Récit de la course : Trail Hivernal de la Moselotte 2013, par poucet

L'auteur : poucet

La course : Trail Hivernal de la Moselotte

Date : 24/2/2013

Lieu : Cornimont (Vosges)

Affichage : 786 vues

Distance : 26km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail Hivernal de la Moselotte

 








De retour de Cornimont … détruit !!!

Dans THM, il y a hivernal …. On s’était bien marré l’an passé sur ce joli parcours, sauvage et technique. Mais cette seconde édition nous à rappelé que les Vosges en hiver, avec de la neige profonde et vicelarde, ça pouvait faire mal. Très mal.

Après le raidard d’ouverture dans la prairie, ou chacun s’agrippe à tout ce qui dépasse pour s’arracher en haut du talus, on rejoint une petite route qui nous sort du village. C’est tranquille, on reprend son souffle. Mais à l’entrée du premier sentier, on rentre au cœur du THM 2013 : une simple trace profonde, de la neige parfois dure, parfois molle, parfois verglacé, et de hautes congères de chaque cotés. Avec plus de 850 inscrit, on est évidemment cul à cul, mais ça avance. Doucement, mais ça avance … C’est le début de course, et les excités habituel débordent à la hussarde, en soufflant comme des phoques. J’aperçois quelques farfelus en short !!! Il doit faire dans les -8°C …

Arrivés sur le premier replat, je fais l’effort pour relancer. Et Pfff, il faut se rendre à l’évidence, la neige est tellement instable qu’il est impossible de courir, même sur le plat. Et à peine moins pire en descente. L’affaire s’annonce donc compliquée et je comprends qu’il va falloir prendre son mal en patience.

Faut bien reconnaitre que je ne me suis pas trop éclaté aujourd’hui. Toujours concentrés sur les appuis, impossible de lever la tête pour profiter du cadre. Les portions courables étaient trop rares, mais c’est la dure loi du trial hivernal, et il faut l’accepter.

Question matos j’avais innové en partant avec une nouvelle paire de pompe en Gore Tex, des Asics Lahar, acheté à l’occasion des soldes. A l’entrainement j’avais trouvé l’amorti très en dessous des Trabuco, mais sur ce terrain mou ça ne m’a pas gêné. Par contre j’avais les pieds mouillés au bout de deux heures. J’imagine que c’est du à la transpiration …. Pas froid, mais mouillés quand même. Et pourtant je portais également des guêtres au poil de chez Raidlight. J’aurais donc tendance à penser que les pompes de trail en Gore Tex, c’est de la daube. Ca ne vaut pas la formule avec pompes « normales » et chaussettes Sealkinz. En tous cas aujourd’hui les Yaktrax se sont montrées très utiles, même si j’ai du les réajuster plusieurs fois.

Au niveau des fringues, avec un collant, deux couches en haut, des gants et un bonnet c’était parfait. J’avais bien sûr le (faux) Gore Tex et la couverture de survie obligatoire dans le sac. Avec un litre de thé chaud avec de la Caloreen dans la poche à eau, et l’enveloppe néoprène indispensable sur le tuyau pour éviter que ça gèle.

Le bilan parle tout seul … l’épreuve se gagne cette année en un peu plus de 3h (2H32 l’an passé), le podium étant constitués des habitués : Alexandre Mayer, Léo Bechet, Benoit Thierry.

Je termine très très loin. J’ai mis en 4h52 (3H18 l’an passé) pour faire les 26 kilométres, avec une descente finale ou je me suis quand même fait un petit plaisir. Une moyenne à pleurer, du niveau de la Diagonale.

Un petit mot sur l’organisation du COHM, vraiment parfaite. Accueil convivial, balisage et ravito impeccable, arrivée sympathique et chaleureuse dans le gymnase, véritable repas d’après course. Avec une paire de manchette souvenir, et tout ça pour un prix d’inscription vraiment modique … On aimerait que quelques grosses boutiques s’en inspirent.

Prochaine épisode au Kaisersthul le 10 Mars …. En principe, on devrait pouvoir courir !!!






 

 

CLASSEMENT SCRATCH :

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=122930&frmtri=1&frmposition=0

 

 

 

 

2 commentaires

Commentaire de anyah posté le 04-03-2013 à 13:53:59

Salut Poucet ! ça me fait toujours plaisir d'avoir de tes nouvelles ! J'aime bien les courses sur neige aussi même si je trouve que c'est dévastateur pour les articulations (terrain instable !), donc j'essaie de pas en abuser mais dans mes Hautes Alpes difficile de faire une sortie sans neige en ce moment ! ... Grosses bises

Commentaire de poucet posté le 05-03-2013 à 08:03:13

Hello Annne. Je me disais : "anyah qui ça peut bien être ???" .... sympa de te retrouver chez les kikous. A voir ton journal sportif, je vois que tu es toujours sur la bréche .... Joli programme 2013. Un beau marathon à Marseille et des trails qui fleurent bon la Provence !!!! Grosses Bises aussi

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran