Récit de la course : Trail Drôme Lafuma - 21 km 2013, par anyah

L'auteur : anyah

La course : Trail Drôme Lafuma - 21 km

Date : 14/4/2013

Lieu : Buis Les Baronnies (Drôme)

Affichage : 995 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail Drome Lafuma 21 km

Aujourd'hui je me prépare pour le Trail Drôme Lafuma de 20 km et 1000 de D+ à Buis les Baronnies. J'avais d'abord pensé faire le 37km mais j'aurais été carrément gourmande et bien m'a pris de changer mon inscription ! A Buis à 8h00, c'est l'effervescence des grands jours qui me rappellent une mémorable Etape du Tour sur les mêmes lieux. Je retrouve quelques amis et c'est le départ à 9h00 : 1200 personnes en même temps, il est inévitable que ça coince un peu...

Les 2 premiers kilomètres sur le bitume, ça monte raide c'est assez violent pour les organismes pas échauffés. Et nous voici dans la colline dans un environnement magnifique et odorant : abricotiers en fleurs, buis, genêts, genevrier, et vue sur le Mont Ventoux encore un peu enneigé. Un changement de tracé de dernière minute semble être la cause de l'énorme embouteillage du début : nous quittons le single et montons à flanc de colline dans les buissons épineux. Au premier sommet ça recommence à courir un peu sur une crête, puis on repart en descente et en montée où le 2ème gros bouchon est causé par des rochers à escalader qui ralentissent le rythme et le flux. Autour de moi, j'entends bien grogner un peu mais les coureurs attendent dans la résignation. En ce qui me concerne, ces arrêts me permettent de souffler un peu et d'éviter d'avoir les mollets en feu mais au final ces ralentissements nous aurons bien coûté un quart d'heure.

Premier et unique ravitaillement : c'est un peu juste pour la boisson, même si j'ai embarqué dans mon sac un camel bak de 1.5 l, je suis à sec à l'arrivée. On court dans de jolis sous-bois, puis on bascule sur le côté nord où le terrain est moins sec et un peu collant, avec quelques flaques de boue. Le 3ème bouchon c'est dans la dernière montée, très raide (40 % ?) et bien longue : je ne suis pas la seule à transpirer à grosses gouttes.

Le paysage et la visibilité sont exceptionnelles : je suis habituée de ces lieux, mais je ne me lasse pas de les admirer. Mais le problème en trail, c'est qu'on n'a pas le loisir de regarder le paysage et j'ai les yeux collés au sol en permanence, très concentrée ...

Ca y est, tout le dénivelé est fait et la descente est devant nous sur piste, route (très peu) ou sentier et je me surprends à me débrouiller pas trop mal, enfin ni mieux ni moins bien que mes voisins, c'est le principal. J'allonge les pas, je me penche en avant, j'écarte les bras et j'avance vite. Nous traversons un complexe touristique, puis un dernier single très raide et caillouteux qui nous amène au dessus de Buis les Baronnies et de l'Ouvèze.

C'est sans doute pour le fun qu'on nous fait traverser l'Ouvèze (un lit d'au moins 15 m de large) avec une main courante : de l'eau jusqu'aux genoux... Il reste 2 km mais j'ai une fringale ce qui m'arrive rarement, je plonge la main dans mon sac sans m'arrêter et trouve une compote que j'engloutis mais ça ne suffira pas. Je vois presque les petites étoiles quand je décide de m'arrêter pour trouver dans mon sac quelque chose de plus nourrissant. C'est idiot si près du but ! Mais l'arrivée se profile et nous rejoignons Buis avec un accueil très chaleureux : 3h08, classée 659/784.

photos sur mon blog : http://2haycraft.blogspot.fr/2013/04/trails-davril.html

1 commentaire

Commentaire de pyc14 posté le 19-04-2013 à 22:40:36

Parcours extra, décor grandiose mais de grace il faut limiter les dossards pour que les heureus élus puisse en profiter.
10 minutes d'arrêt au bout de 2 km.
Encore 5 autres au 6 eme et 16 km à la queu leu leu, avec des descentes techniques ou on ne peut pas courrir car un traileur marche dans le single.
Du coup, on n'en profite pas trop quelque soit le temps ou le classement.
J'imagine que les premiers n'nt pas ce soucis.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran