Récit de la course : Courchevel Xtrail - 30 km 2013, par zephyrman

L'auteur : zephyrman

La course : Courchevel Xtrail - 30 km

Date : 4/8/2013

Lieu : Courchevel (Savoie)

Affichage : 1203 vues

Distance : 33km

Objectif : Objectif majeur

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

X-Trail Couchevel : Une édition sous le Soleil

Après une édition 2012 raccourcie aux conditions dantesques, je décide de repartir pour l’X-Trail Courchevel 33Km 2 200D+.

 

Cette année le soleil est au RDV sans pour autant être pesant, donc tous les conditions sont réunies pour faire une belle course et profiter du parc de la Vanoise !!! Ca tombe bien, étant un de mes objectif de la saison, j’espère boucler ce trail en 4h-4h30 et de préférence avec Patrice si on a les jambes

 

Arrivé la veille avec Patrice de la Foulée Muroise et un collègue voulant découvrir un évènement Trail, nous prenons notre logement à Bride les Bains en contre bas de Courchevel le Praz (15 min), puis direction Courchevel pour récupérer notre dossard.

Comme l’année dernière, Dawa Sherpa est là en dédicace pour son livre, la gentillesse et humilité réuni dans cet Homme. Nous retirons notre dossard, trainons au village, prenons quelques photos puis c’est heure du diner, de la préparation du sac et le lit.

 

Après une bonne nuit direction pour le départ pour le grand jour… Jusqu’à la dernière minute, j’hésite de prendre mes bâtons… Après quelques tests de mes jambes, j’opte pour les bâtons !!!

 

7h30, un petit thé offert par l’organisation et direction le sas pour se faire enregistrer et se mettre derrière la ligne.

Comme souvent avec Patrice on se positionne devant, mais là on ne peut pas être plus près des 1ers car c’est nous les 1ers… en tête de gondole !!!

Je me retourne et je vois Mathéo Jacquemoud, vêtu du strict minimum, torse nu et sans gourde, il est là en entrainement…

Pour ce qui ne le connaissent pas : Champion du monde de Ski Alpin, compagnon de Kilian Jornet pour les entrainements hivernaux et un des rares à le battre dans des KM Vertical.

 

7h45, le départ, après quelques mètres c’est déjà les 1ères pentes de la journée, on remonte une piste de Ski, je pars rapidement pour éviter le trafic. A ma grande surprise, je tiens la tête de la course, à quelques hectomètre près, jusqu’à la fin de cette 1ere montée, puis la course s’accélère et les favoris prennent les commandes.

Pendant près de 8 km (R1), le parcours alterne pente et partie de relance, de quoi bien chauffer  les jambes et faire monter le cardio !!! Je vois Patrice quelquse places derrière moi qui me dit : « Fais ta course… » donc j’emboite le pas de coureurs pour éviter de courir seul.

Après le passage du R1, le paysage devient magnifique et le type de sentiers change complètement avec le passage dans le parc de la Vanoise que demander de mieux !!!

Sur les sentiers menant au R2 (15Km), je discute avec un coureur ayant accroché à son sac sa recherche de Job…original ! Travaillant dans le même domaine, on discute et on décide, tout naturellement, de faire la course ensemble (on fera près de 20 km en duo) ce qui m’arrive trop rarement…

Notre duo tout en discutant, remonte quelques traileurs pour arriver assez frais au R2 ou l’on croise quelques coureurs du 54 km.

Ravitaillement rapide puis on repart toujours à 2 directions les crêtes, partie non faite l’année dernière. Mais les crêtes du Mont Charvet se méritent… car plus on se rapproche des crêtes et plus les sentiers sont techniques pour arriver aux pieds des crêtes. 200m D+ en mois de 1 km pour mériter une vue splendide !!!!

 

Je décide de garder le rythme soutenu car je me dis, une fois basculée, les sentiers seront moins pentus et les relances seront possibles...

En réalité, la partie des crêtes des très technique ou faut bien regarder ou l’on met les pieds puis pour rejoindre  le R3, on a 4Km de descente INTERMINABLE !!!! 4 km usant où je laisse pas mal de force.

Une fois cette descente infernale, un sentier plat nous amène au R3 (26ème Km au Lac). Le temps de faire le plein et je repars direction l’arrivée.

La dernière partie est sympa, pas mal de faux plats descendants (casse patte après des Kms dans les jambes) ombragés.

Les derniers Kilomètres commencent à être long surtout quand le sentier s’élève… Mes derniers efforts se font avec un coureur du 20Km pour finir ensemble.

Je passe la ligne en 4h05 à la 19ème place, fatigué mais pas cassé donc content de ma journée ensoleillée.

Patrice finit en 5h03 à la 84ème place

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran