Récit de la course : Sacré Trail des Collines - 35 km 2013, par caral

L'auteur : caral

La course : Sacré Trail des Collines - 35 km

Date : 24/3/2013

Lieu : Tullins (Isère)

Affichage : 968 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Sacré trail des collines

Sacré trail des collines

gras ? Vous avez dit gras ? Pire que gras, je ne sais pas comment ça s’appelle, mais il faudrait un mot pour qualifier le terrain sur lequel nous avons couru ce dimanche à Tullins !

Après un départ -sous la pluie- à6 heures du matin de la maison, je passe Grenoble prendre Maxime, et nous nous dirigeons vers Tullins. A Tullins, quelque soucis de fléchage nous font faire quelques kms de plus mais nous finissons par trouver la route du col de Parménie. Arrivé au col, on gare la voiture, nous prenons nos affaires et direction le centre où nous sommes accueillis par une « armée » de bénévoles. Retrait des dossards, puis on se change, remise des sacs au vestiaire, un petit café : tout est prévu !

8h15, tout le monde se rend sur la ligne de départ. La pluie s’est arrêtée, mais alors, quel brouillard !!!

8h30, c’est le départ ! C’est parti pour 35 kms,avec quelques 1 400 m de dénivelée. Et même si nous savons tous que le terrain va être gras, personne ne s’attend à ce que nous allons subir. Déjà, ce trail est réputé pour être dur, avec une succession de pentes très raides, de descentes particulièrement techniques et très peu de terrain roulant permettant la récupération. Mais les conditions climatiques de ces dernières semaines ont transformé les chemins en fondrières, les montées sont glissantes, les descentes encore pire !

Bref, on est partis. Et ça se passe plutôt bien, une fois qu’on a compris qu’on va finir crottés, que les baskets font finir par peser des kilos, et pour certains qu’il faudra s’habituer à tomber. Personnellement, j’avais quand même prévu les guêtres,, utiles sur les 2/3 du parcours, après ce fut la montée dans le ruisseau, et là, guêtres ou pas guêtres !!! et les bâtons, et ça ce fut l’idée du siècle.

La course se passe bien, donc. Je me suis donné comme objectif de finir entre 5h30 et 6heures. J’ai un bon rythme, je passe le premier ravitaillement (7ème km) en 59 mns. J’en profite pour me ravitailler, et ça repart.Succession de montées et de descentes, les kms passent, j’arrive au 2ème (20ème km) en 2h58 ravito : de la soupe chaude ! Génial, ça fait un bien !!! Je repars, on mont, on descend, on glisse…27ème km, dernier ravito. Encore de la soupe, un bout de saucisson, et c’est reparti. Quelques kms plus loin, un gel, parce que je sais ça va devenir très dur.

Quelques kms assez roulants, et puis les pentes. L’avant-dernière, on marche carrément dans un ruisseau, impossible de l’éviter, l’avantage c’est que ça nettoie un peu les chaussures !!!

Et puis la dernière côte. Alors, là, ils ont fait fort. Il y a même une corde en milieu de pente pour nous aider. On s’accroche à ce qu’on peut pour monter, et parfois pour e pas descendre. Ouf, ça y est, je suis en haut. Je termine un peu à l’arrache, mon genou droit me fait mal. Fini ! 5H10, bien mieux que ce à quoi je m’attendais, donc je suis content.

Je retrouve Maxime qui a terminé en 2h20 environ, je vais prendre à nouveau de la soupe, et hop ! À la douche. Je fourre toutes mes affaires dans un sac à chaussures, et après la douche, je me change. On file jeter un œil aux résultats, et en voiture. Une petit arrêt à Grenoble pour déposer Maxime, et je rentre à la maison.

J’ai passé une super journée, c’était très bien organisé, et une fois qu’on avait bien assimilé qu’on allait en baver, et bien la course était très sympa. Il manquait juste le panorama, mais au moins le brouillard s’est levé partiellement, et surtout il n’a pas plu de toute la corse.

Pour finir en beauté, un petit resto le soir en famille, avant d’aller récupérer sous la couette.

Résultats

3 commentaires

Commentaire de ch'ti lillois d'vizille posté le 26-03-2013 à 16:45:19

Voilà une gestion de course parfaite sur un terrain ôh combien difficile. Mais sans celà ce n'est plus le STC.
Nous aussi les bénévoles sommes bien heureux des sourires de l'arrivée, de la satisfaction de l'avoir fait et des remerciements qe vous nous avez fait pour l'acceuil.
A l'année prochaine.

Commentaire de pedro38 posté le 28-03-2013 à 09:22:33

hein qu'elle était bonne la soupe au R2?:) Merci d'être venu à Tullins et super que ça t'ait plu.

Commentaire de coconetdive posté le 28-03-2013 à 11:57:57

En tout cas cette soupe a été faite avec "Amour"...pour vous les vaillants traileurs en cette Sacrée matinée..!.(je vous dis pas ce qu'on en a ch.. pour mixer +de 100L de soupe !!)
Votre satisfaction est Notre priorité au CMI/Comité d'Organisation du STC de Tullins...ce n'est pas Pedro qui me contredira :-)
Merci à toi Caral pour ce beau récit.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran