Récit de la course : Trail du Golfe du Morbihan - 56 km 2013, par CROSS72

L'auteur : CROSS72

La course : Trail du Golfe du Morbihan - 56 km

Date : 29/6/2013

Lieu : Noyalo (Morbihan)

Affichage : 1938 vues

Distance : 56km

Objectif : Objectif majeur

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

un trail inoubliable !

Un départ rapide en 2ème position après le virage du départ pour éviter les chutes !  

TRAIL 56 Raid Golfe du Morbihan

Date : samedi 29 juin 2013 à 14h

Lieu : Le Bono – Vannes (sentier côtier du golfe du Morbihan)

Conditions météo : nuageux puis ensoleillé (18° au départ jusqu’à 23°), peu de vent

Course :

En me positionnant devant sur la ligne de départ en présence de tous les favoris, j’évitais ainsi les chutes et d’être pris dans les embouteillages (1260 participants prêts à en découdre). Je partis donc au coup de feu et je suis surpris d’être 2ème devant le peloton des favoris (Benoit Holzerny et Romuald Depaepe du team Adidas, Olivier Le Guern, Frédéric Lejeune notamment). Je ralentis dans le sous-bois sur les ordres de Romu et laisse passer le groupe en suivant très facilement en passant aux alentours de la 6ème position en compagnie de Louis Siegenfuhr, mon coéquipier de club, au passage du centre du Bono. Après ce tour dans Le Bono, direction vers les chemins côtiers où je perds quelques places en devant m’arrêter deux fois de suite pour remettre mon lacet de ma chaussure Salomon Crossmax.

passage dans Bono où nous sommes juste derrière le groupe de tête

J’ai vraiment de bonnes jambes car je suis très facilement le groupe composé de 7 athlètes dont un coureur breton très sympa avec lequel je fais la conversation ce qui n’empêche pas d’imprimer un excellent tempo (+ de 14km parcourus la 1ère heure) en étant aux alentours de la 15ème position. Le parcours est magnifique avec quelques portions sur route à l’intérieur des terres et des singles techniques le long de la côte où la vue sur la baie est magnifique. Je suis très concentré pour ne pas faire de chutes contrairement à d’autres coureurs et m’applique à bien gérer mes ravitaillements (10 tubes gels, 3 barres énergétiques et 7l d’eau engloutis sur ce trail).

.

Je passe au 1er ravitaillement de Larmor Baden en 1h30’36 après avoir au préalablement accéléré et distancé quelques athlètes. Je poursuis l’accélération et suis pointé en 10ème position en étant toujours aussi frais.

L’allure est toujours aussi bonne en étant à 13,7km/h après 2h de course.

Relance sur une partie bitumée et en faux plat descendant pour maintenir un bon tempo

Au passage d’Aragon en 3h01’24, j’occupe désormais la 8ème place en devant gérer désormais une partie de parcours plus technique et plus cassant. Passage au marathon en 3h15’ et je commence avec la chaleur et le soleil à être plus marqué et moins fringant. Heureusement ma petite famille qui m’a suivi sur tout le parcours me redonne des forces et me permet de lutter contre ces moments difficiles.

.

Dernier ravitaillement où la chaleur est bien présente et il ne s'agit pas de perdre trop de temps !

Je gère bien le passage dans la forêt et continue ma remontée au classement en étant désormais 6ème. J’arrive sur la partie finale roulante (7km) en passant le 50ème km en 4h. Je m’efforce d’accélérer le tempo mais avec un début de crampes cela est compliqué. Je maintiens un rythme à 13km/h ce qui me permet après le dernier pointage de doubler un concurrent et me retrouver ainsi 5ème, ce qui est au-delà de toutes mes espérances !

Je trouve la fin du parcours longue et plus monotone (long du quai) avec cette longue ligne droite de plusieurs kilomètres en gérant mes crampes tant bien que mal. J’aperçois enfin l’arche d’arrivée et savoure ce bonheur immense en présence de mes enfants et de mon épouse malgré la souffrance musculaire. Cette performance me permet d’effacer ma cruelle désillusion du trail d’Ambazac (« les gendarmes et voleurs) où j’avais contraint d’abandonner après seulement 28km sous des conditions dantesques (froid, pluie incessante, boue...) et de pouvoir ainsi me repositionner au classement du TTN long  afin de pouvoir atteindre mes objectifs de départ (être dans le top 15 et dans les 10 premiers vétérans français).

.

Enfin la ligne d'arrivée à Vannes où je savoure ma 5ème place malgrè des crampes en fin de course

J’apprends que je serais sur le podium en vétéran à une superbe 3ème place, ce qui constitue pour moi mon 1er podium sur une manche de coupe de France de trail !

 Classement : 5ème scratch et 3ème VM1 sur 1041 arrivants (1260 inscrits) en 4h35’25 pour 56km, soit 12,1/h (4h35’pour 58,2km à ma montre GPS, soit 12,80km/h).

Superbe trail roulant avec de magnifiques paysages (vues surplombant la baie du Morbihan) et un faible dénivelé (200m). Parcours parfois technique notamment sur les sentiers côtiers avec de nombreux singles, racines, cailloux, sable, pinède, sous-bois.

Un grand coup de chapeau aux nombreux bénévoles présents au village arrivée, sur le parcours qui étaient disponibles lors des ravitaillements pour nous aider à recharger nos poches d’eau des camelbak par exemple

Les conditions météo étaient idéales (soleil, peu de vent, température remontant au fil des heures de 18 à 23°) avec de nombreux bénévoles et spectateurs sur l’ensemble du parcours où l’on pouvait croiser les concurrents de l’Ultra trail marin de 177km que je n'ai pas cessé d'encourager.

Merci aux nombreuses personnes sur le parcours qui nous ont encouragées durant notre effort ! 

J’ai effectué cette course en compagnie de nombreux autres athlètes de mon club (Nogent sur Oise Athlétisme une des 4 sections de Sud Oise Athlétisme) présents sur le 56km et le 87km

Discussion avec mes camarades de club à quelques minutes du départ

Les autres résultats :

125ème Anouk LAHACHE 6h15’58 (5ème VF1 et 8ème féminine) qui occupe désormais la 2ème place du TTN et la 1ère en vétérane devant Laurence klein !

 127ème Sandrine JEULAND 6h15’59 (4ème SF et 9ème féminine) superbe course effectuée pour sa 1ère participation à une épreuve du TTN en faisant la course avec Anouk

128ème François Xavier DOUCHET 6h16’ pour un retour à la compétition c'est très encourageant pour la suite de la saison !

242ème Jean CARPENTIER 6h44’58 (5ème V3H) toujours présent Jean

305ème louis SIEGENFUHR 6h59’53 victime d'une grosse désilusion, un jour sans car cette place ne correspond pas du tout à son niveau  

Abandon de Stéphane LAHACHE à cause de la chaleur

87km (sur 730 arrivants)

74ème Régis BURNER 10h13’20, félicitations Régis car tu entres dans le top 100 et tu as géré comme un chef ce trail

170ème Michel OLIVAR 11h15’(6ème V3H), chapeau Michel pour ta performance, ta grande expérience des courses longues te servira toujours

5 commentaires

Commentaire de benoitb posté le 23-07-2013 à 22:35:13

D'après ton récit, tu devrais te trouver sur cette photo :
https://lh6.googleusercontent.com/-z-d41ncDkFc/UdAaDhm4KXI/AAAAAAAAB1U/-m7f6BQYiZU/w737-h553-no/P6290032.JPG

Bravo pour la belle perf !

Commentaire de benoitb posté le 23-07-2013 à 22:41:11

Tu viens de rajouter tes photos, on me voit en train de prendre la photo donnée en lien ci-dessus à l'extrême gauche de ta 1ère photo ;-)

Commentaire de CROSS72 posté le 23-07-2013 à 22:48:09

Un grand merci pour ta photo. Effectivement tu étais très bien placé pour prendre les photos du départ !

Commentaire de Raideurjbp posté le 06-09-2013 à 16:02:50

Dis donc tu as la caisse !!! C'est Ludmilla qui m'a transmis le lien ! Bonne chance pour le classement TTN long où tu es 7ème en VH pour le moment !
Jean-Baptiste

Commentaire de CROSS72 posté le 06-09-2013 à 16:54:18

Merci pour ton commentaire et à mon tour de te féliciter pour ta belle 280ème place au TDS où tu as réussi à courir pendant 120km avec un dénivelé de 7250m, ce qui est un authentique exploit !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran