Récit de la course : La Voie Romaine 2013, par freerunner21

L'auteur : freerunner21

La course : La Voie Romaine

Date : 7/4/2013

Lieu : Sombernon (Côte-d'Or)

Affichage : 826 vues

Distance : 35km

Objectif : Se défoncer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

par toutatis!

Par toutatis !

Au menu du jour, un trail de 35 km avec 500 m de D+.
Il s'agit de relier le village de Sombernon à Alesia, le site bourguignon oú trône Vercingetorix, par l'ancienne voie romaine.
Le trail reliant les 2 villes, il faut commencer par prendre une navette reliant Alesia à Sombernon. Le bus est là et je tiens pour ne pas oublier à souligner l'organisation parfaite de ce trail. Rien à redire. Vraiment très pro.
Nous nous élançons telle une armée gauloise pour retrouver notre chef à Alesia le plus rapidement possible pour combattre à ses cotés les légions romaines.
Cela commence par une belle montée...pourquoi commencerun trail par une montée? C'est pas génial comme échauffement je trouve...enfin bon de toute façon je pars jamais très vite, car j'ai besoin de chauffer un peu...c'est pas bien grave car j'ai  35 km pour utiliser toute mon énergie.
Les premiers kilométres me permettent de remonter quelques coureurs car le arcours est désormais plat...je me retrouve un long moment entre deux groupes ce qui n'est jamais facile. Je rejoins le groupe devant qui comprend notamment la première féminine et les distance assez rapidement.
Jusqu'au 17 ème je déroule ma foulée car cette course ressemble plus à un marathon sur chemin qu'à un trail...
Au 17 eme petit coup de barre lié sans doute à ce départ un peu rapide...je rame un peu jusqu'au 25 ème. J'ai en ligne de mire un coureur en rouge et blanc mais je suis incapable d'accèlérer pour aller le chercher. Donc je patiente et j'essaye de conserver un rythme honnête. Je pense à ce moment là à mes copains qui en bavent sur le marathon de Paris, à Robin qui court le marathon des sables et à Aurélie qui mène un combat bien plus difficile...
Au 27 ème km, un traileur me double et je prends sa roue...bon j'arrive pas à le suivre mais cet épisode me remet en piste et mon âme de compétiteur se réveille enfin! D'autant que la première féminine me double à un rythme impressionnant. On s'était déjà croisé au trail de la Pérouse donc on échange quelques mots et je l'encourage au passage...je ne la reverrai plus. Chapeau bas!
Nous voilà au 30 ème et qui vois je à l'horizon à environ 200 mètres? Le coureur au maillot rouge et blanc. Tiens c'est moi qui accèlére ou c'est lui qui ralentit? Je profite de quelques descentes pour le rattrapper et je me retrouve sur ses talons au début d'une des dernières montées. On échange quelques mots et nous commencons à mar her car la pente est vraiment trop forte. Je réussis à courir quelques foulées et je prends environ 50 mètres d'avance. Inespéré...d'autant que son copains est juste devant et se met à marcher. 
Voilà je termine en jetant mes dernières forces pour grimper la butte oû trône notre chef de tribu.
Finalement 14 ème place en 2h45mn, satisfait de ma course.
On profite tous du buffet bien garni et on profite de ce moment de convivialité  pour échanger nos impressions. On refait la course!
En synthèse, ce trail est un trail très roulant qui permet de travailler sa vitesse sur une distance longue. 

1 commentaire

Commentaire de freerunner21 posté le 17-02-2014 à 11:09:46

L'équipe prépare l'édition 2014
Ce sera le 6 avril je n'y serai pas car je serai au marathon de Paris...
Pour voir la photo du départ 2013 paru dans le Bien Public du 15/02/14
http://runfreerunner.wordpress.com/2014/02/16/par-toutatis-allons-a-alesia/

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran