Récit de la course : Trail Urbain Nocturne de Chartres 2013, par Le Toine

L'auteur : Le Toine

La course : Trail Urbain Nocturne de Chartres

Date : 13/4/2013

Lieu : Chartres (Eure-et-Loir)

Affichage : 529 vues

Distance : 7km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un petit trail bien sympathique

Cette soirée du samedi 13 avril 2013 apportera son lot de premières fois :

Premier trail pour l'organisation

Premier trail urbain pour moi même

et...

Premier récit sur Kikourou!

 

Et pourtant, une semaine avant, rien n'était joué!

Mardi 2 avril:

Petite sortie habituelle de 8 km, et douleur au tendon d'achille gauche à partir du 3ème!

Je finirais quand meme, mais une petite tendinite s'est invitée à mon quotidien!

Résultat: anti inflammatoires et spray froid pendant 4 jours, pas de course à pied pendant une semaine pour guérir tout ca et pouvoir prendre le départ samedi!

 

Une petite sortie test d'une demi-heure deux jours avant la course me confirmera que mon pote Achille est en pleine forme, aucune douleur!

 

C'est donc en pleine forme que je prends le départ du Premier Trail Urbain Nocturne de Chartres, en ouverture de Chartres en Lumières. Cette course a notamment pour but de récolter des fonds pour l'association des Enfants de la Lune.

Un faux départ autour de la cathédrale pour chauffer un peu tout le monde et remettre les 500 coureurs derrière la ligne amusera bien le peloton, puis c'est le départ, le vrai!

Beaucoup de monde dans la première partie, ca se bouscule un peu, le départ du 7.5 et du 13 km étant commun.

La première descente est roulante malgré le flux important de coureurs, ca permet de se placer un peu plus et d'étirer le peloton.

A peine arrivés en bas qu'il faut remonter, on longe les bords de l'Eure pendant quelques centaines de mètres et le premier escalier s'impose à nous! Le flot de coureurs est encore important, je monte les marches 2 à 2 en mode marche , au meme rythme que celui de devant qui les montes en courant.

Un petit tour par le Jardin de l'Evêché, un petit zigzag dans celui ci, deuxième escalier (tout riquiqui), meme technique que le précédant, et on arrive après 200 mètres à l'arche de départ. Première boucle avalée en 9 minutes (à peine 2 km)

 

La deuxième boucle part par le meme chemin que la petite, meme descente, je déroule tranquillement en remontant quelques coureurs (mais un peu moins que lors du premier passage à cet endroit), et on part dans le sens inverse de la petite buocle pour affronter la butte des Charbonniers qui fait tant parler. Juste pour le mot butte en fait, ca fait un peu grosse montée alors que c'est 200 mètres un peu raides certes, mais roulants, je la passe sans difficultés.

Après c'est plat, c'est bien, ya moins de monde devant et moins derrière, le peloton est étiré ca y est!

On revient un peu dans le centre ville pour passer devant la médiathèque tout belle dans son habit de lumières, et on part vers la descente de la Courtille. Un petit chemin perdu dans Chartres nous amène en bas de la descente, qu'il va falloir remonter bientot.

On passe à nouveau sur les bords de l'Eure, très joli passage dans la nuit!

Et hop on commence à remonter, deux trois marches, une petite montée pas trop raide et on redescent! On croise les premiers dans la rue qui descend (pour nous) mais qui remonte (pour eux), on arrive en bas, un petit tour dans le quartier, et c'est à nous de remonter! Plus facile en descente cette rue, la pente est un peu raide et longue, mais sympa de croiser les autres coureurs.

La montée est dure mais je m'accroche, on retourne vers la cathédrale et l'arche d'arrivée pour moi et les autres coureurs du 7km

Un tout petit passage sous un immeuble avant la cathédrale, magnifique, le public est nombreux à cet endroit là et nous encourage vivement, super!

 

L'arche d'arrivée est là, tapis rouge et passage au milieu des torches pour passer la ligne en 35'58, ca y est c'est fait, content de ma course et de mon chrono, super trail.

 

BILAN:

Trail très sympa, à refaire (sur le 13km bien entendu)

Organisation au top, ravito final du tonnerre (pates bolos, paté, rillettes, sandwiches, chocolat raisins...)

Nombreux bénévoles qui nous encouragent à chaque point important

Très beau parcours

Un peu mal aux pattes pour retourner à la voiture mais on refait la course avec ma soeur et mon père (qui ont couru aussi) et ma mère qui a fait la reco avec le paternel la semaine passée.

 

Pas encore de photos mais je vais essayer d'en mettre ainsi que mon résultat officiel et le temps du premier!

 

 

2 commentaires

Commentaire de map-o-spread posté le 14-04-2013 à 14:03:10

Une jolie petite course oui, mais comment appeler ça un Trail ?? Déjà que j'ai du mal avec la notion de Trail urbain

Commentaire de Le Toine posté le 14-04-2013 à 15:12:36

C'est vrai que "trail" ca fait surtout référence aux courses en nature, maintenant ya le trail urbain, j'pense que c'est du au fait qu'il y ai du dénivelé par rapport aux courses sur route qui sont plus plates generalement...après c'est mon avis hein :D

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran