Récit de la course : Le Tour du Barrage de Grangent - 25 km 2013, par Trimoreo

L'auteur : Trimoreo

La course : Le Tour du Barrage de Grangent - 25 km

Date : 21/4/2013

Lieu : St Just St Rambert (Loire)

Affichage : 695 vues

Distance : 23.5km

Objectif : Se dépenser

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Du barrgae à la plaine

Après un début de saison très chargé (Ventoux + Ste Victoire), ce week end devait être consacré au OFF. J’organisais vendredi soir un Off Urbain de 25 km à Vienne sur le principe des Mimils avec 1000m de D+ (pour en savoir plus http://lesuzons.free.fr/commentaire.php?ID_News=339) et samedi le repérage du Pilatrail.

Les conditions météo ayant eu raison du repérage Pilatrail, la décision est prise samedi en fin d’après midi de faire le TBG 2013. Petit tour sur le site pour voir les modalités et le parcours et c’est validé. Après les émotions d’une coupe de la ligue et une nuit courte, me voilà avec le frangin à l’inscription. Il n’y a absolument pas d’attente et toute est parfaitement géré avec en prime un bonnet technique.

Petit échauffement pour se rendre au départ à 2km, je croise Augustin Guibert, Gilles Guichard et  Mathias en mode Canicross : 3 coureurs qui seront loin devant. Pour ce qui est des sensations, tout va bien à part une douleur au tendon d’achille. La météo est idéal et ça sera court + manchettes. Malgré la grosse semaine entre entrainement et repérage du Off, mais le but est de partir tranquille et de tout données dans les montées raide pour voir si ça tien. Pour le finish roulant je ne me fais pas trop d’illusion vu l’absence de vitesse et de spécifique dans mon entrainement depuis le début d’année.

C’est partie pour 4km de plat le long de la Loire sur l’ancienne voie ferrée. Idéal pour se mettre en jambes avec 2 petites parties raides et un long tunnel pour casser la monotonie. Passage du barrage et les choses sérieuses commencent. Je décide de courir tout le long même si ce n’ai pas toujours le plus économique mais je double. Je sais que je ça redescend juste après le château alors je ne coupe pas l’effort. Je bascule à la bifurcation et reprend encore quelque coureurs dans la descente caillouteuse. Arrivé au bord de Loire, ça remonte droit dans le pentu. Je cours un peu et décide cette fois de marcher quelque mètre sur cette partie très raide. Je relance pour reprendre un petit groupe et passé devant sur une belle partie technique tous en dévers sur roche humide. Je prends plusieurs mètre d’avance mais le pourcentage se réduit et je marque un peu le coup : J’ai mangé mon pain blanc. On arrive sur le tracé de la montée de Chambles et 4 coureurs me passent. Au passage de la route de Chambles on m’annonce 21.  Le but est d’essayé d’accrocher le top 20 sachant que devant les 4 coureurs ont ni bidon ni Camel.  Le ravito de mi parcours arrive et surprise il reste encore une petite montée que personne n’attendait. Je recolle au  groupe et bascule vers notre Dame de Grace 17ième. Devant, c’est très très loin, et je suis le point de mire de 6-8 coureurs. Il reste 6 bornes en descente cool et 4 km toute plate au bord du canal du Forez. J’essaye de faire le trou mais 3 coureurs s’accrochent à 20-30 secondes arrivées sur le plat. Je manque de vitesse mais je ne lâche rien, et assez vite un coureur me reprend : un kikou en plus que je ne connais pas SylvainM. Tien le chien de Mathias sans son maitre, je l’appelle pour qu’il me suive mais il semble épuisé. Je me refais doublé à 1 km de la fin sans pouvoir accrocher. Je croise Mathias qui m’encourage en allant chercher son chien et c’est l’arrivé.

Je maintiens le top 20 au sprint et passe la ligne en 1h51min25s. Très content de la course avec un parcours atypique même si la fin est un peu trop roulante pour moi. La première partie était vraiment top, technique avec un paysage de fou.  Il y avait aussi des ravitaillements à gogo (au moin 4) et les bénévoles et l'orga était au top. A refaire

Deux petites remaques pour s'améliorer : les 3-4 derniers km sur le plat auraient mérité un petit marquage pour savoir combien il restait. Le repas est une très bonne chose mais malheuresmeent en arrivant à 11h, c'était un peu tôt pour ma part.

3 commentaires

Commentaire de Mathias posté le 23-04-2013 à 18:10:34

Merci pour ton récit ! Heureusement qu'il y a 3 récits de kikoureurs, comme ça pas besoin d'en rédiger un, vous avez tout bien raconté ;-)
Avec les efforts de l'avant veille et sans entrainement de vitesse, chapeau pour ton 1h51, je suis impressionné ! Je suis un petit peu devant, mais j'ai fait qques séances de fractionnés depuis janvier... bravo !
RDV à l'obivwak alors ! (attention, date limite inscription demain !)

Commentaire de Arclusaz posté le 23-04-2013 à 21:59:56

c'est vrai que le coin est joli, je connais un peu (j'ai notamment fait plusieurs fois la Montée de St just qui emprunte les chemins sous Essalois et Chamble). Bravo pour ta super perf !

Pour la prochaine édition du milmil viennois, faudra qu'on fasse un voyage de lyonnais ! là, c'était un peu court pour qu'on s'organise mais c'est une très belle idée : et je ne connais quasiment pas Vienne...

au plaisir de te recroiser

Commentaire de Trimoreo posté le 24-04-2013 à 23:07:31

Merci
Pour les Mimils Viennois, c'était la première édition et j'étais seul à l'orga donc j'ai préféré n'en parler qu'aux locaux avec le bouche à oreille qui a bien fonctionné. J'avais volontairement rien posté sur les forums pour pas être dépassé par les évènements. Par contre pour la deuxième édition je vous tiendrai au courant et j'espère que les lyonnais vont être nombreux.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran