Récit de la course : Les Foulées de Savigny - 21.1 km 2013, par PhilippeG-586

L'auteur : PhilippeG-586

La course : Les Foulées de Savigny - 21.1 km

Date : 24/2/2013

Lieu : Savigny Sur Orge (Essonne)

Affichage : 1249 vues

Distance : 21.1km

Matos : Rebook

Objectif : Se défoncer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Semi de Savigny

2e course de l'année et peut-être la seule sur bitume ?

Décidemment la neige qui s'invite pour la 2e fois cette année sur une épreuve de mon programme Surpris La 1ère fois elle m'a fait louper le départ (ice trail) mais heureusement le site Internet prévient du maintien de l'épreuve Cool

Arrivé sur place à 8h45, j'ai tout le temps de me préparer sans stress. A part le froid que je déteste tout va bien. Il parait que c'est propice aux performances à la différence de la chaleur.

Vivement les trails au chaud (la Drôme par ex avec Crest Clin d'œil)

Petit échauffement, je pars bien couvert avec collant + tee-shirt manche longue Mizuno + buff et gants polaire.

Objectif ? Moins de 1h25 et 4'/km au vu de mes piètres temps sur VMA de ce début d'année Incertain

Bien placé sur la ligne, je pars de suite à la bonne allure: 3'52 et 3'51 aux deux premiers km. Comme cela fait 2 ans que je ne cours plus de semi, il vaut mieux rester prudent. Je double seulement la future 1ère femme qui annonçait sur la ligne son intention de vouloir réaliser 1h25 ?

Le parcours est sympa avec peu de longues lignes droites parmi des résidences pavillonnaires, des relances, quelques faux-plats, un peu de vent (froid)

Passage avec un autre coureur en 39'19 au 10km, ce n'est pas rapide mais je sens que je manque de travail à l'allure seuil.

Quelques coureurs ratrappés depuis le début mais 2 coureurs qui accélèrent nous doublent assez rapidement vers le 13e km.

Au 15e un autre coureur nous ratrappe et nous invite cette fois-ci à le suivre. Ce que je fais et prends son relais dans le vent. Nous alternons ainsi jusqu'au 18e mais je le laisse partir car je sens que je coince. Finalement grâce à lui je n'ai pas trop perdu sur ce 2e 10km.

Nous revenons vers le stade au 20e km et un spectateur m'annonce que cela revient derrière. Je m'emploie pour ne pas trop baisser d'allure. Un tour de piste, je vois que je ne serai pas rejoint et coupe avec plaisir la ligne en 1h23'22".

Content car c'est un effort que j'effectuais il y a quelques années avec beaucoup de plaisir et je sens que ce plaisir est à ma portée si je m'astreignais à des séances de travail au seuil préalables Rigolant

Un bon ravitaillement nous est proposé, chocolat bouillant, cake, pop-corn: miam, miam Langue tirée

Repos puis cap sur les 80km de l'eco trail de Paris maintenant... Cool

4 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 25-02-2013 à 15:53:38

Belle perf, ça va envoyer à l'eco trail !

Commentaire de PhilippeG-586 posté le 25-02-2013 à 15:58:36

Merci mais il n'y a rien de sur !
Je ne me plains pas quand je pense aux blessés ou ex-blessés...
Bon entraînement à toi Jean-phi et à dans 19 jours ;-)
Philippe

Commentaire de tombraider posté le 05-03-2013 à 19:00:56

Bravo à toi. Car il faisait vraiment froid.
J'ai également participé au semi (habitant sur place la contraire aurait été malheureux :-)
pour ma part, je l'ai fais en 2h23. Un peu galère, car j'ai souffert tout au long de la course de soucis intestinaux. Mais en meme temps, je suis en prépa marathon donc finalement c'était pas trop mal.
Mais félicitation car moins de 1h30 : chapeau.

Commentaire de PhilippeG-586 posté le 06-03-2013 à 11:18:26

Merci tombraider,
Bravo pour ta persévérance et bon courage pour ton marathon ! (Paris ?)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran