Récit de la course : La Chatvoyarde 2013, par Philippe8474

L'auteur : Philippe8474

La course : La Chatvoyarde

Date : 28/4/2013

Lieu : St Jean De Chevelu (Savoie)

Affichage : 632 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Par ici le même récit sur mon blog:

 


Et sinon ici, ça donne:

Le week-end dernier, c’était le Dynafit X3 à Courchevel.

Mercredi matin, avant le taf et avec les copains on se fait surement la dernière de la saison en ski- de rando à la Tournette.

Supers moments de nouveau tous ensemble mais un rencard à 3H30 le matin dans la semaine, ça pèse un peu !

Du coup pas motivé le vendredi pour sortir, ni le samedi… Et comme je sens que ça risque d’être dur de me motiver le dimanche, je cherche un p’tit trail histoire de me pousser à sortir quand même.

Recherche sur le calendrier de Kikourou : La Chatvoyarde à St Jean de Chevelu, à côté du Bourget du Lac de l’autre côté du Mont du Chat ! 21 km , 700 m de D+ annoncé : parfait exactement ce que je cherchais !

Petit sms à l’organisateur pour confirmer qu’on peut encore s’inscrire sur place : réponse immédiate, c’est ok !

[Mode apparté On]

C’est aussi ça que je vais trouver génial sur cette course, pas la grosse usine, pas d’inscription 6 mois avant, décider sur un coup de tête et hop c’est parti !!

[Mode apparté Off]

 

Petit sms à Fredo, Julien le Boriot et Yo… Seul le Fredo s’embarque avec moi. Rdv pris pour le lendemain matin.

Nous voilà donc débarqué samedi matin avec Fredo à St jean de Chevelu. Récupération des dossards, 15 € l’inscription sur palce avec un Tshirt technique en prime… on se paye pas la tête du traileur à St Jean de Chevelu !!

Echauffement et papotage avec Fredo, dernière mise au point de l’équipements des 2 coureurs et direction la ligne de départ.

Je pars finalement avec un porte bidon simple, short, booster, Tshirt manche longue+ Tshirt manche courte + mon « Kway » que je vais attacher à la taille avant le départ et que je vais garder ainsi au final toute la course, la pluie n’ayant pas fait d’apparition !

Départ à la bonne franquette : « C’est parti » et hop j’enclenche le chrono ! Je perds Fredo tout de suite, puis le voit 100 m devant moi, puis 200 m… rendez-vous à l’arrivée.

Bon le but est de faire une bonne sortie en se rentrant un peu dedans… Et finalement avec un dossard sur le ventre, je m’y mets et donne ce qu’il y a à donner !

Du coup les jambes tournent tout de suite quand même à un rythme plus élevé qu'une sortie d'entrainement, et le rythme est à garder tout le long!

Sur mes dernières sorties j'avais réussi à avoir de super sensations, mais c'est aussi lier au fait d'être plus cool de façon générale et de pouvoir mettre une cartouche à un moment voulu... là avec le dossard je suis en mode "compet" (à mon niveau) et sur le fil tout le long!

Bref j’aurais pas un retour de super sensation à un moment donné et je réussirais pas à accelérer, ce sera d’ailleurs plutôt les jambes qui durcissent au fer et à mesure de la course.

Bon en tout cas le parcours est quand même bien roulant, sympa, ludique et varié… Je fais le yoyo avec quelques coureurs… les km défilent, 1er ravito au km 10, 2eme vers le 15…

La fin est dure, je commence à gérer les crampes dans le mollet… la fin approche…Dernier yoyo avec un coureur, je perds définitivement le coup en me pétant la gueule sur l’herbe 600 m environ avant l’arrivée, d’ailleurs ça crampe !!! Petits étirements, je me fais passer par 2 autres gars, je redémarre, Fredo m’attend en bas du champ, derniers metres et c’est finis !

2 :00 :53s

52/133

Fredo me rejoins (1 :52 :10, 31/133, sacré Fredo !), on boit un coup au ravito puis on file rapidement pour rejoindre nos petites familles respectives.

 

Bilan : bien content de cette petite sortie improvisé, bon décalaminage du bonhomme, content des 2h00 pour faire ma course mais les mollets ont quand même un peu morflé !! Et on n’a pas pris la pluie, (ni la neige J).

Bref faudrait bosser un peu en intensité parce que faire du diesel en permanence ça a pas l’air de suffire… mais bon on fera comme on peut !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran