Récit de la course : Marathon de Paris 2013, par patfinisher

L'auteur : patfinisher

La course : Marathon de Paris

Date : 7/4/2013

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1274 vues

Distance : 42.195km

Matos : ADIDAS SEQUENCE IV

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

MARATHON DE PARIS 2013

Marathon De Paris 2013

En clôture de mon projet de récolte de fonds pour l’association ALIENOR de Bordeaux

« DEFI CAPITAL, CAP ALIENOR »   ===> Le dernier DEFI se passant dans la Capitale le :  MDP !

3 semaines après l’ECOTRAIL de Paris, l’entretien de la forme durant ce temps fut essentiellement du repos, du vtt (pour tourner les jambes), quelques jogging et un 15 km 7 jours avant clôturer en 1h04, avant en ligne de mire ……as-tu encore mal quelque part ? et  la réponse fut NON ! ouf.....

Pour moi l’ECO80 fut une avant première et l’enchainer avec le MDP 3 semaines après ….une 1 première.

Vendredi, après les cours, direction porte de Versailles avec une de mes élèves Imène, pour aller prendre le dossard, signe distinctif et obligatoire de chaque coureur, espèce de Gral.....

Un petit tour sur le salon et quelques photos plus loin, au moment de partir, 15m d’initiation au massage cardiaque sont les biens venues, avec une charmante assistante siliconée à laquelle il manque les bras, les jambes et dont la poitrine se réduit à « un clic, clic » lorsqu’on l’effleure….lol !! ! TRES intéressant, y compris la visite d’un fourgon du SAMU et d’une chambre tout équipée pour aussi sauver, maintenir la vie !

J’avoue un peu bousculé mentalement, ces lieux….on aimerai jamais y avoir affaire…. Incertain

Une bonne nuit de sommeil, un samedi tranquille avec un petit tour de vtt de 30m sur grandes allées forestières….avec le sentiment très spéciale que j’ai les veilles du marathon de Paris d’être peu en forme, patraque…je somatise souvent : en 2009, frissons, 39c° de fièvre en plein après midi, sans sommation pan !…. Et le lendemain 5h45….plus rien…., je me méfie !...... et heureusement, cette année rien n’arrivera !Sourire

Soirée tranquille en famille couché 00h et levé 6h.....les yeux collent un peu, mais ça va, pattes, banane, fruit secs et barres de céréales….. c’est parti mon kiki ! mon kikourou ! ;-)

Le bleu commandé est bien là, -1c° pas de vent….. ça va être magnifique !Cool

Av Foch à 7h15, je me gare RAS, de la place, je prends ma ceinture mes bidons et ma mascotte, un Labradore …en peluche de ma fille !.

 

 

Rendez-vous Kikou 7h45 pillier Est Arc de triomphe, je prends quelques photos, remonte l’av Foch arrive à l’Arc de triomphe où lolo L’Bagnard attend, rapidement beaucoup de kikous se joignent à nous, échange sur l’état de forme, objectif,…… photos de groupe et rapidement 7h…7h15…7h30 se profile…..

 

Land, Juan, et moi avons pris la décision de le faire  en version team Smile ! coacher par Juan pour qui le marathon se court en 3h normalement …..BUT 3h30 avec comme objectif de passer le semi avec  5 mn d’avance et si possible de maintenir celle-ci au bout. Partir ensemble et d’arriver ensemble » restant le fil rouge de cette aventure.

Départ  avec quasi 10m de décallage avec les Elites, nous sommes euphoriques ! Après 800m arrêt pipi, les touristes hallucinent !!!! et reprise de rythme, place de la concorde, le Bagnard est là prend des photos, court, encourage…..ENORME !, l’allure est bonne le monde se répartit, mais par moment les trottoirs sont bien venus pour engranger de l’avance, Bastille, on accélère un peu plus, un peu d’eau, une grosse foule est là partout ! les pompiers au dessus des rues ne sont pas les derniers pour donner de la voix ! c’est extra, c’est le MDP ! République, se profil puis petite modif du parcours cette année avant d’entrée dans le bois de Vincennes, faux plat montant…les jambes et la tête sont là, on parle, se relance mutuellement, Land(Olivier) est comme un gamin, il prend les cotes comme des toboggans, pressé d’être en eau pour redescendre plus vite ! L’allure est rapide, le Château de Vincennes, blindé de monde !!!! extra ! l’allure se maintient voir, s’accélère de niveau, on temporise un peu à l’approche du semi et les compteur sont à 1h42…..largement dans les temps pour les 3h30.

La bonne humeur nous guide, on voit Chauchau (Dominique Chevaulier) en version patron de son Team sur le bas coté, quelques mètres plus loin, les premières douleurs aux cuisses apparaissent (souvenirs del’ECO) Land et Juan, prennent 10, 15 m, 20m et je maintient l’écart voulant pas me griller……et assurer les quais arrivent but obsessionnel, ne pas les perdre visuellement, rester au contact, l’effort il sera toujours temps de le faire….plus tard ! long tunnel (quelle chaleur la-dedans), je hurle le crie de la corrida et là magique tout le tunnel répond hooooolé ! ENORME….la sensation est bonne…. Déstressant et me fait oublier les cuisses, j’ai chaud et je ne regrette pas mon chargement un peu lourd de mes 2 gourdes (StYorre et Isostar) et une mini gourde de gel antioxydant légèrement dilué (équivalent de 6 gels).

 Les montées et les descentes s’enchainent ….Le Louvre, Concorde, et bientôt le 30 arrive. Land et Juan sont rejoint après une légère accélération dans le tunnel de Lady di. Land semble avoir un coup de chaud, de moins bien, on fait corps, mais je ne fais pas le mariole car mes cuisses sont dures de plus en plus dures….. et une douleurs aux ischios  jambe droite se précise….. pas top, méthode : « c’est juste une information, rien de plus » + le dénie….m’aide. 30…31….32….33…..34 (Land coince) je relance avec Juan, mais nous sommes obligés de baisser d’intensité. 35 arrive avec cette montée longue terminée en faux plat, c’est gavé de monde…. Et partir de là, nous rentrons Land et moi dans le dur, l’hydratation peu régulière du premier semi, peu ou pas d’alimentation, un manque de carburant se fait sentir pour Land, il cale, je tousse et Juan commence un long travail de « lâcher rien les gars, ça va le faire ! » gogogo ! 36….37,38 Bertrand LELLOUCHE (kikoureur averti) a Positionné pleins d’affiches kikourou sur les arbres coté gauche super sympa !!!!! ça fait du bien !

=>39, je gueule plus que 2km et Land me répond du tac au tac NON 3 ! je sens qu’il en a marre, il se crie dessus, s’encourage, je lui passe de l’eau sur la tête, Juan prend au ravito eau et bananes, mais le diesel de longue distance qu’est Land calle, va pas bien….de plus en plus pâle….mais s’accroche !!!! pas après pas….

=>40, je reprends un peu de punch à l’approche de l’arrivée, je relance pour qu’ils prennent mon sillage, au bout de 40s je me retourne plus personne….. je décélère…… m’arrête et observe….. scrute, les secondes sont longues, rien…et puis si Land et Juan qui l’encourage sont là… en petites foulées…..je leur crie « ça va le faire ! » allez ! 41……. Je prends la main de Land et Juan l’autre (normal Bois de Boulogne !lol !), et décidons d’y aller…..mais à DONF ! …..au tréfonds de nos réserves, de nos possibilités physiques, on gueule, on hurle, on s’invective de manière positive et on reprend le rythme 800m….. 700m……600m….. le rond point en vue, une foule énorme, on accélère, 500m…400m, 300m le rond point, 200m j’en ai les larmes aux yeux, c’est énorme, on accélère encore, j’hurle….100m …………… C’EST FAIT !!!!!!! YESSSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!!!!!

On se tombe dans les bras à trois, une ENORME émotion est palpable, c’est bon……trop bon ! L’essentiel est là…. finisher, ensemble, l’objectif de 3h30 est dépassé de 4mn, peu d’importance par rapport à cette aventure, cette expérience humaine en équipe. C’est bien peu de chose…..

C’est la première fois que je fais un marathon en équipe et je ne suis pas déçu !  Une autre dimension, une autre porte s’ouvre…sur un autre monde...Land est au sol….récupère, Juan lui décontracte les cuisses,

 

 

Il va rapidement reprendre du poil d la bête….c’est Land ! ;-) , quelle aventure humain…., dans l’air d’arrivée on se perd le comble!

Je retrouve 2 de mes élèves derrière les barrières…. Je leur saute dans les bras….encore à fond dans l’émotionnel, elles s’aperçoivent que leur prof à les yeux humides…pas grave…., ça prouve que l’on est des être humains,….quelques photos…..le récit de la course, j’appelle Land au tél Juan…. Impossible de se joindre….. L’émotion sera pour moi à fleur de peau toute la journée. Land réussira à m’avoir au tél 40 mn après on se félicite, il me remercie pour le soutien et l’on se dit dans une semaine pour un OFF2OUF à Versailles dont il a le secret !

Le finish !....à 3 !

 

Merci à Juan pour son soutien pas après pas à Land pour son courage et sa rage de le faire, mais aussi à mes élèves sans qui « DEFI CAPITAL CAP ALIENOR » n’aurait pu se réaliser.

 

Rendez-vous l’année prochaine ! pour le meilleur et pour le pire……mais surtout ler meilleur ! Clin d'œil

14 commentaires

Commentaire de Jay posté le 12-04-2013 à 22:24:29

Une très belle course et comme si il fallait une fois de plus le prouver , les plus belles émotions sont celles que l'on partage ...
Félicitations , Jay

Commentaire de francois 91410 posté le 12-04-2013 à 22:25:10

Bravo Patrick pour ton engagement et cette super performance ... ce qui m'ennuie c'est que vous avez égalé mon record perso ... pffffff...
bonne récup ;-)

Commentaire de caro.s91 posté le 12-04-2013 à 22:29:51

Bravo Pat, le plaisir que tu as pris se ressent dans ton récit. Land est allé au bout de lui-même !
Bravo aussi pour le défi Alienor et avoir ainsi pu mobiliser ta classe !
Bises,
Caro

Commentaire de kalou94 posté le 13-04-2013 à 02:03:58

Cool ton récit. Bravo à toi

Commentaire de jack91290 posté le 13-04-2013 à 04:30:24

un joli récit et une belle course a 3.
bravo pat
jack

Commentaire de desprez posté le 13-04-2013 à 08:53:04

Super récit et belle aventure humaine. En plus belle perf.. Bref que des bravos !!

Commentaire de RayaRun posté le 13-04-2013 à 09:05:47

On s est croisé à la photo et ensuite Rue de Rivoli. Franchement, je sais pas comment tu as ait pour supporter cette peluche ballottante pendant 42km ! Bravo pour ton doublé Ecotrail MdP, je l ai fait l année dernière et mon marathon ne s est pas aussi bien passé (détruit moralement au 40eme kilo !). Mais c est vrai que le faire avec une équipe de choc change tout ! En tout cas sympa de vous avoir rencontré toi Land et Juan. Au plaisir d un off ou d une prochaine course. Et encore Bravo pour ton défi !

Commentaire de Mickey49 posté le 13-04-2013 à 10:19:45

Bravo pour ce récit qui démontre que bien que la CAP soit un sport individuel, les kikous ne sont pas individualistes et que le plus beau est dans le fait de relever ensemble des défis. Le récit, superbement illustré, de François du MDP avec Christelle en est un autre exemple.

Commentaire de Astro(phytum) posté le 13-04-2013 à 10:43:37

Bravo Pat , belle course d'équipe !!!

Commentaire de bubulle posté le 13-04-2013 à 12:31:41

Vous avez *presque* égalé mon record perso....(petite pique pour François...:-)) et ça, en galérant sur la fin. Mais, bon, faut le dire et le répépéter, le MDP, c'est le deuxième semi qui est dur, pas le premier, donc il faudrait être plus le pied sur le frein que les 15 premiers pour pas ramer sur la fin.

Mais, finalement, c'est accessoire, tout ça, c'est quand même costaud, cet enchaînement que tu as fait....et qui n'est pas fini puisque tu termineras par un "petit" 44km dans une semaine (celui-là, je sens quand même que les jambes risquent de piquer un peu).

Et bon Off demain, bande de veinards!

Commentaire de Bert' posté le 13-04-2013 à 14:29:10

Tout parait si simple et rapide en lisant !...
Faire un Marathon par équipe du début à la fin, c'est fort !! et forcément un souvenir encore plus fort quand il est partagé de la sorte :-))
En tout cas, content de t'avoir aperçu au km 38 + ton sourire faisait plaisir à voir !

Commentaire de Tonton Traileur posté le 13-04-2013 à 17:47:15

Qui a dit que la course à pied était un sport individuel ?
Belle démonstration de l'esprit d'équipe.
Bravo à vous trois
à bientôt. Demain, pour un p'tit Off versaillais ... avant mon marathon ... vous voulez pas venir à Nantes pour me motiver dans les moments de "moins bien" ? ;-)

Commentaire de Land Kikour posté le 15-04-2013 à 17:41:04

Et hop me revoilà plongé dans l'épreuve reine de la Course à Pied qu'est le Marathon. Merci pour ton CR très juste empreint d'une grande solidarité et d'une belle humilité.
Tu es un beau sportif Patrick, plein de ressources et d'humanité.
Encore un grand merci pour ton amitié et de m'avoir supporté sur les 5 derniers km ;-)
A bientôt,

Commentaire de patfinisher posté le 09-09-2013 à 22:23:00

Welcome Land ! l'année prochaine on approche les 3h20 !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran