré + prendre aux ravitos des fruits secs et boisson gazeuse...

Commentaire de TomTrailRunner posté le 14-08-2013 à 09:18:39

Encore une superbe course de ta part

Rappelle moi de ne surtout PAS te suivre lors de l'UT4M ;)

Commentaire de PhilippeG-549 posté le 14-08-2013 à 09:37:17

Non, ne t'inquiète pas Tom, on va inverser les rôles, je vais essayer de te suivre.
Et puis sait-on jamais, tout peut survenir sur des longues courses, une surprise qui remet tout en cause (ampoules, fatigue, démotivation, hypoglycémie, je passe les plus mauvaises, etc...)
Au 22.

Commentaire de Bikoon posté le 14-08-2013 à 15:48:26

Non je n'écrirai pas "a enfin on dirait que tu as souffert de la chaleur" ;o)
[quoi ? je l'ai écrit ? :o)]
Bravo pour cette revanche et encore superbe place !
J'espère qu'on aura l'occasion de se ballader ensemble sur les sentiers de cette si belle vallée du Giffre !

Commentaire de PhilippeG-549 posté le 14-08-2013 à 15:57:48

Merci Olivier, et pourtant il a fait moins chaud que la veille, plutôt un peu de lassitude sur la fin ?
Oui avec plaisir, en tout cas l'an prochain je pense y retourner ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran